Islam et Musulmans

La majorité ne signifie pas nécessairement le droit

La majorité ne signifie pas nécessairement le droit:

Le fait qu’il existe un avis ou une opinion (plus ou moins) majoritaire ne la rend pas nécessairement bonne ou juste. Certaines personnes pensent que la vérité réside dans la majorité. C’est cette intimidation par la pensée majoritaire et préconçue qui est recherchée par les religieux dans le ralliement des fidèles et par les politiciens dans la course au vote avant et pendant une éléction. Pour l’un comme pour l’autre, il est question de faire une certaine forme de “publicité” mentale, visant à s’octroyer les faveurs du plus grand nombre d’adhérents possible.

Un homme de religion qui réussit à rallier beaucoup de personnes croyant à ses dires fera valoir (légitimer) le degré de véracité ou de justesse de son propos par le nombre de ses partisans: “Les gens me suivent; alors j’ai raison”!

De même, un politicien ayant remporté une élection défendra toutes ses actions par: “J’ai été élu par la volonté de la majorité, maintenant j’ai le droit!”

Cependant on nous répète depuis l’enfance que les apparences sont trompeuses; et que, même si elle peut-être difficilement décelable, il y a toujours une et UNE seule vérité indivisible.

Les hommes de religion, qui cherchent toujours à rassembler et convertir le plus de fidèles sur leur apréciation du Livre, semblent oublier le fait que le Messager de Dieu a été forcé de quitter la Mecque seul! Et cela à cause d’une majorité qui lui était hostile.

Beaucoup de versets coraniques parlent des concepts de “majorité” et de “minorité”. Ce qui est frappant, c’est que le Coran n’a jamais loué la majorité! Par exemple:

“Et si tu obéis à la majorité de ceux qui sont sur la terre, ils t’égareront du sentier de Dieu: ils ne suivent que la conjecture et ne font que fabriquer des mensonges.” Al An’am (6/116)

Nous comprenons de ce verset que la plupart des gens ne se soucient pas des commandements de Dieu, et cela signifie que la majorité ne signifie pas nécessairement le droit ou la vérité.

Lors de l’Hégire, les musulmans connûrent une victoire très laborieuse et serrée à la bataille de Hunayn, car ils pensaient que leur nombre suffirait à leur octroyer la victoire:

“Dieu vous a déjà secourus en maints endroits. Et [rappelez-vous] le jour de Ḥunayn, quand vous étiez fiers de votre grand nombre et que cela ne vous a servi à rien. La terre, malgré son étendue vous parrut bien étroite et vous avez tourné le dos en fuyards.

Puis, Dieu fit descendre Sa quiétude [«sakîna»] sur Son messager et sur les croyants. Il fit descendre des troupes (Anges) que vous ne voyiez pas, et châtia ceux qui ont mécru. Telle est la rétribution des mécréants.” Tawba (9/25-26)

Cela signifie que la supériorité numérique ne garantie pas la victoire, ou, en ce qui nous concerne ici, la vérité.

Le Coran dit aussi que la plupart des gens ne croient pas en Dieu:

“Et la plupart des gens ne sont pas croyants malgré ton désir ardent (Mahomet).” Yusuf (12/103)

Les ignorants ne recherchent que la stabilité et la sécurité dans les affaires de la vie humaine:

“La course aux richesses vous distrait, jusqu’à ce que vous visitez les tombes”.” Takathur (102/1-2)

 

Dieu a loué la minorité dans de nombreux versets. Par exemple, Noé avait vécu 950 ans auprès des siens, pourtant lorsqu’il dût les rappeller à la raison très peu de gens l’ont écouté:

“Puis, lorsque Notre commandement vint et que le four (chaudron?) se mit à bouillonner [d’eau], Nous dîmes: «Charge [dans l’arche] un couple de chaque espèce ainsi que ta famille – sauf ceux contre qui le décret est déjà prononcé – et ceux qui croient». Or, ceux qui avaient cru avec lui étaient peu nombreux.” Hud (11/40)

Cette minorité n’était pas ennemi de la vérité, ils fûrent donc sauvés de la grande inondation. Ne soyez pas l’ennemi de la vérité; car le malheur des hommes n’est jamais aussi grand que lorsque son monde est nimbé d’un voile de faux lui dissimulant la vérité.

“«Ô famille de David, œuvrez par gratitude», alors qu’il y a eu peu de Mes serviteurs qui sont reconnaissants.” Saba(34/13)

“Beaucoup de gens transgressent les droits de leurs associés, sauf ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres – cependant ils sont bien rares -.” Sad (38/24)

La plupart des gens ont perdu leur lutte avec Satan, lui permetant de triompher d’eux et sont devenus hostiles ou ignorants à la vérité:

“Et lorsque Nous avons dit aux Anges: «Prosternez-vous devant Adam», ils se prosternèrent, à l’exception d’Iblis, qui dit: «Me prosternerai-je devant quelqu’un que Tu as créé d’argile?»

Il dit encore: «Vois-Tu? Celui que Tu as honoré au-dessus de moi, si Tu me donnais du répit jusqu’au Jour de la Résurrection, j’éprouverai, certes, sa descendance excepté un petit nombre [parmi eux]».

Et [Dieu] dit: «Va-t-en! Quiconque d’entre eux te suivra… votre sanction sera l’Enfer, une ample rétribution.” İsra (17/61-63)

Je voudrais conclure avec l’appel de Moïse:

“Il dit: «Seigneur! Je n’ai de pouvoir, vraiment, que sur moi-même et sur mon frère: sépare-nous donc de ce peuple pervers».” Maida (5/25)

Soyez prêts à perdre le monde autour de vous, mais ne vous perdez jamais!

İl y a un commentaire

Suivez-nous