Islam et Musulmans

Le paradis et l’enfer sont ils éternels?

Question:
Certaines personnes émettent des incertitudes dans le sens où nous comprenons le caractère éternel du paradis et de l’enfer en basant leurs paroles sur des soi disant apports des compagnons du prophète Ebubekir et Abdullah İbn Mesud et les origines étymologiques des mots passant dans les sourates: “huld الخُلد” et “ebed الأبد”. Qu’elle est votre explication à propos de ce sujet? De façon courte, l’enfer est-il éternel ou ne l’est-il pas?
Réponse:
Il n’est pas juste d’expliquer les sourates de Dieu en se basant sur les propos des êtres humains. Parce que c’est Dieu lui-même qui s’est responsabilisé dans l’explication du Coran.
« (Ô Mahomet!) Pendant la révélation du Coran par Gabriel, ne te hâte pas pour utiliser ta langue[dans la récitation du Coran]. Son rassemblement et sa récitation Nous imcombent. Quand donc Nous le récitons, suis sa récitation. À Nous, ensuite incombera son explication ».(La résurrection 75/16-19)
« Elif, Lâm, Râ. C’est un Livre dont les versets sont accablés, émanant de Dieu, Parfaitement Connaisseur de la face intérieure des choses et Sage ». (Hûd 11/1)
C’est pour cette raison que pour comprendre un verset il faut regarder l’ensemble des autres versets en rapport avec le sujet pour avoir une explication. Dans certains versets en rapport avec le paradis et l’enfer il est dit explicitement que les croyants resteront éternellement au paradis et les mécroyants en enfer.(hâlidîne fîhâ ebeden خالدين فيها أبدا)
(Cf: Les femmes, 4/57, 122, 169; La table, 5/119; Le repentir, 9/22, 100; La caverne, 18/3; Les coalisés, 33/65; La grande perte, 64/9; Le divorce, 65/11; Les djinns, 72/23; La preuve, 98/8)

Comme Dieu dit ainsi il nous imcombe de croire ainsi. En arabe Hulûd(الخلد) c’est une chose qui ne changera pas restera telle qu’elle sans s’abîmer. Dieu le Très Haut nous demande ainsi:
«Nous n’avons attribué l’immortalité [huld] à nul homme avant toi. Est-ce que si tu meurs, seront-ils , eux, éternels[muhalled]? Toute âme goûtera la mort…» (Les prophètes Enbiya 21/34-35)

Dans le verset «huld» signifie immortalité. Quand il est utilisé en rapport avec notre monde il signifie «Une longue durée». Quand il est utilisé en rapport avec au-delà il signifie «infini».
Il n’est pas juste de donner un autre sens aux versets de Dieu par de simples règles de logique telles que les êtres vivants qui existent ou existeront ne peuvent être éternels.
Nous sommes obligés de comprendre les choses comme Dieu les dit. Il n’est pas de notre ressort de l’interroger. C’est pour cette raison que pour ne pas se mélanger les pinceaux pour ce genre de problème nous ne devons pas regarder ce que les gens disent mais ce que Dieu dit et comment. Comme il n’y a point d’imcompréhensions ou de contradictions dans Son livre notre notre coeur et notre cerveau sont apaisés.C’est pour cette raison que Dieu le Très Haut dit:
«Faîtes attention! C’est par l’évocation d’Allah que les cœurs se tranquillisent seulement» (Le tonnerre Ra’d, 13/28) Le zikr de Dieu c’est le Coran.

Ajouter un commentaire

Suivez-nous