Notre méthode dans ce livre

Notre méthode dans ce livre :

Un terme est décrit comme terme islamique s’il est basé sur les réalités prises du Coran et de la Sunna prophétique qui est en conformité avec le Coran.

Alors avant tout, on doit expliquer les termes utilisés dans ce sujet à la lumière du Coran et de la Sunna parce que le prophète nous a laissé ces deux sources : Le Coran et la Sunna [1], et nous devons marcher à la lumière de ces deux sources, et nous devons refuser toute idée contraire à ces deux sources.

Le Coran et la Sunna ont utilisé plusieurs termes pour souligner les personnes qui ont perdu leur liberté et pour les prisonniers et prisonnières de guerre.

Parmis ces termes : Alasir الأسير, Alrakaba الرَّقبة, Alrikab الرِّقاب, Les femmes que votre main droite possède ما مَلَكتْ أيمانُكم, Alabed العبد, Alibad العِباد, Alama الأَمَة, Alimaa الإماء, Alfataiat الفتيات et Aljarya الجارية .

Ce dernier terme a été utilisé seulement dans la Sunna.

Pour les propriétaires des prisonniers et des prisonnières, on trouve les termes suivants dans le Coran : Alahl الأهل, Alsayyd السيِّد et Almawla المولى.

Dans notre livre nous allons utiliser le terme (Jaria) qui signifie la prisonnière de guerre, en d’autres termes nous n’utilisons pas ce terme par le sens (esclave).

Nous espèrons que ce livre soit une source pour corriger les fausses idées, et une source pour établir les lois civiles qui concernent la question du traitement des prisonniers et des prisonnières de guerre dans tous les pays islamiques et non islamiques.

Que Dieu nous donne le succès dans notre travail.


[1] Al Mouwatta, Bukhari et Muslim.

L’esclavage est une innovation:

Certains essaient de dire que l’esclavage est une chose légitime selon les sources religieuses, mais la réalité dit que l’esclavage est une innovation inacceptable par la nature humaine.

Personne ne peut nier les règles supérieures islamiques concernant le traitement des prisonniers et des prisonnières, c’est pourquoi on doit apprendre ces règles et les enseigner aux autres.

On peut confirmer que la méthode qui a dominé le traitement et l’exploitation sexuelle des prisonniers et des prisonnières au long de l’histoire est contraire au Coran et à la Sunna.

Facebook'ta PaylaşTwitter'da Paylaş
Date: Mar 31, 2015
Other Fatwas In This Category:
#   Title Date Reads 
1 Qui est Ali Riza Demirjan ? 2015.03.31 610
2 Le bon comportement du prophète envers les captives 2015.04.06 4,690
3 Introduction 2015.03.31 388
4 Partie 3 : L’interdiction de l’esclavage des prisonnières de guerre 2015.04.06 4,327
5 L’islam a-t-il mis fin à l’esclavage et à l’exploitation sexuelle des prisonnières ? 2015.03.31 567
6 Les différences fondamentales entre l’esclavage et le système de capture dans l’islam 2015.04.06 5,761
7 L’histoire de l’esclavage 2015.03.31 2,851
8 Les idées de la méthode contraire au Coran et à la Sunna 2015.03.31 689
9 La méthode contraire au Coran et à la Sunna est encore présente 2015.03.31 912
10 Notre méthode dans ce livre 2015.03.31 499
11 Les termes qui concernent les prisonniers et les prisonnières et leurs sources 2015.03.31 845
12 Pourquoi l’islam a-t-il utilisé différents mots dans ce sujet ? 2015.03.31 612
13 Partie 2 : La fin de la période de l’esclavage et le début du système de la capture dans l’islam 2015.03.31 543
14 Les enseignements Coraniques sur la guerre 2015.03.31 934
15 La capture est un des résultats d’une guerre légitime 2015.03.31 675
16 La capture sans guerre 2015.03.31 1,041
17 Les deux bases du système islamique concernant les captifs(ves) 2015.03.31 836
18 L’esclavage et l’exploitation sexuelle des prisonnières à la lumière du Coran et de la Sunna 2015.03.31 1,080
19 L’histoire de Banu Quraidha 2015.03.31 4,642
20 Les idées fausses contraires au Coran et à la Sunna sur le sujet des prisonnières 2015.03.31 607
21 Le contrôle des terres détenues par les prisonniers (Khaibar خَيْبَر est un exemple) 2015.03.31 2,049