Abraham – Ibrâhîm

Abraham – Ibrâhîm

Au nom de Dieu, le Miséricordieux, le Clément.

[14:1]

Alif. Lâm. Râ. C’est un Livre que Nous avons fait descendre sur toi pour que tu fasses sortir les hommes des ténèbres vers la lumière, avec la permission de leur Seigneur, (et que tu les orientes) vers la voie de l’Omnipotent, Celui qui est digne de toute louange :

[14:2]

Dieu, à qui appartient ce qui est dans les cieux et ce qui est sur la terre. Et malheur aux mécréants qu’attend un châtiment sévère.

[14:3]

Ceux qui donnent plus de prix à la vie de ce monde qu’à la vie dernière, qui détournent les hommes du chemin de Dieu et voudraient qu’il soit tortueux, ceux-là sont dans un profond égarement.

[14:4]

Nous n’avons dépêché aucun envoyé sans qu’il parle la langue de son peuple et puisse lui exposer clairement son message. Dieu égare qui Il veut et guide qui Il veut ; Il est le Puissant, le Sage.

[14:5]

C’est ainsi que Nous avons envoyé Moïse avec Nos signes [lui disant] : ”Fais sortir ton peuple des ténèbres vers la lumière ; rappelle-lui les jours où Dieu s’est manifesté à lui.” Certes, il y a là des signes pour tout homme vraiment patient et reconnaissant.

[14:6]

Quand Moïse dit à son peuple : ”Rappelez-vous les bienfaits de Dieu envers vous, lorsqu’Il vous a délivrés des gens de Pharaon qui vous infligeaient les pires tourments : ils égorgeaient vos fils et épargnaient vos filles. Ce fut, pour vous, une épreuve terrible envoyée par votre Seigneur.”

[14:7]

Rappelez-vous que votre Seigneur vous a fait cette annonce : ”Si vous êtes reconnaissants, Je multiplierai pour vous Mes bienfaits, mais si vous êtes ingrats, Mon châtiment sera sévère !”

[14:8]

Moïse dit encore : ”Quand bien même vous feriez preuve d’ingratitude, vous et tous ceux qui sont sur la terre, Dieu, certes, est infiniment riche, digne de toute louange.”

[14:9]

N’avez-vous jamais entendu l’histoire de ceux qui vécurent avant vous : les peuples de Noé, de ‘Ad et de Thamoud ? Quant à ceux qui ont vécu après eux, Dieu seul les connaît. Leurs envoyés vinrent à eux avec des preuves évidentes ; mais ils se mirent la main sur la bouche et dirent : ”Vraiment, nous refusons de croire à ce pour quoi vous nous avez été envoyés, et ce vers quoi vous nous appelez nous inspire le plus grand doute.”

[14:10]

Leurs envoyés dirent : ”Peut-on douter de Dieu, le Créateur des cieux et de la terre ? Il vous appelle pour vous pardonner nombre de vos péchés et prolonger votre vie jusqu’à un terme fixé.” Ils rétorquèrent : ”Vous n’êtes que des mortels comme nous. Vous voulez nous éloigner de ce que nos pères adoraient. Apportez-nous donc une preuve évidente de votre pouvoir !”

[14:11]

Leurs envoyés répondirent : ”Nous ne sommes que des mortels comme vous, mais Dieu accorde Sa faveur à qui Il veut parmi Ses serviteurs. Il ne nous appartient pas de vous apporter une preuve de notre pouvoir, si ce n’est avec la permission de Dieu. Et c’est à Dieu que s’en remettent les croyants !

[14:12]

Comment ne nous en remettrions-nous pas à Dieu alors qu’Il nous a guidés sur nos chemins ? Nous supportons avec patience les maux que vous nous infligez. C’est à Dieu que s’en remettent ceux qui placent leur confiance en Lui !”

[14:13]

Les mécréants dirent à leurs envoyés : ”Nous vous chasserons de notre pays, à moins que vous ne reveniez à notre religion.” Leur Seigneur révéla alors aux envoyés : ”Nous ferons périr les iniques,

[14:14]

et Nous vous établirons ensuite dans leur pays : tel est le lot réservé à quiconque craint Ma grandeur et redoute Ma menace.”

[14:15]

Les envoyés implorèrent le secours de Dieu, et chaque tyran arrogant fut déchu.

[14:16]

Devant lui se dresse la Géhenne et il y est abreuvé d’une eau fétide

[14:17]

qu’il absorbe par petites gorgées et a de la peine à avaler. La mort l’assaille de toutes parts mais il ne peut pas mourir. Un châtiment terrible le confronte.

[14:18]

Pour ceux qui refusent de croire en leur Seigneur, leurs actions sont semblables à de la cendre sur laquelle le vent s’acharne un jour d’ouragan. Ils ne peuvent se prévaloir en rien de ce qu’ils ont accompli. C’est là l’errance la plus profonde.

[14:19]

Ne vois-tu pas que Dieu a créé les cieux et la terre par la Vérité ? S’Il le veut, Il vous fera disparaître et Il suscitera une nouvelle création.

[14:20]

Il n’y aura là rien de difficile pour Dieu.

[14:21]

Tous les hommes comparaîtront devant Dieu. Les faibles diront à ceux qui furent puissants : ”Nous vous avons emboîté le pas ; allez-vous nous soulager quelque peu du châtiment de Dieu ?” Ils répondront : ”Si Dieu nous avait guidés, nous vous aurions guidés. Peu importe que nous gémissions ou que nous nous résignions, il n’y a pour nous aucune issue possible.”

[14:22]

Lorsque le décret se sera accompli, Satan dira : ”Certes, Dieu vous a fait une promesse véridique, tandis que moi je vous ai fait une promesse que je n’ai pas tenue. Je n’avais sur vous aucun pouvoir, sinon celui de vous appeler ; or, vous m’avez répondu. Ne me blâmez donc pas, mais blâmez-vous vous-mêmes ! Je ne vous suis d’aucune aide, pas plus que vous ne pouvez m’aider. Moi-même, je n’ai pas cru à ce que vous m’avez associé autrefois.” Certes, aux iniques est réservé un châtiment douloureux.

[14:23]

Ceux qui croient et qui font des œuvres pies seront introduits dans des Jardins au-dessous desquels coulent les fleuves. Ils y demeureront à jamais avec la permission de leur Seigneur. Là, ils se salueront avec le mot : ”Paix (salâm) !”

[14:24]

N’as-tu pas vu comment Dieu propose la parabole d’une bonne parole ? Elle est semblable à un arbre sain dont la racine est solide et la ramure se dresse dans le ciel. Il donne ses fruits à tout moment

[14:25]

avec la permission de son Seigneur. Ainsi, Dieu propose aux hommes des paraboles pour qu’ils puissent réfléchir.

[14:26]

Quant à une parole mauvaise, elle est semblable à un arbre malsain : extirpé de la surface de la terre, il n’a pas de stabilité.

[14:27]

Dieu affermit ceux qui croient par la Parole ferme, dans l’ici-bas et dans l’Au-delà, et Il égare les iniques. Dieu fait ce qu’Il veut !

[14:28]

Ne vois-tu pas ceux qui paient de mécréance les bienfaits de Dieu et qui établissent leur peuple dans la demeure de perdition,

[14:29]

la Géhenne où ils brûleront ? Quel détestable séjour !

[14:30]

Ils ont donné à Dieu des émules afin de détourner les hommes de Son chemin. Dis : ”Jouissez maintenant ; c’est vers le Feu que vous emmènent vos pas !”

[14:31]

Dis à Mes serviteurs croyants de s’acquitter de la prière, de faire l’aumône, en secret ou en public, avec les biens que Nous leur avons dispensés avant que vienne le Jour où il n’y aura plus ni rachat, ni amitié.

[14:32]

Dieu, c’est Lui qui a créé les cieux et la terre et fait descendre du ciel une eau grâce à laquelle Il fait pousser des fruits pour votre subsistance. Il a mis à votre service le vaisseau pour que celui-ci, par Son ordre, vogue sur la mer. Il a mis à votre service les fleuves.

[14:33]

Il a mis à votre service le soleil et la lune qui gravitent avec régularité. Il a mis à votre service la nuit et le jour.

[14:34]

Il vous a donné de tout ce que vous Lui avez demandé. Si vous vouliez compter les bienfaits de Dieu, vous ne sauriez les dénombrer. L’homme est pétri d’iniquité et d’ingratitude !

[14:35]

Abraham dit : ”Mon Seigneur ! Fais que ce pays soit en sécurité et préserve-nous, moi et mes enfants, d’adorer les idoles car,

[14:36]

mon Seigneur ! elles ont égaré un grand nombre d’hommes. Quiconque me suit est des miens ; mais pour qui me désobéit, tu es le Pardonneur, le Clément.

[14:37]

Notre Seigneur ! J’ai établi une partie de mes descendants dans une vallée stérile, auprès de Ta Maison sacrée, ô notre Seigneur ! afin qu’ils s’acquittent de la prière. Fais que les cœurs de certains hommes s’inclinent vers eux, et dispense-leur des fruits pour leur subsistance. Peut-être seront-ils reconnaissants ?

[14:38]

Ô notre Seigneur ! Tu sais ce que nous dissimulons et ce que nous montrons ouvertement. Rien n’est caché à Dieu de ce qui est sur la terre et dans le ciel.

[14:39]

Louange à Dieu qui, dans ma vieillesse, m’a donné Ismaël et Isaac ! Certes, mon Seigneur entend la prière.

[14:40]

Mon Seigneur ! Fais que je m’acquitte assidûment de la prière, ainsi que ma descendance et, ô notre Seigneur, exauce ma prière !

[14:41]

Notre Seigneur ! Accorde-moi ton pardon ainsi qu’à mes parents et aux croyants le Jour de la reddition des comptes.”

[14:42]

Ne pense pas que Dieu soit indifférent à ce que font les iniques. Il ne fait que leur accorder un délai jusqu’au Jour où les regards seront figés,

[14:43]

où ils accourront suppliants, la tête levée, les yeux hagards et le cœur vide comme l’air.

[14:44]

Avertis les hommes du Jour où le châtiment les atteindra. Ceux qui auront été impies diront alors : ”Notre Seigneur ! Accorde-nous un court délai pour que nous répondions à Ton appel et que nous suivions les envoyés.” N’aviez-vous pas juré autrefois que jamais vous ne changeriez,

[14:45]

et n’avez-vous pas habité les maisons de ceux qui s’étaient fait tort à eux-mêmes, tandis que la façon dont Nous les avons traités vous a été clairement exposée et que Nous vous avons proposé des exemples ?

[14:46]

Ils ont usé de stratagèmes, mais Dieu reste le maître de leurs stratagèmes, même s’ils sont assez puissants pour déplacer les montagnes.

[14:47]

Ne pensez pas que Dieu manque à la promesse qu’Il a faite à Ses envoyés. Dieu est puissant, Il est le Maître de la vengeance.

[14:48]

Le Jour où la terre sera remplacée par une autre terre et où il en sera de même pour les cieux, les hommes comparaîtront devant Dieu, l’Unique, l’Invincible.

[14:49]

Tu verras les coupables, ce Jour-là, enchaînés les uns aux autres.

[14:50]

Leurs tuniques seront faites de goudron et le feu couvrira leurs visages.

[14:51]

Dieu rétribuera ainsi chaque âme pour ce qu’elle se sera acquis. Dieu est prompt à faire le compte.

[14:52]

C’est là une adresse faite aux hommes, et un avertissement pour qu’ils sachent que Lui est un Dieu unique et pour que réfléchissent les hommes sensés.

Facebook'ta PaylaşTwitter'da Paylaş
Date: May 16, 2016
Other Fatwas In This Category:
#   Title Date Reads 
1 Le Repentir – Al-Tawbah 2016.05.16 536
2 Jonas – Yûnus 2016.05.16 445
3 Houd – Hud 2016.05.16 430
4 Joseph – Yûsuf 2016.05.16 499
5 Le Tonnerre – Al-Ra’d 2016.05.16 1,203
6 Abraham – Ibrâhîm 2016.05.16 637
7 Al-Hijr 2016.05.16 1,303
8 Sourate des Abeilles (An-Nahl) 2016.12.26 582
9 Celle Qui Ouvre – Al-Fâtiha 2016.05.15 838
10 Sourate du Voyage nocturne (Al-Isrâ’) 2016.12.26 585
11 La Vache – Al-Baqara 2016.05.16 691
12 Sourate de la Caverne (Al-Kahf) 2017.01.02 600
13 La Famille d’Imrân – Al ‘Imrân 2016.05.16 557
14 Sourate de Tâ-Hâ (Tâ-Hâ) 2017.03.10 566
15 Les Femmes – Al-Nisâ’ 2016.05.16 512
16 Sourate de Marie (Maryam) 2017.03.10 749
17 Al-Mâ’idah 2016.05.16 349
18 Le Bétail – Al-An’âm 2016.05.16 322
19 Al-A’râf 2016.05.16 429
20 Le Butin – Al-Anfâl 2016.05.16 390