Les horaires de la prière

Les horaires de la prière :

Cinq prières obligatoires doivent être accomplies chaque jour.

Dieu tout-puissant dit :

أَقِمِ الصَّلاَةَ لِدُلُوكِ الشَّمْسِ إِلَى غَسَقِ اللَّيْلِ وَقُرْآنَ الْفَجْرِ إِنَّ قُرْآنَ الْفَجْرِ كَانَ مَشْهُودًا

« Acquitte-toi de la prière à partir de la baisse (le décalage vers l’ouest) du soleil jusqu’à (début de) la fraîcheur de la nuit, et pendant l’accumulation de feux rouges de l’aube. L’accumulation de feux rouges de l’aube est certainement visible. » Al-Isrâ (17:78)

Donc, Deux prières doivent être accomplies pendant la journée, et trois au cours de la nuit.

وَأَقِمِ الصَّلاَةَ طَرَفَيِ النَّهَارِ وَزُلَفًا مِّنَ اللَّيْلِ إِنَّ الْحَسَنَاتِ يُذْهِبْنَ السَّيِّئَاتِ ذَلِكَ ذِكْرَى لِلذَّاكِرِينَ

« Accomplis la prière aux deux extrémités du jour (dhuhr et asr) et à plusieurs reprises durant les heures de la nuit qui sont plus proches de la journée (maghrib, isha et soubh). Certes, les bonnes actions chassent les mauvaises. C’est là un rappel pour ceux qui savent se souvenir. » Hud (11:114)

Une Part (de quelque chose) est appelée “taraf” (طرف) en arabe. Selon le verset ci-dessus, la première prière obligatoire prescrite doit être accomplie quand le soleil se déplace vers l’ouest et la deuxième prière, qui est celle d’asr, doit être faite avant le début de la nuit.

“Zulaf” (زلف) est le pluriel de “Zulfah” (زلفة), (en arabe la forme plurielle sous-entend toujours au minimum trois) le terme “zulaf nocturne” désigne les trois temps les plus proches de la journée; Maghrib, Isha et Fajr.

La personne qui fait le minimum a effectivement remplit le commandement. Le minimum est limité par ces trois temps, le hadith suivant confirme cette réalité :

Le Prophète a dit :

“Gabriel (la paix sur lui) m’a conduit à deux reprises aux cinq prières dans la maison de Dieu (Kaaba). Le premier jour, Gabriel a accompli la prière de “Dohr” quand les ombres sont longues comme un lacet de chaussure (c’est-à-dire lorsque le soleil s’est déplacé vers l’ouest du méridien supérieur ) puis il a accompli la prière d’“Asr” lorsque la longueur des ombres étaient égales à leurs longueurs réelles. Plus tard, nous accomplîmes la prière du soir avec le coucher du soleil, lorsque les gens rompent le jeûne. La prière d’”Isha” a été accomplie à un moment où la bande rouge sur l’horizon disparaissait. La prière de “Fajr” a été faite à un moment où le ciel se parait d’une lueur rouge et où il était interdit de manger pour celui qui jeunait.

Dans un second cas, Gabriel accomplit la prière de “Dohr” pendant l’horaire de la prière d’Asr, c’est-à-dire lorsque la longueur des ombres étaient égales à leurs longueurs réelles. Puis il s’acquitta de la prière d’Asr lorsque les longueurs d’ombres étaient deux fois plus longue que leurs longueurs réelles. La prière du Maghrib a été faite au même horaire que la veille. La prière d’Isha a été faite lorsque le premier tiers de la nuit était sur le point d’expirer et la prière de Fajr a été accomplie (avant le lever du soleil) lorsque le ciel s’égayait.

Puis se tournant vers moi, il m’a dit: “Muhammad, ce sont les temps de prières des anciens Prophètes, le délai prescrit pour chaque prière est entre les deux limites des horaires prévus [ au cours de ces deux jours].” ( Boukhari, Mouslim, Abou Dawoud, Nasai, Ahmad B. Hanbal et Tirmidhi. Le texte appartient à Tirmidhi ).

Selon Nasai, au cours des faits rapportés, Gabriel se tenait devant notre Prophète, et les musulmans ont pris leurs positions derrière Muhammad.

Il y a cinq Prières obligatoires par jour : La première prière est celle de “Dohr”, la seconde est la prière d’“Asr”, la troisième est le “Maghrib”, la quatrième prière est l’”Isha”, et la prière de “Fajr” conclue le cycle.

L’horaire de Dohr :

Le temps de Dohr débute lorsque le soleil sort de son zénith et se déplace vers l’Ouest.

أَقِمِ الصَّلاَةَ لِدُلُوكِ الشَّمْسِ

« Acquitte-toi de la prière à partir de la baisse (décalage vers l’ouest) du soleil. » Al-Isrâ (17:78)

Le mot “Soleil” = الشمس est seulement mentionné dans ce verset parmi tous les autres concernant les temps de prières obligatoires. L’horaire de Dohr est ainsi connu et facile à identifier dans le monde entier.

وأقم الصّلاة طرفي النهار

« Accomplis la prière aux deux extrémités du jour »Hud (11:114)

Anas b. Malik a dit :

كان يصلّي الظهر عند دلوك الشمس  الرسولُ

“Notre Prophète accomplissait la prière de Dohr quand le soleil se déplaçait vers l’Ouest”.

L’horaire d’Asr :

وأقم الصّلاة طرفي النهار

« accomplis la prière en deux parties de la journée » Hud (11:114)

La première partie dont il est question ici désigne la prière de Dohr, et la seconde celle d’Asr. Le Messager de Dieu (la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) a dit : “Gabriel a accompli la prière d’Asr lorsque la longueur des ombres étaient égales à leurs longueurs réelles. Une autre fois, lorsque la longueur des ombres étaient deux fois plus grandes que leurs longueurs réelles.”

Dans d’autres hadiths, l’heure débutant la prière d’Asr n’est pas clairement énoncée. Abdullah Ben Amr a rapporté que le Messager de Dieu a dit : “Le temps de la prière de Dohr dure jusqu’à l’asr, et l’heure de la prière d’Asr dure jusqu’à ce que le soleil devienne jaune.”

Un homme vint voir le Prophète (la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) et le questionna sur les horaires des prières. Le Prophète ne lui répondit pas mais il demanda à Bilal de lancer l’appel à la prière de Dohr quand le soleil aurait dépassé son zénith; “le milieu de la journée” s’exclamma quelqu’un. Puis il lui dit d’en faire autant pour la prière d’Asr lorsque le soleil serait encore haut. Puis le lendemain, il retarda la prière de Dohr jusqu’à ce qu’elle soit similaire à l’horaire d’Asr par rapport à la veille. Puis il retarda la prière d’Asr, pour une durée telle que, quand elle fut fini, on pu dire : “Le soleil est rouge”. Il dit alors : “Le temps de la prière est entre ces deux moments.”

Les prières obligatoires chaque nuit :

Les grands savants sont d’accord sur le fait que trois hauteurs (du soleil) et trois sections se produisent respectivement chaque matin et chaque soir.

Pendant l’aube (al-fajr kazib, fajr as-Sadiq, et le levant “mashrek”).

Le crépuscule commence par le coucher du soleil et la première shafaq (couleur du ciel a l’aube et au crépuscule) et la deuxième shafaq sont alors fixées.

La nuit a proprement parlé se situe entre ces deux périodes (crépuscule et aube). Nous la découpons ainsi en trois.

Le Crépuscule :

Le Crépuscule commence à la fin de la journée et se poursuit jusqu’à ce que toutes les étoiles deviennent visibles, en d’autres termes quand le soleil descend de 18 ° sous l’horizon. La fin de la journée est indiquée par le coucher du soleil entre le tropique et l’équateur (il est calculé selon d’autres méthodes pour les latitudes polaires). Le moment où les étoiles ne peuvent pas être clairement observées, et avant que la lumiere portée par le soleil ne disparaisse complètement, est appelée par les astronomes “le crépuscule astronomique”; les deux prières (Maghrib et Isha) s’effectuent à ce moment-là.

L’horaire du Maghrib :

L’horaire du maghrib arrive avec la fin de la journée; des lumières rouges et blanches en provenance du soleil se mélangeant dans l’obscurité naissante de la nuit et annoncent son commencement. Plus tard, ces lumières se rassemblent pour créer des bandes de lumière rouges ou blanches qui s’étendent horizontalement. La fin du Maghrib arrive quand une bande noire se génère au fond de la ligne d’horizon.

Rafi ben Hadeej a raconté: “Nous faisions la prière du Maghrib avec le Prophète puis l’un de nous partit au moment où il pouvait voir l’endroit où arriveraient ses flèches”.

“Laissez faire la prière du soir avant l’ajournement des étoiles.”

L’horaire d’Isha :

La prière d’Isha ‘commence lorsque des bandes de lumière rouges et blanches sur l’horizon ouest commencent à se mélanger avec la clarté (du jour). Le soleil tombe à 9° en dessous de l’horizon à ce moment-là. Les lumières vacillent, et les étoiles commencent à se manifester, le Messager de Dieu a dit: “Ma nation est en conformité avec la nature humaine, aussi longtemps que les musulmans effectueront la prière d’Isha avant que les étoiles ne se rassemblent.”

Quand Abdullah ben Omar a été interrogé sur “shafaq”, il a dit : “C’est la disparition de la clarté”, et lorsqu’on lui a demandé a propos de “ghasaq”, il répondit : “C’est la disparition des lumières rouges. Pendant ce temps, la rougeur à l’horizon se disperse en longueur et disparaît au fur et à mesure que le soleil déclinant ammène la nuit.”

Dans les régions où le soleil ne se couche pas, le temps de la prière d’Isha commence lorsque l’angle du soleil à l’ouest du méridien dépasse 90 degrés, il n’y a aucune autre mesure pour le calcul et ceci est également facile à observer. On a besoin d’un carré planté dans le sol face au sud, la gauche de ce carré indiquant l’Est, et la droite indiquant l’Ouest. Lorsque les rayons de soleil traversent le bord de son côté droit, le temps de la prière d’Isha commence.

Et dans les régions où le soleil ne se lève pas, la “nuit” commence avec l’assombrissement de l’horizon Est, comme cela est remarquable en terrain montagneux.

Le Messager de Dieu (la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) a dit :

“قال رسولُ الله صلّى الله عليه وسلّم: “إذا أقبلَ الليلُ وأدبرَ النّهار, وغابت الشمس فقد أفطر الصائم

“Quand la nuit montre son visage, la journée tourne le dos et le soleil se couche, la personne rompt alors son jeûne “

Il est important de noter que ce verset se réfère à la rupture du jeûne mais ne mentionne pas du tout le soleil. Dieu ordonne :

« … Puis accomplissez le jeûne jusqu’à la tombée de la nuit. » Al-Baqara (2:187)

Si il avait dit “jusqu’au coucher du soleil” au lieu de “jusqu’à la tombée de la nuit”, il aurait été impossible d’effectuer le jeûne dans les régions polaires en été.

Dans les régions où le soleil ne se couche jamais, l’isha’ commence quand le soleil se déplace de 99 degrés après avoir traversé le méridien. Si cette action est observée à l’œil nu, la distance entre l’ouest et le sud se divise en cinq étapes. quand le soleil traverse un cinquième de cette arc, le temps de la prière d’Isha commence. Le Messager de Dieu n’aimait pas dormir avant l’Isha et n’aimait pas parler après.

L’Isha peut être effectué jusqu’au ghasaq de la nuit, Dieu Tout-Puissant ordonne :

أقِمِ الصّلاة … إلى غسق اللّيل

«accomplis la prière … jusqu’à (début de) la fraîcheur de la nuit … » Al-Isra (17:78)

Ghasaq Al-Layl (l’heure de Tahajjud) :

En arabe, le mot (ghasaq ‘(غسق) ) a deux significations. L’une d’elles désigne le moment où le deuxième shafaq disparaît et que l’obscurité s’intensifie. Le soleil est alors à au moins 18 ° en dessous de l’horizon à cette heure. Le vrai sens de ghasaq est «froid». Dans les régions où le soleil ne se couche jamais, lorsqu’il se déplace à au moins 108° à partir du méridien, la température baisse et anonce la “nuit”.

La période entre la fin du temps de la prière d’Isha et le temps de Sahar est la partie la plus longue de la nuit. La Prière de tahajjud est réalisée au cours de cette période, après avoir dormi un certain temps. Cette prière était considérée comme obligatoire pour notre Prophète.

وَمِنَ اللَّيْلِ فَتَهَجَّدْ بِهِ نَافِلَةً لَّكَ عَسَى أَن يَبْعَثَكَ رَبُّكَ مَقَامًا مَّحْمُودًا

«Veille en prière durant la nuit : ce sera pour toi une œuvre surérogatoire ; peut-être ton Seigneur te fera-t-il accéder à une station glorieuse. » Al-Isrâ (17:79)

Même si cette prière n’est pas obligatoire, ces versets nous encouragent à prier le tahajjud :

إِنَّمَا يُؤْمِنُ بِآيَاتِنَا الَّذِينَ إِذَا ذُكِّرُوا بِهَا خَرُّوا سُجَّدًا وَسَبَّحُوا بِحَمْدِ رَبِّهِمْ وَهُمْ لَا يَسْتَكْبِرُونَ، تَتَجَافَى جُنُوبُهُمْ عَنِ الْمَضَاجِعِ يَدْعُونَ رَبَّهُمْ خَوْفًا وَطَمَعًا وَمِمَّا رَزَقْنَاهُمْ يُنفِقُونَ

« Seuls croient en Nos signes ceux qui, lorsqu’on les leur rappelle, tombent prosternés et exaltent les louanges de leur Seigneur ; ils ne sont pas orgueilleux.

Ils abandonnent leurs couches pour aller implorer leur Seigneur avec crainte et ardente nostalgie, et ils dépensent en aumônes une partie de ce que Nous leur avons dispensé. » Al-Sajda (32:15-16)

وَاذْكُرِ اسْمَ رَبِّكَ بُكْرَةً وَأَصِيلًا ، وَمِنَ اللَّيْلِ فَاسْجُدْ لَهُ وَسَبِّحْهُ لَيْلًا طَوِيلًا

« Invoque le Nom de ton Seigneur le matin et le soir, La nuit, prosterne-toi devant Lui et glorifie-Le longuement. » Al-Insân (76:25-26)

Al-Kashshaaf a interprété cette partie du verset comme suit : “Priez le tahajjud pendant la plus longue partie de la nuit”.

Le 21 Juin au Pôle Nord, et le 21 Décembre au Pôle Sud à un angle de 45 degrés de latitude annoncent les nuits blanche. Si tel n’était pas le cas, le ghasaq al-layl cesserait d’être la section la plus longue de la nuit et l’équilibre serait détruit.

وَالسَّمَاء رَفَعَهَا وَوَضَعَ الْمِيزَانَ، أَلَّا تَطْغَوْا فِي الْمِيزَانِ ، وَأَقِيمُوا الْوَزْنَ بِالْقِسْطِ وَلَا تُخْسِرُوا الْمِيزَانَ

« Le ciel, Il l’a élevé et Il a établi la balance, afin que vous ne trompiez pas sur le poids, Evaluez donc la pesée avec exactitude et ne faussez pas la balance. » Al-Rahmân (55:7-9)

L’aube :

La troisième partie de la nuit est le Fajr qui commence lorsque la lumière des étoiles décline, et se termine par le lever du soleil. Cette période débute lorsque le soleil est de 18 degrés au-dessous de l’horizon.

les astronomes appellent ce temps «le crépuscule astronomique», car ils doivent cesser d’observer les étoiles. Sa première division est le temps de Sahar, et la deuxième division est l’heure de la prière du Fajr (de son commencement à sa fin).

L’horaire de Sahar :

Le Sahar, en arabe, désigne le mélange des premières lueurs de la journée avec l’obscurité de la nuit, en cet instant, les signes du jour et de la nuit sont observables.

La période de Sahar est la première moitié du dernier tiers de la nuit, cette période constitue 1/6 de la nuit. Le Messager de Dieu (la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) a dit : “La Prière la plus aimée pour Dieu est la prière de David, et le jeûne le plus aimé, celui de David; il dormait la moitié de la nuit, se réveillait a 1/3 de son cours, et se rendormait pour 1/6 (ceci est la période de sahar), il jeûnait pendant un jour entier et mangeait le jour suivant.”

Durant cette période, la partie supérieure de l’horizon est très peu éclairée. Quand la luminosité augmente, elle descend et enveloppe l’horizon, formant une apparence en forme de dôme, cela trompe les gens; c’est pourquoi ils l’appellent al-fajr kazib. Le Messager de Dieu (la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) a dit :

كلوا وَاشْرَبُوا وَلَا يَهِيدَنَّكُمْ السَّاطِعُ الْمُصْعِدُ، فَكُلُوا وَاشْرَبُوا حَتَّى يَعْتَرِضَ لَكُمُ الْأَحْمَرُ

“Mangez et buvez jusqu’à ce que la rougeur s’étende horizontalement selon vous.”

Le repas que l’on mange pendant la période de Sahar est appelé “Suhoor”(en arabe سحور). Le Messager de Dieu (la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) a dit: “La différence entre notre jeûne et celui du peuple du Livre est le repas du Sahar.”

Selon une narration d’Anas ben Malik, notre Prophète (la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) et Zayd ben Sabit (que Dieu l’agrée) ont pris un jour le repas de suhoor ensemble. Lorsqu’ils eurent fini, le Prophète (la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) se leva et dirigea la prière de Fajr. Qatada rapporte : “Nous avons demandé à Anas, “Combien de temps sépare le suhoor de la prière?”, et il nous a répondu: “Le temps nécessaire pour qu’une personne lise 50 versets.”

Une personne peut lire 50 versets en environ 10 minutes, C’est juste assez de temps pour aller aux toilettes et faire les ablutions.

Sahl rapporte: “Je voudrais manger le repas de l’aube avec ma famille, et je voudrais agir rapidement afin de me prosterner avec le Messager de Dieu (la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui).”

Bilal avait l’habitude de réciter l’adhan pendant le Sahar, le Messager de Dieu (la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) a dit : “Bilal récite l’adhan au cours de la période de la nuit; mangez et buvez jusqu’à ce qu’Ibn Umm Maktoum récite l’adhan.”

Il est conseillé de chercher le pardon de Dieu pendant cette période, Dieu décrit les croyants comme suit :

كَانُوا قَلِيلًا مِّنَ اللَّيْلِ مَا يَهْجَعُونَ ، وَبِالْأَسْحَارِ هُمْ يَسْتَغْفِرُونَ

«ils dormaient peu la nuit, et ils demandent le pardon de Dieu dans les moments de Sahar. » Al-Dhâriyât (51:17-18)

Le Messager de Dieu (la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) accomplissait la prière de Witr chaque nuit avant la période du Sahar puis il dormait. Aisha a dit : “Quand il était avec moi, il dormait pendant le Sahar”.

Notre Prophète (la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) dormait une partie de cette période, Les gens qui ne peuvent pas se réveiller pour la prière de tahajjud peuvent l’accomplir juste avant al fajr as-Sadiq et demander le pardon de Dieu.

Dieu tout-puissant décrit les croyants comme suit :

الصَّابِرِينَ وَالصَّادِقِينَ وَالْقَانِتِينَ وَالْمُنفِقِينَ وَالْمُسْتَغْفِرِينَ بِالأَسْحَارِ

« ceux qui sont patients, sincères, soumis, qui dépensent en aumônes et qui implorent le pardon au cours des périodes de sahar » Al ‘Imrân (3:17)

Au cours de la migration, le Prophète (la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) et Abu Bakr sont restés dans une grotte durant trois nuits. Abdallah, fils d’Abou Bakr, restait avec eux avant de retourner à la Mecque, pendant le crépuscule de Sahar, quand personne ne pouvait le remarquer. Voici une narration par Boukhari :

“Le fils d’Abou Bakr, Abdullah, était un jeune qui pouvait facilement comprendre toutes les choses. Il passa la nuit avec le Prophète et Abou Bakr dans leur caverne; puis il les laissait pendant le Sahar, et durant la matinée, pour retourner à la Mecque et poursuivre son investigation auprès des Qouraysh. Sa tâche était d’écouter tout ce qui se disait à propos de son père et de Muhammad (la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) et de le leur rapporter à la grotte au crépuscule. Amir ben Fuhayra, l’esclave d’Abou Bakr conduisait le troupeau de moutons vers eux juste après le commencement de l’Isha afin de leur servir un peu de lait de brebis. Abdullah continua son investigation pendant les trois nuits qu’ils passèrent là-bas.”

Dieu tout-puissant dit :

قَالُواْ يَا لُوطُ إِنَّا رُسُلُ رَبِّكَ لَن يَصِلُواْ إِلَيْكَ فَأَسْرِ بِأَهْلِكَ بِقِطْعٍ مِّنَ اللَّيْلِ وَلاَ يَلْتَفِتْ مِنكُمْ أَحَدٌ إِلاَّ امْرَأَتَكَ إِنَّهُ مُصِيبُهَا مَا أَصَابَهُمْ إِنَّ مَوْعِدَهُمُ الصُّبْحُ أَلَيْسَ الصُّبْحُ بِقَرِيبٍ

« Nos envoyés dirent : “O Loth ! Nous sommes les envoyés de ton Seigneur ; ces gens ne parviendront pas à t’atteindre. Voyage avec ta famille durant une partie de la nuit. Que nul d’entre vous ne se retourne, à l’exception de ta femme. Quant à elle, ce qui frappera les autres la frappera elle aussi. Cela surviendra à l’aube ; et l’aube n’est-elle pas proche ?” » Hud (11:81)

Un volcan fit éruption dans les premières heures de la matinée, les nuages de cendres pleuvaient et des pierres d’argile cuites tombaient vers la tribu de Loth. Dieu ordonna :

كَذَّبَتْ قَوْمُ لُوطٍ بِالنُّذُرِ ، إِنَّا أَرْسَلْنَا عَلَيْهِمْ حَاصِبًا إِلَّا آلَ لُوطٍ نَّجَّيْنَاهُم بِسَحَرٍ ، نِعْمَةً مِّنْ عِندِنَا كَذَلِكَ نَجْزِي مَن شَكَرَ ، وَلَقَدْ أَنذَرَهُم بَطْشَتَنَا فَتَمَارَوْا بِالنُّذُرِ ، وَلَقَدْ رَاوَدُوهُ عَن ضَيْفِهِ فَطَمَسْنَا أَعْيُنَهُمْ فَذُوقُوا عَذَابِي وَنُذُرِ ، وَلَقَدْ صَبَّحَهُم بُكْرَةً عَذَابٌ مُّسْتَقِرٌّ ، فَذُوقُوا عَذَابِي وَنُذُر

« Le peuple de Loth a traité les avertissements de mensonges. Nous avons déchaîné contre eux un ouragan, épargnant la famille de Loth que Nous avons sauvée au moment de sahar.

ce fut une faveur de Notre part. C’est ainsi que Nous récompensons ceux qui sont reconnaissants.

Loth les avait prévenus de Notre violence, mais ils avaient contesté les avertissements.

Ils auraient voulu abuser de ses hôtes, mais Nous avons frappé leurs yeux de cécité. Goûtez donc Mon châtiment et Mes avertissements !

Dès le petit matin, tourment était prêt à fondre sur eux. » AL-qamar (54 : 33-38)

Au début, il plut des pierres; et avec le lever du soleil, le peuple de Loth fut anéanti. Les versets relatifs à cet incident sont les suivants :

فَأَخَذَتْهُمُ الصَّيْحَةُ مُشْرِقِينَ ، فَجَعَلْنَا عَالِيَهَا سَافِلَهَا وَأَمْطَرْنَا عَلَيْهِمْ حِجَارَةً مِّن سِجِّيل

« Le cri les saisit au lever du soleil, Nous avons renversé cette cité de fond en comble et Nous avons fait pleuvoir sur ses habitants des pierres d’argile marquées de sceaux. » AL-hijr (15 : 73-74)

Le temps de Sahar a été associé avec le milieu de la nuit, c’est à dire, ghasaq al-layl et les deux temps ensemble ont été appelés (minuit) (نصف الليل). Minuit est un temps suffisament long pour accueillir le sommeil, le repos, le réveil, l’accomplissement de la prière, la demande de pardon et le repas de suhoor. Comme les versets du Coran sont applicables partout et à tout moment dans le monde, nous devons garder à l’esprit ces derniers tout en détectant les mesures pour les nuits blanches.

La prière du Fajr et la fin de fajr (le temps de l’imsaq) :

Le temps du Fajr commence lorsque le soleil est de 9°au-dessous de l’horizon, et indique le départ du jeûne. Pendant ce temps, le fajr al-kazib qui ressemble à un immense dôme noir est divisé par un pôle de lumière rouge qui s’étend horizontalement avec une bande blanche au-dessus et une bande noire au dessous. Le verset suivant le décrit ainsi :

فَالِقُ الإِصْبَاحِ وَجَعَلَ اللَّيْلَ سَكَنًا وَالشَّمْسَ وَالْقَمَرَ حُسْبَانًا ذَلِكَ تَقْدِيرُ الْعَزِيزِ الْعَلِيمِ

« Il fend le ciel au point du jour ; Il a assigné à la nuit le repos, et au soleil et à la lune la mesure du temps. C’est là le décret de l’Omnipotent, de l’Omniscient » Al-An’âm (6 : 96)

Al-isbah = الإصباح signifie “prélude au Sabah” et  الصبح = sabah signifie “rougeur”. Faliq’ul-isbah = فالق الإصباح, désigne la bande rouge qui (au temps de sahar) sépare les lumières rouges et blanches mélangées avec les ténèbres.

Au fajr as-Sadiq, l’obscurité et la bande de lumière blanche sont divisées par la bande de lumière rouge.

Jadis un homme questionna le Messager de Dieu (la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) à propos de l’horaire de cette prière, le Prophète ne répondit pas, car il voulait répondre par la pratique, donc, le premier jour, il dirigea la prière de Fajr à l’heure du sabah. Abu Musa Al-Ash’ari nous informe :

أقامَ الفَجْرَ حين انشقَّ الفجْرُ، والنّاس لا يكادُ يعرفُ بعضُهُمْ بعْضاً

“Ce jour-là, le Messager de Dieu (la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) a conduit la prière de Fajr lorsque le sabah (rougeur) commençeait. A ce moment là, la clarté du jour naissant n’était pas assez forte pour que les gens puissent se reconnaîtrent dans la mosquée. (Mouslim, Masajid 178- 614) ”

Mais l’information suivante quant-à elle dit :

Selon Abu’l Minhal, Abou Barza a dit : “Quand le Messager de Dieu (la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) a conduit la prière de Fajr, chacun de nous pouvait reconnaître qui était assis à côté de lui.”

Cela signifie que la luminosité émergeante à l’horizon pouvait atteindre l’intérieur de la mosquée.

Aisha (que Dieu l’agrée) dit :

كُنَّ نِسَاءُ المُؤْمِنَاتِ يَشْهَدْنَ مَعَ رَسُولِ اللَّهِ صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ صَلاَةَ الفَجْرِ مُتَلَفِّعَاتٍ بِمُرُوطِهِنَّ، ثُمَّ يَنْقَلِبْنَ إِلَى بُيُوتِهِنَّ حِينَ يَقْضِينَ الصَّلاَةَ، لاَ يَعْرِفُهُنَّ أَحَدٌ مِنَ الغَلَسِ

“Les femmes croyantes avec leurs robes couvertes accomplissaient la prière de Fajr avec le Messager de Dieu (la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) et lorsque la prière fut terminée, elles rentraient à la maison au temps du crépuscule et n’étaient alors pas identifiables.”

Les femmes priaient à l’arrière, afin, qu’en se retournant de là où ils avaient priés, les hommes ne pussent les reconnaître dans le déclinement du jour.

Le temps de la prière de Fajr dure jusqu’au lever du soleil.

Lorsque le soleil atteint 6°au-dessous de l’horizon, les objets environnants et les étoiles les plus brillantes peuvent être visibles.

Aujourd’hui, nous appelons cela «le crépuscule civil» alors que dans le Fiqh il est appelé “Isfar” (الإسفار).

L’Isfar commence avec la fin de la récitation du Coran lors du Fajr, lorsque les croyants commencent à sortir de la mosquée.

La nuit s’achève toujours avec le Soleil parce que le Messager de Dieu (la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) a dit : “Quand la nuit montre son visage, la journée tourne le dos, et le soleil se couche, la personne rompt son jeûne”.

Si nous appliquons cela à la journée, nous pouvons dire: “quand la journée montre son visage, la nuit tourne le dos et le soleil se lève, la journée commence.”

Mizan (l’équilibre) (الميزان) :

Mizan est un mot arabe dérivé de la racine wezn = وزن soit « équilibre ». Dieu Tout-Puissant ordonne :

وَالسَّمَاء رَفَعَهَا وَوَضَعَ الْمِيزَانَ ، أَلَّا تَطْغَوْا فِي الْمِيزَانِ ، وَأَقِيمُوا الْوَزْنَ بِالْقِسْطِ وَلَا تُخْسِرُوا الْمِيزَانَ

« Le ciel, Il l’a élevé et Il a établi la balance, afin que vous ne trompiez pas sur le poids, Evaluez donc la pesée avec exactitude et ne faussez pas la balance. » Al-Rahmân (55 : 7-9)

Et aussi :

لَقَدْ أَرْسَلْنَا رُسُلَنَا بِالْبَيِّنَاتِ وَأَنزَلْنَا مَعَهُمُ الْكِتَابَ وَالْمِيزَانَ لِيَقُومَ النَّاسُ بِالْقِسْطِ

« Nous avons envoyé Nos messagers avec des preuves évidentes. Nous avons fait descendre avec eux le Livre et la balance afin que les hommes observent l’équité. » AL-hadid (57 : 25)

La Nuit et le jour se produisent partout et à un rythme précis, ceci est l’équilibre déterminé par Dieu, mais si l’équilibre prescrit par Dieu est ignoré, le sophiste peut-alors dire que la journée et la nuit ne se produisent pas dans les régions polaires.

L’équilibre de la Nuit et du jour :

Nous pouvons résumer les règles dans le Coran concernant l’équilibre de la nuit et du jour comme suit:

La Nuit et le jour sont indépendants du soleil et de la lune, car Dieu Tout-Puissant dit :

وَهُوَ الَّذِي خَلَقَ اللَّيْلَ وَالنَّهَارَ وَالشَّمْسَ وَالْقَمَرَ كُلٌّ فِي فَلَكٍ يَسْبَحُونَ

« C’est Lui qui a créé la nuit et le jour, le soleil et la lune, chacun voguant dans une orbite. » Al-Anbiyâ’ (21 : 33)

Dieu tout-puissant dit :

وَجَعَلْنَا اللَّيْلَ وَالنَّهَارَ آيَتَيْنِ فَمَحَوْنَا آيَةَ اللَّيْلِ وَجَعَلْنَا آيَةَ النَّهَارِ مُبْصِرَةً لِتَبْتَغُواْ فَضْلاً مِّن رَّبِّكُمْ وَلِتَعْلَمُواْ عَدَدَ السِّنِينَ وَالْحِسَابَ وَكُلَّ شَيْءٍ فَصَّلْنَاهُ تَفْصِيلاً

« Nous avons fait de la nuit et du jour deux signes. Nous avons rendu obscur le signe de la nuit, et clair le signe du jour pour que vous recherchiez des bienfaits de votre Seigneur et que vous connaissiez le nombre des années et le comput. Chaque chose, Nous l’avons exposée clairement et en détail. » Al-Isrâ (17 : 12)

Selon le verset ci-dessus, il n’y a pas de relation directe entre le soleil et la nuit ou le jour. Dans ce cas, il peut y avoir des nuits avec soleil et des jours sans soleil.

La première période de la nuit est le crépuscule et c’est le temps pour les prières de Maghrib et d’Isha. Puisque ces deux périodes ne sont pas séparées par des signes distincts, le Messager de Dieu (la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) les joignait parfois ensemble.

La nuit la plus courte :

Le 21 Juin, possède la nuit la plus courte de l’année, où son équilibre est à 45 ° de latitude. Pendant ce temps, l’angle de déclinaison du soleil est de 23,5°; sa distance à l’Ouest et aux horizons de l’Est, comme il traverse le méridien inférieur, est de 21,5°; et la longueur d’arc de la nuit est de 129°. Le soleil se couche à l’heure locale de 19 : 50. Isha commence à -9° soit à 20: 51 et se termine à -18° soit à 22 : 23. Ainsi, la première division de la nuit dure 2 heures et 33 minutes avec une longueur d’arc d’environ 40°.

À 22h23 c’est ce qu’on apelle le “ghasaq al-layl” (soit le milieu de la nuit). Donc, le milieu de la nuit commence et se poursuit jusqu’à 01h40, il dure 3 heures et 17 minutes et la longueur de l’arc est de 49°.

Le temps de Sahar commence à 01: 40 et se termine à 03h12, courant ainsi pendant 1 heure et 32 minutes. Sa longueur d’arc est de 23°. Comme le soleil se lève à 4h13, le temps de la prière de Fajr dure 1 heure et 1 minute. Sa longueur d’arc est d’environ 17°. La longueur de l’arc de la troisième partie de la nuit (tout comme la première division) est d’environ 40°.

Puisque la période de Sahar est associée avec le milieu de la nuit, la longueur totale de la nuit est de 8 heures et 23 minutes, soit 503 minutes.

Le Temps de la prière d’Isha commence à 20 : 51 et se termine à 22h23. Si une personne accompli la prière d’Isha et s’endort à 21 : 24, il peut dormir pendant 6 heures et 44 minutes. Si elle dort pendant la journée, puis se réveille pour la prière de tahajjud et commence le jeûne après avoir pris le repas de l’aube au cours de la période de Sahar, ce ne devrait pas être un emploi du temps trop dur à supporter.

À 46°de latitude, le 21 Juin; le soleil se couche à 19h54, et le temps de la prière d’Isha se termine à 22h37. le temps de Sahar commence à 01h25 et le soleil se lève à 4h14. La période de la prière du Maghrib, jusqu’à la fin de l’Isha, est de 163 minutes; ghasaq al-layl qui dure de l’Isha jusqu’au temps de Sahar est de 168 minutes; le délai le séparant du lever du soleil est de 169 minutes. Ainsi, la ghasaq al-layl cesse d’être la plus longue partie de la nuit, afin de veiller à ce que minuit continue de remplir ce rôle. Cet équilibre a été fixé par Dieu, c’est pourquoi les habitants des Pôles doivent appliquer cet équilibre et considérer les nuits blanches selon les horaires prescrits par le Coran. Dieu dit :

وَمَا جَعَلَ عَلَيْكُمْ فِي الدِّينِ مِنْ حَرَجٍ

« Dieu ne vous a imposé aucune gêne dans cette religion. » AL-hajj (22 : 78)

مَّا كَانَ عَلَى النَّبِيِّ مِنْ حَرَجٍ فِيمَا فَرَضَ اللَّهُ لَهُ سُنَّةَ اللَّهِ فِي الَّذِينَ خَلَوْا مِن قَبْلُ وَكَانَ أَمْرُ اللَّهِ قَدَرًا مَّقْدُورًا

« Il n’y a rien à reprocher au Prophète au sujet de ce que Dieu a décrété pour lui, conformément à la coutume instituée par Dieu pour ceux qui vécurent dans le passé – l’ordre de Dieu est un décret inéluctable » Al-Ahzâb (33 : 38)

وَأَوْفُواْ الْكَيْلَ وَالْمِيزَانَ بِالْقِسْطِ لاَ نُكَلِّفُ نَفْسًا إِلاَّ وُسْعَهَا

« Donnez la bonne mesure et le poids juste. Nous n’imposons à une âme que ce qu’elle peut supporter. » Al-An’âm (6 : 152)

فَإِنَّ مَعَ الْعُسْرِ يُسْرًا ، إِنَّ مَعَ الْعُسْرِ يُسْرًا

« Certes, avec la difficulté il y a une facilité ! Certes, avec la difficulté il y a une facilité ! »Al-Sharh (94 : 5-6)

À cette date, les nuits se prolongent un peu plus à toutes les latitudes, elles deviennent partiellement lumineuses dans un premier temps et intégralement par la suite.

Les longueurs du jour deviennent égales aux pôles. Si la planéité de la terre au niveau des pôles n’était pas prise en compte, le calcul pour les lieux entre 45 degrés de latitude et l’équateur serait identique au calcul pour les lieux entre 45 degrés de latitude.

Facebook'ta PaylaşTwitter'da Paylaş
Date: Jun 30, 2017