Qui va au Paradis ?

Qui va au Paradis ?

Dieu Tout-Puissant commande :

“Certes, ceux qui ont cru, ceux qui ont adopté le judaïsme, les chrétiens, les sabéens, quiconque parmi eux a cru en Dieu, au Jugement dernier et a pratiqué le bien trouvera sa récompense auprès de son Seigneur et ne ressentira ni crainte ni chagrin.” (La Vache 2 : 62)

Ceux qui ne sont pas informés du message d’un Prophète ne sont obligés que d’être monothéistes et de vivre une vie décente selon leurs connaissances. Ceux qui sont informés du message d’un Prophète sont obligés de croire en ce message et de vivre leur vie en fonction de cela.

Être informé du message d’un Prophète signifie voir et comprendre la certification du Livre qu’il a apporté. Ensuite, la personne témoigne de la vraie connaissance indiscutable tout comme elle avait vu le messager avec ses yeux.

La certification du Prophète Muhammad est le Coran. Les personnes qui n’ont pas lu ou écouté le Coran dans une langue qu’ils comprennent, ne peuvent être considérées comme informées du message.

Dieu commande :

“Dis : « Ô gens des Écritures ! Tant que vous ne vous conformerez pas à la Thora, à l’Évangile et à ce qui vous a été révélé par le Seigneur, vous n’accomplirez rien de valable ! » Certes, les révélations que tu as reçues de ton Seigneur ne feront qu’accroître chez beaucoup d’entre eux l’esprit de révolte et d’infidélité. Cesse donc de t’inquiéter d’un peuple aussi pervers.

En vérité, ceux qui ont cru, ainsi que les juifs, les sabéens et les chrétiens, ceux qui ont cru en Dieu, au Jugement dernier et qui ont fait le bien, seront préservés de toute crainte et ne seront point affligés. Nous avons pris acte de l’engagement des fils d’Israël et Nous leur avons envoyé des prophètes. Mais chaque fois que ces prophètes leur apportaient des messages qui heurtaient leurs penchants, tantôt ils les traitaient d’imposteurs, tantôt ils les mettaient à mort.” (La Table Servie 5 : 68-70)

“À ceux qui suivront le Messager, qui est le Prophète illettré qu’ils trouvent mentionné chez eux dans le Pentateuque et l’Évangile, et qui leur recommande le Bien et leur interdit le Mal, qui déclare licite pour eux ce qui est bon et illicite ce qui est impur, qui les soulage de leur fardeau et les délivre de leurs chaînes. Ceux qui auront cru en lui, qui l’auront secouru et soutenu, qui auront pris pour guide la lumière descendue avec lui, ceux-là connaîtront le vrai bonheur. »” (Al ‘Araf 7 : 157)

Dans la religion des juifs, des chrétiens et des sabéens, se trouve la croyance en l’existence de Dieu; de son unicité et de son au-delà. L’expression “bonnes actions” mentionnée dans les versets varie selon la connaissance d’une personne. Le précédent verset confirme que ceux qui ont étés informés du message du dernier Prophète, doivent suivre son chemin et accomplir les bonnes actions.

Facebook'ta PaylaşTwitter'da Paylaş
Date: Jun 2, 2017
Other Fatwas In This Category:
#   Title Date Reads 
1 Est-ce que nos questionnements à propos de Dieu ou de la Création, donc nos doutes, font de nous des mécréants ? 2017.06.22 2,957
2 Le but de la religion 2014.08.03 4,347
3 Où est Dieu ? 2017.06.22 1,985
4 Le jour dernier 2014.08.03 3,844
5 Bid’a البِدْعة (l’innovation) 2014.08.03 5,404
6 L’Intercession des Prophètes 2014.08.03 8,757
7 Les grands péchés 2014.08.03 25,451
8 Muhammad avant l’Islam 2014.08.03 14,612
9 Le jugement sur le suicide 2014.08.03 4,161
10 Où est Dieu? 2014.08.03 8,648
11 Le musulman qui refuse de payer la zakat 2015.05.22 8,995
12 Je veux me suicider 2015.05.24 12,643
13 Est-ce que naître dans une famille musulmane est une question de chance ? 2015.07.02 6,739
14 Le sort des enfants morts prématurément 2015.08.30 11,899
15 Qui est Allah ? 2016.06.25 12,162
16 Peut-on voir Dieu, ici-bas, face à face ? 2017.03.11 5,768
17 Qui va au Paradis ? 2017.06.02 2,387