Le jugement de l’islam concernant la personne qui insulte les prophètes et la religion

Le jugement de l’islam concernant la personne qui insulte les prophètes et la religion

Nouvelles (7/1/2015) :

L’attaque armée contre les locaux de Charlie Hebdo a causé 12 morts et 4 personnes ont été grièvement blessées.

L’attaque à la kalachnikov et au lance-roquette au siège de Charlie Hebdo à Paris a fait 12 morts. La police française a identifié les auteurs présumés.

Deux hommes cagoulés ont attaqué le siège de l’hebdomadaire satirique “Charlie Hebdo”, ils ont pu prendre la fuite à travers Paris. Leur identité n’est pas encore connue, ils sont activement recherchés.

Quatre caricaturistes ont été tués dans l’attentat contre Charlie Hebdo.

Quatre grands dessinateurs et caricaturistes français ont été tués lors de l’attentat contre le journal Charlie Hebdo ce mercredi 7 janvier 2015.

Les caricaturistes tués ont publié les caricatures qui offensent le prophète Muhammad.

Cet attentat est une réaction parce que ce Journal satirique avait publié les caricatures qui insultent le prophète Muhammad.

Source : Agences.

Notre commentaire :

Un assassinat commis par un irresponsable / Fatwa dialectique :

Nous avons entendu les nouvelles qui parlent de l’attaque contre le journal satirique français (Charlie Hebdo), cette attaque qui a fait 12 morts et 4 personnes ont été grièvement blessées.

Le choc le plus fort pour nous est l’information qui dit que les deux hommes qui ont attaqué le journal français sont musulmans.

Les agences et les sites électroniques prétendent que la cause de cette attaque est la caricature publiée cette semaine dans le journal satirique qui insulte le prophète Muhammad.

Les savants qui ont faussé l’islam se disent “motivés par un passionné” avec tous les événements tristes et choquants cette phrase : “Ce n’est pas l’Islam”, alors on doit demander à ces savants : Qu’est-ce que l’islam ?

“Ce n’est pas l’islam”, alors pourquoi vous ne fermez pas la porte à toutes les erreurs imposées par la tradition ?

Nous lisons dans le Coran la nature de la politique qui doit dominer la relation entre les musulmans et les non musulmans comme suit :

لَتُبْلَوُنَّ فِي أَمْوَالِكُمْ وَأَنفُسِكُمْ وَلَتَسْمَعُنَّ مِنَ الَّذِينَ أُوتُواْ الْكِتَابَ مِن قَبْلِكُمْ وَمِنَ الَّذِينَ أَشْرَكُواْ أَذًى كَثِيرًا وَإِن تَصْبِرُواْ وَتَتَّقُواْ فَإِنَّ ذَلِكَ مِنْ عَزْمِ الأُمُورِ

« …vous entendrez beaucoup de choses pénibles de la part de ceux auxquels le Livre a été donné avant vous et de la part des associateurs. Soyez patients et craignez Dieu, c’est l’attitude la plus recommandable. » Al ‘Imrân (3:186)

Comment doit-on se comporter dans ce cas ? Dieu répond :

وَلَا تَسْتَوِي الْحَسَنَةُ وَلَا السَّيِّئَةُ ادْفَعْ بِالَّتِي هِيَ أَحْسَنُ فَإِذَا الَّذِي بَيْنَكَ وَبَيْنَهُ عَدَاوَةٌ كَأَنَّهُ وَلِيٌّ حَمِيمٌ، وَمَا يُلَقَّاهَا إِلَّا الَّذِينَ صَبَرُوا وَمَا يُلَقَّاهَا إِلَّا ذُو حَظٍّ عَظِيمٍ، وَإِمَّا يَنزَغَنَّكَ مِنَ الشَّيْطَانِ نَزْغٌ فَاسْتَعِذْ بِاللَّهِ إِنَّهُ هُوَ السَّمِيعُ الْعَلِيمُ

« L’action bonne n’est pas semblable à la mauvaise. Repousse celle-ci par une meilleure : tu verras alors celui qu’une inimitié séparait de toi devenir pour toi un ami chaleureux.

C’est là une chose à laquelle n’atteignent que ceux qui exercent la patience, ceux qui ont reçu une faveur insigne.

Si en quelque occasion le Démon t’incite à la discorde, cherche refuge en Dieu ; Il est Celui qui entend tout, l’Omniscient. » Fussilat (41:34-36)

Malgré que les versets coraniques parlent clairement du jugement des personnes qui insultent le prophète, toutes les sectes islamiques disent que la mort est la punition pour la personne qui insulte le prophète parce qu’ils se basent sur la tradition contraire au coran qui dit :

 وَقَدْ نَزَّلَ عَلَيْكُمْ فِي الْكِتَابِ أَنْ إِذَا سَمِعْتُمْ آيَاتِ اللّهِ يُكَفَرُ بِهَا وَيُسْتَهْزَأُ بِهَا فَلاَ تَقْعُدُواْ مَعَهُمْ حَتَّى يَخُوضُواْ فِي حَدِيثٍ غَيْرِهِ إِنَّكُمْ إِذًا مِّثْلُهُمْ

« Il vous a bien été révélé dans le Livre que lorsque vous écoutez les versets de Dieu, certains n’y croient pas et s’en moquent. Ne restez donc pas en leur compagnie tant qu’ils n’abordent pas un autre sujet, sinon vous deviendriez semblables à eux. » Al-Nisâ’ (4:140)

Les versets qui parlent en détail de la relation entre les musulmans et les non musulmans sont comme suit :

لَا يَنْهَاكُمُ اللَّهُ عَنِ الَّذِينَ لَمْ يُقَاتِلُوكُمْ فِي الدِّينِ وَلَمْ يُخْرِجُوكُم مِّن دِيَارِكُمْ أَن تَبَرُّوهُمْ وَتُقْسِطُوا إِلَيْهِمْ إِنَّ اللَّهَ يُحِبُّ الْمُقْسِطِينَ، إِنَّمَا يَنْهَاكُمُ اللَّهُ عَنِ الَّذِينَ قَاتَلُوكُمْ فِي الدِّينِ وَأَخْرَجُوكُم مِّن دِيَارِكُمْ وَظَاهَرُوا عَلَى إِخْرَاجِكُمْ أَن تَوَلَّوْهُمْ وَمَن يَتَوَلَّهُمْ فَأُوْلَئِكَ هُمُ الظَّالِمُونَ

« Dieu ne vous interdit pas d’excuser et de traiter avec équité ceux qui ne vous ont pas combattus à cause de votre foi et qui ne vous ont pas expulsés de vos maisons ; Dieu aime ceux qui sont équitables.

Dieu vous interdit seulement de prendre pour amis ceux qui vous ont combattus à cause de votre foi, ceux qui vous ont expulsés de vos maisons et ceux qui ont aidé à votre expulsion. Ceux qui les prennent pour amis, ceux-là sont les iniques ! » Al-Mumtahana (60:8-9)

Selon les versets concernant les relations des musulmans avec les non-musulmans, il y a trois lignes rouges pour perturber l’amitié :

1. La lutte contre les musulmans à cause de leur religion.

2. L’expulsion des musulmans de leurs maisons.

3. Le soutien aux groupes qui veulent l’expulsion des musulmans de leurs maisons.

Tant que ces trois lignes rouges ne sont pas violées, alors les musulmans doivent être patients et ils doivent parler selon les enseignements des versets coraniques avec les personnes qui insultent notre prophète.

Les caricaturistes qui ont publié les dessins offensant le prophète doivent reconnaître qu’ils ont dépassé la politesse et ont violé la liberté d’expression qui exige le respect des musulmans et des autres.

Dans ce cas, les musulmans doivent protester pacifiquement contre de telles caricatures.

L’amitié entre les musulmans et les non musulmans se termine quand les non musulmans violent une des trois lignes rouges, et alors la guerre commence.

En ce qui concerne les conditions de cette guerre, le verset coranique dit :

وَقَاتِلُواْ فِي سَبِيلِ اللّهِ الَّذِينَ يُقَاتِلُونَكُمْ وَلاَ تَعْتَدُواْ إِنَّ اللّهَ لاَ يُحِبِّ الْمُعْتَدِينَ

« Combattez dans le chemin de Dieu ceux qui vous combattent. Mais ne transgressez pas ; Dieu n’aime pas les transgresseurs. »  Al-Baqara (2:190)

Alors nous avons dans un tel cas le droit à l’autodéfense malgré les risques attendus.

Le verset qui décrit les règles à appliquer pendant les batailles est le suivant :

فَمَنِ اعْتَدَى عَلَيْكُمْ فَاعْتَدُواْ عَلَيْهِ بِمِثْلِ مَا اعْتَدَى عَلَيْكُمْ وَاتَّقُواْ اللّهَ وَاعْلَمُواْ أَنَّ اللّهَ مَعَ الْمُتَّقِينَ

« Si quelque ennemi vous agresse, agressez-le dans la mesure même où il vous a agressé. Mais craignez Dieu et sachez que Dieu est avec ceux qui Le craignent. » Al-Baqara (2:194)

Il faut comprendre l’islam selon le Livre (le Coran) et la Sagesse parce que l’islam dans ce cas est la solution pour tous les problèmes de l’humanité comme le dit Dieu :

 ادْعُ إِلِى سَبِيلِ رَبِّكَ بِالْحِكْمَةِ وَالْمَوْعِظَةِ الْحَسَنَةِ وَجَادِلْهُم بِالَّتِي هِيَ أَحْسَنُ إِنَّ رَبَّكَ هُوَ أَعْلَمُ بِمَن ضَلَّ عَن سَبِيلِهِ وَهُوَ أَعْلَمُ بِالْمُهْتَدِينَ، وَإِنْ عَاقَبْتُمْ فَعَاقِبُواْ بِمِثْلِ مَا عُوقِبْتُم بِهِ وَلَئِن صَبَرْتُمْ لَهُوَ خَيْرٌ لِّلصَّابِرينَ، وَاصْبِرْ وَمَا صَبْرُكَ إِلاَّ بِاللّهِ وَلاَ تَحْزَنْ عَلَيْهِمْ وَلاَ تَكُ فِي ضَيْقٍ مِّمَّا يَمْكُرُونَ، إِنَّ اللّهَ مَعَ الَّذِينَ اتَّقَواْ وَّالَّذِينَ هُم مُّحْسِنُونَ

« Appelle les hommes vers le chemin de ton Seigneur avec sagesse et une belle exhortation, et argumente avec eux de la meilleure façon. Ton Seigneur connaît parfaitement celui qui s’égare hors de Son chemin, comme Il connaît ceux qui sont bien dirigés.

Si vous infligez une peine, qu’elle soit semblable à celle que vous avez subie. Mais si vous faites preuve de patience, (sachez que) la meilleure part revient à ceux qui sont patients.

Toi, sois patient ! Ta patience ne vient que de Dieu. Ne t’afflige pas à cause d’eux et ne sois pas angoissé à cause de leurs ruses.

En vérité, Dieu est avec ceux qui Le craignent et avec ceux qui font le bien. » Al-Nahl (16:125-128)

Le proverbe dit : ”Le malheur est mieux qu’un millier de conseils”…

Les musulmans ont oublié de prendre des leçons des calamités précédentes mais nous attendons qu’ils prennent des leçons de cet événement au moins.

Abdulaziz Bayındır

Président de la Fondation de Süleymaniye.

 

Facebook'ta PaylaşTwitter'da Paylaş
Date: Jan 12, 2015