Lois sur le travail des femmes

Question :
Dans le Coran, y a-t-il une objection à l’égard du travail des femmes ? Selon An-Nisa / Les Femmes (4:34), n’est-ce pas la responsabilité des hommes que d’œuvrer pour leur famille ?
Réponse :
Il n’y a aucune objection contre le travail des femmes, ni dans le Coran, ni dans les dires du Prophète Muhammad.
Une fois que la femme se marie, c’est le devoir de son mari que de couvrir ses dépenses, tandis qu’elle échoit, à son tour, de responsabilités envers lui qu’elle se doit d’accomplir. Si elle remplit ses responsabilités et que son mari est d’accord pour qu’elle travaille, elle peut travailler.
Toutefois, il existe certaines conditions quant à la nature de ce travail :
- Il doit-être autorisé par l’Islam.
- Et son lieu de travail doit convenir à une femme musulmane.
Selon certaines narrations, la femme du Prophète Muhammad, Zaynab, travaillait le cuir et en vendait les produits au bazar. Avec ses revenus, elle avait acheté du miel et lui avait offert un sorbet de sa propre composition. Cet acte (somme tout gentillet) causa la jalousie des autres femmes du Prophète Muhammad. L’incident est mentionné dans les premiers versets de la sourate 66, Tahreem (l’interdiction).
Encore une fois, il n’y a aucune objection contre le travail des femmes, tout comme l’Islam ne les oblige pas à travailler. L’Islam offre aux femmes le confort dont elles ont besoin dans leurs foyers en attribuant le rôle de fournir une subsistance du ménage aux maris.

Facebook'ta PaylaşTwitter'da Paylaş
Date: Jun 17, 2017