J’avais juré de couper toutes relations avec mon frère. Puis-je briser mon serment ?

Question :
Je me suis battu avec mon frère au sujet d’un problème familial et ai juré de ne plus jamais avoir à faire à lui. Ai-je une option pour rompre ce vœu ?
Réponse :
Quelqu’un qui a juré de ne pas obéir aux commandements Divins, de commettre un péché ou de jurer sur le Coran doit payer l’expiation et revenir sur sa parole.
Dieu Tout-Puissant commande sur les serments :
« Dieu vous impose de vous libérer de vos serments. Dieu est votre Maître. Il est celui qui sait tout, il est sage.» L’Interdiction (66:2)
« Ne faites pas de Dieu l’objet de vos serments, afin d’êtres bons, de craindre Dieu, de rétablir la concorde entre les hommes. Dieu est celui qui entend et qui sait.» La vache (2:224)
En outre, on raconte que le Messager de Dieu a dit :
“Un serment qui consiste à commettre un péché ne compte pas. Un serment qui consiste à réduire les relations avec ses proches ne compte pas.” (Abu Dawood, Talaq/Divorce, 7)
“Si vous revenez sur quelque chose, après avoir eu une meilleure vision; rompez votre serment, donnez l’expiation et allez de la meilleure façon.” (Bukhari, Ayman/Vows, 1; Muslim, Ayman/Vows, 11 (1650))
La plupart des savants ont interprété ces récits comme ceci :
“Quelqu’un qui fait le voeu de couper les ponts avec ses proches ne doit pas le faire dans son coeur. Qu’il se donne l’expiation et retourne sur ses pas.”

Facebook'ta PaylaşTwitter'da Paylaş
Date: Jun 9, 2017