Al-Hijr

Al-Hijr

Au nom de Dieu, le Miséricordieux, le Clément.

[15:1]

Alif. Lâm. Râ. Voici les versets du Livre, d’une Lecture (un Coran) évidente.

[15:2]

Peut-être les mécréants regretteront-ils de ne pas s’être soumis à Dieu (= convertis à l’Islam).

[15:3]

Laisse-les manger et prendre du bon temps tandis que l’espoir les trompe ; à la fin ils sauront !

[15:4]

Nous n’avons détruit aucune cité sans qu’ait été pris pour elle un arrêt connu.

[15:5]

Nulle communauté ne peut devancer ou retarder son terme.

[15:6]

Ils ont dit : ”Ô toi sur qui on a fait descendre le Rappel, tu es sûrement un possédé !

[15:7]

Pourquoi ne viens-tu pas à nous avec les anges, si tu es véridique ?”

[15:8]

Nous ne faisons descendre les anges qu’avec la Vérité et, dans ce cas, ces gens n’ont pas longtemps à attendre !

[15:9]

Certes, Nous avons fait descendre le Rappel et, certes, Nous en sommes le gardien.

[15:10]

Nous avons envoyé des messagers avant toi, pris parmi les factions des Anciens.

[15:11]

Aucun envoyé n’est venu à eux sans qu’ils s’en soient moqués.

[15:12]

Ainsi faisons-Nous passer le message dans le cœur des scélérats :

[15:13]

ils ne croient pas en lui, en dépit de l’exemple laissé par les Anciens.

[15:14]

Même si Nous leur ouvrions une porte du ciel et qu’ils en fassent l’ascension,

[15:15]

ils diraient : ”C’est seulement nos yeux qui sont troublés par l’ivresse, ou plutôt c’est nous que l’on a ensorcelés.”

[15:16]

Nous avons placé des constellations dans le ciel et Nous l’avons embelli pour ceux qui les regardent.

[15:17]

Nous le protégeons contre tout démon lapidé ;

[15:18]

Mais si l’un d’eux parvient subrepticement à écouter, une flamme brillante le poursuit.

[15:19]

Quant à la terre, Nous l’avons étendue, Nous y avons jeté des montagnes, Nous y avons fait croître toute chose de belle apparence.

[15:20]

Nous y avons placé des aliments pour vous et pour ceux que vous n’avez pas à nourrir.

[15:21]

Il n’y a aucune chose dont les trésors ne se trouvent auprès de Nous, mais Nous ne la faisons descendre que selon une mesure déterminée.

[15:22]

Nous envoyons les vents fécondants, puis Nous faisons descendre du ciel une eau dont Nous vous abreuvons et dont vous ne maîtrisez pas les réserves.

[15:23]

Oui, c’est Nous qui faisons vivre et qui faisons mourir, et Nous qui sommes l’Héritier suprême.

[15:24]

Nous connaissons ceux d’entre vous qui devancent les autres et Nous connaissons les retardataires.

[15:25]

Certes, ton Seigneur les rassemblera. Il est Sage, Omniscient.

[15:26]

Nous avons créé l’homme d’argile, d’une boue malléable.

[15:27]

Et les djinns, Nous les avons créés auparavant de feu subtil.

[15:28]

Ainsi, ton Seigneur dit aux anges : ”Je vais créer un mortel d’argile, d’une boue malléable.

[15:29]

Lorsque Je l’aurai formé et que J’aurai insufflé en lui de Mon Esprit, tombez prosternés devant lui !”

[15:30]

Alors les anges se prosternèrent tous ensemble

[15:31]

à l’exception d’Iblis, qui refusa de se prosterner.

[15:32]

Dieu dit : ”Ô Iblis ! Qu’as-tu donc à ne pas être avec ceux qui se prosternent ?”

[15:33]

Il répondit : ”Je n’ai pas à me prosterner devant un mortel que Tu as créé d’argile, d’une boue malléable.”

[15:34]

Dieu dit : ”Alors, sors d’ici, tu es proscrit !

[15:35]

La malédiction sera sur toi jusqu’au Jour du Jugement !”

[15:36]

Il dit : ”Mon Seigneur ! Accorde-moi un délai jusqu’au Jour où les hommes seront ressuscités.”

[15:37]

Dieu dit : ”C’est bon, ce délai t’est accordé

[15:38]

jusqu’au Jour de l’instant fixé.”

[15:39]

Il dit : ”Mon Seigneur ! puisque Tu m’as égaré, je multiplierai pour eux les séductions terrestres et je les pousserai tous dans l’égarement,

[15:40]

à l’exception de ceux de Tes serviteurs qui sont intègres.”

[15:41]

Dieu dit : ”C’est là, pour Moi, une voie droite !

[15:42]

En fait, tu n’as aucun pouvoir sur Mes serviteurs, sauf sur ceux qui, étant égarés, te suivront.”

[15:43]

Certes, la Géhenne est le lieu où tous se retrouvent.

[15:44]

Elle a sept portes et près de chacune un groupe d’entre eux se tient à part.

[15:45]

Certes, ceux qui craignent Dieu sont au milieu de jardins et de sources :

[15:46]

 Entrez ici en paix et en sécurité !

[15:47]

Nous avons enlevé de leurs cœurs toute acrimonie. Ils sont des frères et reposent sur des lits disposés face à face.

[15:48]

Là, nulle fatigue ne les atteint et ils ne seront jamais expulsés.

[15:49]

Fais savoir à Mes serviteurs que Moi, Je suis le Pardonneur, le Clément,

[15:50]

et que Mon châtiment est le châtiment douloureux.

[15:51]

Et instruis-les au sujet des hôtes d’Abraham.

[15:52]

En entrant chez lui, ils dirent : ”Paix !” Il dit : ”Vraiment, vous nous effrayez !”

[15:53]

Ils dirent : ”N’aie crainte ! Nous t’annonçons la bonne nouvelle d’un garçon très savant.”

[15:54]

Il dit : ”M’annoncez-vous cette bonne nouvelle alors que la vieillesse m’a atteint ? Que veut dire cette annonce ?”

[15:55]

Ils dirent : ”Ce que nous t’annonçons est pure vérité. Ne sois pas de ceux qui désespèrent.”

[15:56]

Mais qui pourrait désespérer de la Miséricorde de son Seigneur, sinon les égarés ? reprit Abraham.

[15:57]

Et il demanda : ”Quelle est donc votre mission, ô envoyés ?”

[15:58]

Ils dirent : ”Nous sommes envoyés à un peuple de scélérats ;

[15:59]

seule sera épargnée la famille de Loth toute entière,

[15:60]

à l’exception de sa femme que nous avons destinée à rester parmi les retardataires.”

[15:61]

Lorsque les envoyés arrivèrent dans la famille de Loth,

[15:62]

celui-ci leur dit : ”Vous êtes pour nous des inconnus !”

[15:63]

Ils dirent : ”Mais non ! Nous sommes venus à toi pour accomplir ce que ton peuple a mis en doute.

[15:64]

A toi nous apportons la Vérité, et nous sommes véridiques !

[15:65]

Pars de nuit avec les tiens ; marche derrière eux, et que nul d’entre vous ne se retourne. Dirigez-vous là où on vous l’ordonne.”

[15:66]

Nous lui avons signifié cet ordre parce que tout retardataire devait être anéanti au matin.

[15:67]

Les gens de la ville vinrent tout joyeux s’enquérir des nouveaux arrivants.

[15:68]

Loth leur dit : ”Ceux-ci sont mes hôtes ; ne me déshonorez pas !

[15:69]

Craignez Dieu et ne me couvrez pas de honte !”

[15:70]

Ils dirent : ”Ne t’avons-nous pas mis en garde de recevoir du monde ? “

[15:71]

Il dit : ”Voici mes filles, si vous voulez faire acte de chair !”

[15:72]

Par ta vie ! Ces hommes étaient ivres et aveugles.

[15:73]

Le cri les saisit à l’aube.

[15:74]

Nous avons renversé cette cité de fond en comble et Nous avons fait pleuvoir sur ses habitants des pierres d’argile marquées de sceaux.

[15:75]

Il y a vraiment là des signes pour ceux qui les observent attentivement.

[15:76]

Elle (la cité de Loth) se trouvait sur un chemin qui n’a pas disparu.

[15:77]

Il y a vraiment là un signe pour les croyants !

[15:78]

Les habitants d’Al-Aïka (“la Forêt” de Madian) étaient pétris d’iniquité ;

[15:79]

Nous nous sommes vengé d’eux. Ces deux cités sont un exemple flagrant.

[15:80]

Les habitants d’Al-Hijr ont traité les envoyés d’imposteurs.

[15:81]

Nous leur avions apporté Nos signes, mais ils s’en sont détournés.

[15:82]

Ils se creusaient des maisons dans la montagne en toute sécurité.

[15:83]

Le Cri les saisit au petit matin,

[15:84]

et rien de ce qu’ils avaient acquis ne leur a été profitable.

[15:85]

Nous n’avons créé les cieux, la terre et ce qui se trouve entre les deux que par la Vérité. Certes, l’Heure viendra ! Pardonne donc d’un beau pardon !

[15:86]

En vérité, ton Seigneur est le Créateur sans pareil, l’Omniscient.

[15:87]

Nous t’avons donné sept [versets] redoublés, et aussi le Coran merveilleux.

[15:88]

N’étends pas tes regards vers les biens dont Nous faisons profiter certains couples d’entre eux ; ne t’afflige pas à leur sujet et penche ton aile bienfaisante sur les croyants.

[15:89]

Dis-leur : ”Moi, je suis l’avertisseur explicite !”

[15:90]

De la même façon, Nous avons fait descendre (l’annonce du châtiment) sur ceux qui semaient la division,

[15:91]

présentant le Coran comme des pièces rapportées.

[15:92]

Par ton Seigneur ! Nous les interrogerons tous

[15:93]

sur ce qu’ils faisaient.

[15:94]

Proclame ce qui t’est ordonné et détourne-toi des associateurs.

[15:95]

Nous te suffisons face aux railleurs,

[15:96]

ceux qui placent une autre divinité à côté de Dieu. A la fin ils sauront !

[15:97]

Nous savons que ta poitrine se serre en entendant ce qu’ils disent.

[15:98]

Alors, proclame la louange de ton Seigneur et sois de ceux qui se prosternent !

[15:99]

Adore ton Seigneur jusqu’à ce que la certitude te parvienne !

Facebook'ta PaylaşTwitter'da Paylaş
Date: May 16, 2016
Other Fatwas In This Category:
#   Title Date Reads 
1 Le Bétail – Al-An’âm 2016.05.16 286
2 Al-A’râf 2016.05.16 383
3 Le Butin – Al-Anfâl 2016.05.16 341
4 Le Repentir – Al-Tawbah 2016.05.16 437
5 Jonas – Yûnus 2016.05.16 366
6 Houd – Hud 2016.05.16 371
7 Joseph – Yûsuf 2016.05.16 421
8 Le Tonnerre – Al-Ra’d 2016.05.16 1,130
9 Abraham – Ibrâhîm 2016.05.16 551
10 Al-Hijr 2016.05.16 1,239
11 Sourate des Abeilles (An-Nahl) 2016.12.26 497
12 Celle Qui Ouvre – Al-Fâtiha 2016.05.15 782
13 Sourate du Voyage nocturne (Al-Isrâ’) 2016.12.26 472
14 La Vache – Al-Baqara 2016.05.16 633
15 Sourate de la Caverne (Al-Kahf) 2017.01.02 495
16 La Famille d’Imrân – Al ‘Imrân 2016.05.16 515
17 Sourate de Tâ-Hâ (Tâ-Hâ) 2017.03.10 444
18 Les Femmes – Al-Nisâ’ 2016.05.16 420
19 Sourate de Marie (Maryam) 2017.03.10 628
20 Al-Mâ’idah 2016.05.16 300