Qu’est-ce que la Torah et à qui est-elle envoyée?

Question :
Qu’est-ce que la Torah et à qui est-elle envoyée?
Réponse :
Nous essaierons de répondre à votre question de deux façons, une courte et une longue.
Réponse Courte: Le nom de la Torah dans le Coran n’est pas un nom qui décrit seulement le livre donné à Moïse que la paix soit sur lui. C’est le nom général des livres donnés aux Prophètes envoyés aux enfants d’Israël, y compris Moïse.

Réponse Longue: Le mot de la Torah est toujours écrit dans le Coran comme “تورية / tevriyye”; mais il est prononcé “Tawrat”. Les lettres de la Torah dans le Coran sont identiques à celles de la Torah en hébreu, à l’exception de la lettre “y (ي)”. Les linguistes arabes ont des idées différentes sur les racines arabes de ce mot, mais il est évident que l’origine du mot est en hébreu et que ce mot est passé à la langue arabe. En hébreu Torah signifie; “la loi / la charte, le principe / la doctrine”. Selon le Coran, La Torah a été révélée après Abraham et Jacob que la paix soit sur eux.
« Ô gens du Livre, pourquoi disputez-vous au sujet d’Abraham, alors que la Thora et l’Evangile ne sont descendus qu’après lui? Ne raisonnez-vous donc pas? » (Al-Imran 3/65)
« Toute nourriture était licite aux enfants d’Israël, sauf celle qu’Israël lui-même s’interdit avant que ne descendit la Thora. Dis-[leur]: ‹Apportez la Thora et lisez-la, si ce que vous dites est vrai!› » (Al-Imran 3/93)
En dépit du fait que le Livre est donné à Moïse aux plusieurs versets, la Torah et Moïse (sws) ne sont nulle part à associer. Il n’est pas possible de trouver dans les versets une information que la Torah est donnée à Moïse. Cependant, la Torah ne se réfère pas à un certain nom du Prophète, mais comme un nom commun pour tous les livres donnés aux Juifs.
« En vérité, Nous avons révélé la Tora où se trouvent une direction et une lumière. C’est par elle que les prophètes qui s’en sont remis à Dieu, les rabbins et les docteurs rendent la justice pour les Juifs, conformément au Livre de Dieu dont la garde leur est confiée et dont ils sont les témoins. » (Al-Maidah 5/44)
Les Prophètes qui sont venus aux Enfants d’Israël ont jugé les Juifs par la Torah. Puisque tous les Prophètes ont reçu une livre, on comprend bien que les noms généraux des livres qui ont été envoyés aux Prophètes des enfants d’Israël s’appellent La Torah. La seule exception dans le Coran est Jésus (sws). Puisque L’Évangile est le livre donné à Jésus (5/46), la Torah doit contenir toutes les révélations jusqu’à Moïse avant L’Évangile. Il y a des versets (17/55, 4/163) qui disent que David (sws) a reçu une livre. Puisque David est un Prophète qui est venu aux Enfants d’Israël, le livre qu’il l’a donné fait aussi partie de la Torah. L’idée que David reçoive un “livre séparé” sous le nom de Psaume est incorrect. Dans les versets, le Tout-puissant mentionne qu’il a enseigné Jésus “la Torah et L’Évangile” (3/48) mais pas Les Psaumes. Car La Torah comprend également le livre donné à David.
Le hadith suivant qui est mentionné dans des livres de hadith de Nesâî soutient notre vue aussi:
Qab’ul Akhbar, en jurant au nom de Dieu, a dit : Nous trouvons dans la Torah qu’après la prière, David (sws) a prié: « O mon Dieu, fais-moi bénéficier mon religion que j’ai fait une refuge contre la persécution cruelle et le châtiment de l’Enfer et fais-moi bénéficier aussi ma vie d’ici-bas dont qui occasionne pour ma subsistance. » (An-Nasai, As-Sahw 89)
D’un point de vue traditionnel, il n’est pas possible de comprendre l’information donnée au hadith puisque la Torah est un livre qui avait été se révélé avant David (sws). Mais si nous considérons que le livre donné à David fait aussi partie de la Torah, il sera compris que l’information donnée au hadith est normale.
D’un autre côté, il n’est pas faux d’appeler la Torah comme le livre donné à Moïse parce que le nom donné à toutes les Enfants d’Israël est la Torah. Ce qui est faux, c’est le préjugé traditionnel selon lequel la Torah n’est donnée qu’à Moïse.
Quand on regarde la signification de “Torah / Tawrat” dans l’Ancien Testament, c’est apparent qu’il est en parfaite harmonie avec le Coran.
« Nous n’avons pas écouté la voix de l’Eternel, notre Dieu, pour suivre ses lois de Torah qu’il avait mises devant nous par ses serviteurs, les prophètes. » Daniel 9 :10
« Josué écrivit ces choses dans la Torah « le livre de la loi de Dieu ». Il prit une grande pierre, qu’il dressa là sous le chêne qui était dans le lieu consacré à l’Eternel. » Josué 24:26
« L’Eternel fit avertir Israël et Juda par tous ses prophètes, par tous les voyants, et leur dit: Revenez de vos mauvaises voies, et observez mes commandements et mes ordonnances, en suivant entièrement la Torah que j’ai prescrite à vos pères et que je vous ai envoyée par mes serviteurs les prophètes. » 2 Rois 17:13

Quand on lit les déclarations dans l’Ancien Testament, on voit clairement que les livres qui sont venus aux Prophètes en dehors de Moïse s’appellent la Torah aussi. Il fut très tard que les Juifs ont commencé à utiliser le mot Torah / Tawrat comme un nom propre pour le livre de Moïse.

Facebook'ta PaylaşTwitter'da Paylaş
Date: Jun 27, 2018