La chrétienté aujourd’hui

La chrétienté aujourd’hui.

Le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) disait : “Vous suivrez surement le chemin de ceux qui ont vécus avant vous, coude à coude, pas à pas, dans la mesure où même s’ils étaient passés par un trou de lézard vous y passeriez aussi !”

Nous dîmes : “Les juifs et les chrétiens ?”

“Qui d’autre ?” répondit-il. (Imaam Bukhaari, al-I’tisam bi’l-Kitab wa’l-Sunnah, 14)

Se dérober à l’église (rejoindre les autres avec Dieu) est considéré comme le plus grand des péchés en Chrétienté. “Le premier commandement interdit de rejoindre les autres. Il ordonne de croire en aucun autre dieu que Dieu et de n’adorer nul autre que Lui.” [1] Jésus dit : Adorez le Seigneur, votre Dieu et ne servez que Lui.” (Luc 4:5-8 nouvelle version internationale)

Jésus était considéré comme un homme sous l’âge Apostolique. [2] De plus, aucun des évangiles ne faisaient mention d’une divinité chez le prophète. C’est Paul qui changea cela.

Paul qui est censé être né en 10 après Jésus Christ [3] ne pouvait avoir vu le Prophète, même s’il était contemporain avec lui, parce qu’il vivait à Tarse (en Anatolie). Et alors qu’il était un ennemi mortel du Christianisme, il déclara s’être converti peu de temps après la mort de Jésus. Bien que les apôtres étaient toujours en vie et tentèrent de l’en empêcher, Paul réussit à convaincre des gens lors de son voyage à Damas, qu’une lumière avait soudainement jaillit du ciel sur lui, qu’il avait entendu la voix de Jésus [4] et fut ainsi baptisé [5]. Il a aussi réussi à réviser la Bible pour y inclure sa version des faits et se vendre comme le représentant de Jésus. Une partie considérable du Nouveau Testament provient directement des lettres de Paul.

Paul considérait l’existence des dieux comme à part de Dieu (l’unique) et reconnaissait Jésus comme le seul Seigneur parmi eux. Son positionnement dans la Bible est le suivant :

“Car bien qu’il y ait des choses que l’on appelle “dieux”, qu’ils soient dans le cieux ou sur Terre, comme il y a de nombreux dieux et de nombreux seigneurs, il n’y a pourtant qu’un seul Dieu, le Père, pour qui sont toutes choses, et nous vivons pour lui, ainsi qu’un Seigneur, Jésus Christ, par qui sont toutes choses et nous vivons à travers lui.” [6]

Paul utilise le mot de “Seigneur” avec brio ! “Seigneur” signifie propriétaire, de la même façon que les arabes appelaient les propriétaires d’esclaves, des seigneurs. Joseph avait été vendu comme esclave à un officiel égyptien ; la femme de cet officiel tomba amoureuse de lui et le désira. Comme le relève le verset coranique suivant :

“Celle qui l’avait reçu dans sa maison s’éprit de lui. Elle ferma les portes et lui dit : “Me voici à toi !”

Il dit : “Que Dieu me protège ! Mon maitre m’a fait un excellent accueil ; mais les injustes ne sont pas heureux.” (Joseph 12:23)

Le mot “seigneur” est la plupart du temps utilisé pour Dieu. Ceux qui refusent d’être serviteurs de quelqu’un d’autre que Dieu, refusent d’appeler quelqu’un d’autre “mon seigneur”. La relation entre l’esclave et le propriétaire est involontaire et l’esclave n’aspire qu’à la liberté. Tandis que la relation entre l’homme et Dieu est volontaire. Ceux qui cherchent des personnes fausses, choisissent des mots équivoques pour se défendre facilement. Si un(e) chrétien(ne) reconnait Jésus comme son Seigneur, il/elle va aisément lui associer la Divinité, transformant ainsi la relation en un acte volontaire. L’attitude de Paul fut le premier pas dans la déification de Jésus.

Paul disait, s’assumer lui-même comme un esclave et un envoyé du Christ :

“Paul, serviteur de Jésus Christ, appelé a être un apôtre, mis à part pour la Bonne Nouvelle de Dieu, qu’il avait promis avant par ses prophètes dans les saintes écritures, concernant le Fils, né de la semence de David selon sa chair, qui était destiné à être le Fils de Dieu et de son pouvoir, selon l’Esprit de sainteté par la résurrection de la mort, Jésus Christ notre Seigneur, par qui nous avons reçu la grâce et l’apostolat, pour l’obéissance de la foi parmi toutes les nations, pour l’amour de son nom.”[7] “Quoi que vous fassiez, en parole ou en acte, faites-le au nom de notre Seigneur Jésus et remerciez Dieu le Père à travers lui.” [8]

Paul, allant plus loin, a mal représenté Jésus en l’assimilant faussement avec Dieu par ses paroles : “Christ Jésus, qui, existant sous la forme de Dieu, n’a pas considéré l’égalité avec Dieu comme une chose à revendiquer.” [9]

Les chrétiens “Paulistes” décidèrent au premier conseil de Nicée en 325 ap J.C, que Jésus n’avait pas été naturellement conçu, mais qu’il était le Fils de Dieu et qu’il existerait éternellement aux cotés de Dieu le Père. [15] La divinité de Jésus a été annoncée au concile de Chalcedoine de 451 en ces termes :

“Nous, donc, suivant le Saint Père, tous avec un seul consentement, enseignons aux gens à confesser un seul et même fils, notre Seigneur Jésus Christ, la même perfection en divinité et en virilité ; vraiment Dieu et vraiment homme, d’une âme raisonnable (rationnelle) et d’un corps ; co-substentiel (co-essentiel) avec le Père selon la Divinité, et co-substentiel avec nous selon la virilité ; en toutes choses liées à nous, sans péchés; engendré avant tous les âges du Père selon le Divin, et en ces jours, pour nous et pour notre servitude, né de la Vierge Marie, Mère de Dieu…” [10]

Jusqu’à aujourd’hui, les chrétiens ont intériorisé ce polythéisme, ils n’admettent plus le Christianisme d’avant Paul. Dieu commande dans le Coran :

“Assurément, ceux qui disent :

“Dieu est le Messie, fils de Marie,” sont impies. Car le Messie a dit :

“Ô fils d’Israël ! Adorez Dieu, mon Seigneur et votre Seigneur”.

Dieu interdit le Paradis à quiconque attribue des associés a Dieu. Sa demeure sera le feu. Il n’existe pas de défenseurs pour les injustes.” (Al-Ma’ida/ La Table Servie 5:72)

[6] Catéchisme de l’église Catholique. Ce travail est le résultat d’une commission de 12 évêques dirigés par le cardinal Jozef Ratzinger (futur Benoit XVI), qui prit 6 ans et fut promulgué par le pape Jean-Paul II en incluant les doctrines acceptées par l’église.

 

[1] Catéchisme de l’église Catholique, par 465.

[2] Gunduz, Sinasi; Pavlus Hıristiyanligin Mimari, Ankara 2004, p. 32.

[3] La Bible/ l’acte des apôtres 9:3-6.

[4] La Bible/ l’acte des apôtres 9:18 et le reste.

[5] Première lettre de Paul aux habitants de Corinthe 8:5-6.

[6] Lettre de Paul aux romains 1:1-6.

[7] Lettre de Paul aux colossiens 3:17.

[8] Lettre de Paul aux philippins 2:6.

[9] Catéchisme de l’église Catholique, par 465.

[10] Catéchisme de l’église Catholique, par 467

Facebook'ta PaylaşTwitter'da Paylaş
Date: May 19, 2017
Other Fatwas In This Category:
#   Title Date Reads 
1 Vivre en contradiction avec la nature humaine 2014.08.02 1,830
2 L’hypocrite 2014.08.02 2,175
3 Les orphelins 2016.04.04 5,747
4 La chrétienté aujourd’hui 2017.05.19 1,475
5 La punition pour l’apostasie en islam 2017.06.15 398
6 La relation entre la Fitra et le Coran 2014.08.02 3,797
7 La tutelle en mariage 2014.08.02 4,702
8 La mort 2016.04.11 9,618
9 L’usure dans le Coran et la Sunna 2017.05.25 801
10 La bataille de Banu Qurayda entre la vérité et le mythe 2017.06.15 575
11 Les fausses Racines du fatalisme dans l’Islam (Qadar et Fitra) 2014.08.02 1,806
12 Les conjoints de différentes religions 2014.10.14 16,080
13 Je suis un Musulman 2016.04.21 8,585
14 L’Homme et la Nature (fitrah) 2017.05.29 698
15 Le djihad en Islam 2017.06.16 1,021
16 Vivre en harmonie avec la nature humaine 2014.08.02 2,270
17 Les Principes de la législation pénale islamique 2014.08.02 3,106
18 Conflit entre sunnites et chiites 2016.04.22 6,657
19 Kafir (pluriel: kuffar) – mécréant 2017.05.29 3,146
20 Les Principes de la législation pénale islamique 2017.06.19 737
21 L’Islam et le musulman 2014.08.02 3,027
22 Nabi (Prophète) et Rasul (Messager) selon le Coran et l’islam traditionnel 2015.01.26 13,349
23 L’autorité califale et la théocratie 2016.06.18 7,051
24 Les religions et les intermédiaires 2017.06.02 952
25 Le traitement des prisonniers de guerre dans l’islam 2017.06.19 750
26 La descente de Jésus (la paix soit sur lui) est-elle une réalité ou un mythe ? 2014.08.02 8,961
27 Je vous appelle au salut, alors que vous m’appelez au Feu 2015.03.09 5,095
28 Les musulmans vivent en Enfer, parce qu’ils ont délaissé le Message Divin pour ne suivre que leurs désirs ou ceux de leurs savants, leaders et riches 2016.06.23 8,647
29 La déviation d’Iblis 2017.06.03 1,202
30 L’homicide justifiable (la légitime défense) 2017.06.20 922
31 Notre méthode concernant l’interprétation du saint Coran 2014.08.04 4,220
32 Le jugement des attentats-suicides en Islam 2015.07.22 9,141
33 Le monde musulman doit arrêter de se tirer une balle dans le pied 2016.06.29 6,965
34 La question de l’authenticité du Tasawwuf 2017.06.05 661
35 Relation entre le sommeil et la mort 2017.06.20 1,789
36 La punition pour l’apostasie en islam 2014.10.13 9,824
37 Les musulmans d’aujourd’hui 2014.08.04 7,851
38 Le voile féminin qui couvre les cheveux est obligatoire en Islam 2015.08.12 6,650
39 Le nouveau-né d’une relation illicite doit être attribué à qui ? 2016.09.02 16,824
40 L’Islam et le musulman 2017.06.09 412
41 Le livre et la sagesse 2014.08.02 7,554
42 Réunir (Regrouper) les deux prières du Dhohr et Asr, ou Maghreb et ‘icha 2014.08.04 18,972
43 La seule guerre légale en Islam est la guerre défensive 2015.08.23 11,283
44 Les cheikhs soufis prétendent qu’ils connaissent l’invisible. Est-ce vrai ? 2016.09.07 12,857
45 Le Livre et la Sagesse 2017.06.11 416
46 La bataille de Banu Qurayda entre la vérité et le mythe 2014.08.02 1,692
47 La situation de la personne qui n’utilise pas sa raison 2014.08.18 7,509
48 Le Châtiment de la tombe est-il une réalité ? 2015.10.20 9,369
49 Dieu n’aime-t-il pas la personne malade ? 2016.09.18 9,252
50 Les musulmans d’aujourd’hui 2017.06.12 549
51 Le sceau de Dieu sur les cœurs 2014.08.02 2,862
52 L’homicide par autodéfense (L’homicide justifiable) 2014.08.18 9,241
53 Les chrétiens et les juifs finiront-ils en enfer ? 2015.11.11 38,868
54 Le voile intégral couvrant le visage est-il obligatoire ? 2016.09.25 9,448
55 L’hypocrite 2017.06.12 292
56 La relation entre les piliers de l’Islam et les principes de la morale 2014.08.02 1,693
57 Le traitement des prisonniers de guerre en islam 2014.08.19 9,132
58 La guerre en Syrie est-elle un jihad ? 2016.01.18 6,509
59 Est-ce que le Coran confirme les Livres des gens du Livre ? 2016.09.28 6,250
60 La laïcité 2017.06.12 333
61 L’abrogation (Al-nâskh) et la lapidation 2014.08.02 3,278
62 Le Jihad en Islam 2014.08.21 8,237
63 Mariage ou fornication ? 2016.02.11 7,703
64 Beaucoup de gens pensent que l’expression coranique ” Fas’aloo ahla zikri in kuntum la ta’alamoon” signifie que nous devons demander aux savants musulmans pour l’interprétation du Coran. Est-ce vrai ? 2016.10.05 10,150
65 La raison 2017.06.12 293
66 Les caractéristiques particulières de l’être humain 2014.08.02 2,300
67 La polygamie 2014.08.23 22,309
68 La délivrance de l’enfer de ce monde 2016.03.04 5,235
69 « Ne suis-Je pas votre Seigneur ? » 2016.11.29 7,919
70 Je vous appelle au salut, alors que vous m’appelez au Feu 2017.06.12 1,240
71 Les djinns et les anges 2014.08.02 6,957
72 La relation entre le sommeil et la mort 2014.08.02 21,641
73 Les djinns sont-ils responsables de leurs actes ? ont-ils une mission ? 2016.03.09 9,669
74 Déifier les prophètes 2016.11.30 9,318
75 L’abrogation (Al-nâskh) et la lapidation 2017.06.14 533
76 Les hésitants entre le polythéisme et l’islam 2014.08.02 1,688
77 La rançon du ramadan 2014.08.02 3,306
78 Dieu dit quoi ? Nous faisons quoi ? (8 points importants) 2016.03.28 4,400
79 Certains cheikhs déclarent des choses haram, ont-ils raison ? Qui a le droit de décider ce qui est haram ? 2017.01.25 5,398
80 Les fausses racines du fatalisme dans l’Islam (Qadar et Fitra) 2017.06.14 252