Les caractéristiques particulières de l’être humain

Les caractéristiques particulières de l’être humain :

Dieu Tout-Puissant dit :

الَّذِي أَحْسَنَ كُلَّ شَيْءٍ خَلَقَهُ وَبَدَأَ خَلْقَ الْإِنسَانِ مِن طِينٍ ، ثُمَّ جَعَلَ نَسْلَهُ مِن سُلَالَةٍ مِّن مَّاء مَّهِينٍ ، ثُمَّ سَوَّاهُ وَنَفَخَ فِيهِ مِن رُّوحِهِ وَجَعَلَ لَكُمُ السَّمْعَ وَالْأَبْصَارَ وَالْأَفْئِدَةَ قَلِيلًا مَّا تَشْكُرُونَ

« Celui qui a rendu belle toute chose qu’Il a créée et qui a commencé la création de l’homme à partir de l’argile ; Il a ensuite produit sa descendance à partir de la quintessence d’un vil liquide ; puis Il l’a formé harmonieusement et Il a insufflé en lui de Son Esprit, Et Il a fait pour vous l’ouïe, la vue et les viscères, Comme vous êtes peu reconnaissants ! » Al-Sajda (32:7-9)

L’homme, en général, est un être humain qui est capable de prononcer et de penser. L’esprit est la caractéristique la plus importante pour lui par rapport aux animaux, et le verset coranique a ajouté trois autres caractéristiques : l’ouïe, la vue et les viscères.

Le Coran dit que les oiseaux et les fourmis étaient capables de parler et de penser, nous citons les versets qui parlent des oiseaux et des fourmis :

 وَحُشِرَ لِسُلَيْمَانَ جُنُودُهُ مِنَ الْجِنِّ وَالْإِنسِ وَالطَّيْرِ فَهُمْ يُوزَعُونَ حَتَّى إِذَا أَتَوْا عَلَى وَادِي النَّمْلِ قَالَتْ نَمْلَةٌ يَا أَيُّهَا النَّمْلُ ادْخُلُوا مَسَاكِنَكُمْ لَا يَحْطِمَنَّكُمْ سُلَيْمَانُ وَجُنُودُهُ وَهُمْ لَا يَشْعُرُونَ ، فَتَبَسَّمَ ضَاحِكًا مِّن قَوْلِهَا وَقَالَ رَبِّ أَوْزِعْنِي أَنْ أَشْكُرَ نِعْمَتَكَ الَّتِي أَنْعَمْتَ عَلَيَّ وَعَلَى وَالِدَيَّ وَأَنْ أَعْمَلَ صَالِحًا تَرْضَاهُ وَأَدْخِلْنِي بِرَحْمَتِكَ فِي عِبَادِكَ الصَّالِحِينَ ، وَتَفَقَّدَ الطَّيْرَ فَقَالَ مَا لِيَ لَا أَرَى الْهُدْهُدَ أَمْ كَانَ مِنَ الْغَائِبِينَ ، لَأُعَذِّبَنَّهُ عَذَابًا شَدِيدًا أَوْ لَأَذْبَحَنَّهُ أَوْ لَيَأْتِيَنِّي بِسُلْطَانٍ مُّبِينٍ ، فَمَكَثَ غَيْرَ بَعِيدٍ فَقَالَ أَحَطتُ بِمَا لَمْ تُحِطْ بِهِ وَجِئْتُكَ مِن سَبَإٍ بِنَبَإٍ يَقِينٍ ، إِنِّي وَجَدتُّ امْرَأَةً تَمْلِكُهُمْ وَأُوتِيَتْ مِن كُلِّ شَيْءٍ وَلَهَا عَرْشٌ عَظِيمٌ ، وَجَدتُّهَا وَقَوْمَهَا يَسْجُدُونَ لِلشَّمْسِ مِن دُونِ اللَّهِ وَزَيَّنَ لَهُمُ الشَّيْطَانُ أَعْمَالَهُمْ فَصَدَّهُمْ عَنِ السَّبِيلِ فَهُمْ لَا يَهْتَدُونَ ، أَلَّا يَسْجُدُوا لِلَّهِ الَّذِي يُخْرِجُ الْخَبْءَ فِي السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ وَيَعْلَمُ مَا تُخْفُونَ وَمَا تُعْلِنُونَ ، اللَّهُ لَا إِلَهَ إِلَّا هُوَ رَبُّ الْعَرْشِ الْعَظِيمِ ، قَالَ سَنَنظُرُ أَصَدَقْتَ أَمْ كُنتَ مِنَ الْكَاذِبِينَ ، اذْهَب بِّكِتَابِي هَذَا فَأَلْقِهْ إِلَيْهِمْ ثُمَّ تَوَلَّ عَنْهُمْ فَانظُرْ مَاذَا يَرْجِعُونَ ، قَالَتْ يَا أَيُّهَا المَلَأُ إِنِّي أُلْقِيَ إِلَيَّ كِتَابٌ كَرِيمٌ ، إِنَّهُ مِن سُلَيْمَانَ وَإِنَّهُ بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ ، أَلَّا تَعْلُوا عَلَيَّ وَأْتُونِي مُسْلِمِينَ ، قَالَتْ يَا أَيُّهَا المَلَأُ أَفْتُونِي فِي أَمْرِي مَا كُنتُ قَاطِعَةً أَمْرًا حَتَّى تَشْهَدُونِ

« Les armées de Salomon, composées de djinns, d’hommes et d’oiseaux furent rassemblées et placées en rangs, Quand elles arrivèrent à la vallée des fourmis, l’une de celles-ci dit : “Ô fourmis ! Rentrez dans vos demeures de peur que Salomon et son armée ne vous écrasent sans s’en apercevoir”. Entendant ces mots, Salomon se mit à rire et dit : “Mon Seigneur ! permets-moi de Te remercier pour les bienfaits dont Tu m’as comblé, ainsi que mes parents, et d’accomplir le bien que Tu agrées, Fais-moi entrer, par Ta miséricorde, parmi Tes serviteurs vertueux !”

Salomon passa en revue les oiseaux et dit alors : ”Comment se fait-il que je n’aperçoive pas la huppe ? Serait-elle absente ? Je la châtierai d’un cruel châtiment ou je l’égorgerai, à moins qu’elle ne m’apporte une excuse convaincante”.

La huppe ne tarda pas à venir et elle dit : “J’ai appris des choses que tu ne connais pas et je t’apporte de Saba une nouvelle certaine, J’y ai trouvé une femme : elle règne sur eux, elle est comblée de tous les biens, et elle possède un trône magnifique, Je l’ai trouvée, elle et son peuple, se prosternant devant le soleil et non pas devant Dieu, Le Démon a embelli leurs actions à leurs propres yeux ; il les a écartés du bon chemin de sorte qu’ils ne sont pas dirigés.

Comment ne se prosternent-ils pas devant Dieu qui produit au grand jour ce qui est celé dans les cieux et sur la terre, qui sait ce que vous cachez et ce que vous divulguez !

Dieu !… il n’y a de dieu que Lui ! il est le Seigneur du Trône immense !” » AL-Naml (27:17-32)

Dans ces versets, nous voyons que l’oiseau (la huppe) et les fourmis parlent et apprécient les événements avec des opinions équilibrées !

Donc le Coran ne fait aucune distinction entre l’homme et l’animal en ce qui concerne l’esprit et la parole, mais il y a une distinction par trois caractéristiques citées au verset coranique suivant :

وَلَقَدْ ذَرَأْنَا لِجَهَنَّمَ كَثِيرًا مِّنَ الْجِنِّ وَالإِنسِ لَهُمْ قُلُوبٌ لاَّ يَفْقَهُونَ بِهَا وَلَهُمْ أَعْيُنٌ لاَّ يُبْصِرُونَ بِهَا وَلَهُمْ آذَانٌ لاَّ يَسْمَعُونَ بِهَا أُوْلَئِكَ كَالأَنْعَامِ بَلْ هُمْ أَضَلُّ أُوْلَئِكَ هُمُ الْغَافِلُونَ

« Nous avons destiné à la Géhenne un grand nombre de djinns et d’hommes, ils ont des cœurs avec lesquels ils ne comprennent pas ; ils ont des yeux avec lesquels ils ne voient pas ; ils ont des oreilles avec lesquelles ils n’entendent pas. Ceux-là sont comme des bestiaux, et même plus égarés encore. Tels sont les inadvertants ! » Al-Araf (7:179)

Le Coran a comparé entre le mécréant et les bestiaux (ovins, bovins et chameaux) comme dans le verset précédent, mais il dit aussi que le corbeau est plus égaré que les bestiaux, c’est pourquoi le Coran dans un autre verset a comparé le corbeau et celui qui ferme les yeux contre le droit et contre les réalités :

وَمَثَلُ الَّذِينَ كَفَرُواْ كَمَثَلِ الَّذِي يَنْعِقُ بِمَا لاَ يَسْمَعُ إِلاَّ دُعَاء وَنِدَاء صُمٌّ بُكْمٌ عُمْيٌ فَهُمْ لاَ يَعْقِلُونَ

« Les mécréants sont semblables au bétail de qui son gardien ne peut se faire entendre que par des appels et des cris. Sourds, muets, aveugles, ils ne raisonnent pas. » AL-Baqara (2:171)

Les bestiaux ont un cœur mais ce cœur est seulement pour pomper le sang dans leurs corps tandis que le cœur humain est le centre de la prise des décisions, il est le centre de contrôle du corps, tandis que l’esprit travaille comme consultant pour le cœur, car le cœur accepte ou refuse les conseils de l’esprit en fonction des intérêts, des désirs ou des ambitions. Par conséquent, la foi exige la ratification du cœur.

Personne n’a aucun doute que les messages des Prophètes sont vrais, c’est pourquoi, beaucoup de versets coraniques nous invitent à la pensée et à la méditation, par exemple, Pharaon n’a pas accepté le message de Moïse, malgré qu’il sût que Moïse est le Messager de Dieu.

فَلَمَّا جَاءتْهُمْ آيَاتُنَا مُبْصِرَةً قَالُوا هَذَا سِحْرٌ مُّبِينٌ ، وَجَحَدُوا بِهَا وَاسْتَيْقَنَتْهَا أَنفُسُهُمْ ظُلْمًا وَعُلُوًّا فَانظُرْ كَيْفَ كَانَ عَاقِبَةُ الْمُفْسِدِينَ

« Or quand Nos signes leur parvinrent pour les éclairer, ils dirent : “C’est de la pure magie !” ils les ont niés par iniquité et par orgueil, alors qu’en eux-mêmes ils étaient certains de leur vérité, Vois-donc comment ont fini les semeurs de corruption ! » AL-Naml (27:13-14)

Les versets suivants montrent que les hôtes du Feu ont mérité cette punition parce qu’ils ont commis des péchés bien qu’ils savaient la réalité :

وَلِلَّذِينَ كَفَرُوا بِرَبِّهِمْ عَذَابُ جَهَنَّمَ وَبِئْسَ الْمَصِيرُ ، إِذَا أُلْقُوا فِيهَا سَمِعُوا لَهَا شَهِيقًا وَهِيَ تَفُورُ ، تَكَادُ تَمَيَّزُ مِنَ الْغَيْظِ كُلَّمَا أُلْقِيَ فِيهَا فَوْجٌ سَأَلَهُمْ خَزَنَتُهَا أَلَمْ يَأْتِكُمْ نَذِيرٌ ، قَالُوا بَلَى قَدْ جَاءنَا نَذِيرٌ فَكَذَّبْنَا وَقُلْنَا مَا نَزَّلَ اللَّهُ مِن شَيْءٍ إِنْ أَنتُمْ إِلَّا فِي ضَلَالٍ كَبِيرٍ ، وَقَالُوا لَوْ كُنَّا نَسْمَعُ أَوْ نَعْقِلُ مَا كُنَّا فِي أَصْحَابِ السَّعِيرِ ، فَاعْتَرَفُوا بِذَنبِهِمْ فَسُحْقًا لِّأَصْحَابِ السَّعِيرِ

« A ceux qui ont mécru en leur Seigneur est destiné le châtiment de la Géhenne, Quel détestable lieu de retour ! Quand ils y sont jetés, ils l’entendent rugir tandis qu’elle bouillonne, Elle est près d’éclater de fureur, Chaque fois qu’un groupe y est précipité, ses gardiens lui demandent : “Un avertisseur n’est-il pas venu à vous ?” Si fait ! disent-ils, un avertisseur est venu à nous, mais nous avons crié au mensonge et nous avons dit : Dieu n’a rien fait descendre ; c’est seulement que vous êtes plongés dans un profond égarement”.

ils ajoutent : ”Si nous avions entendu ou si nous avions raisonné, nous ne serions pas parmi les hôtes de la Fournaise.”

ils reconnaissent leurs péchés, Que soient donc exterminés les hôtes de la Fournaise. » AL-Mulk (67:6-11)

Les bestiaux ont des yeux, donc ils voient toutes les choses mais sans perspicacité. Les versets confirment l’importance de la perspicacité qui signifie la compréhension de tout ce que l’œil voit.

Par exemple, qu’advient-il si les bestiaux – l’agneau, la vache et le chameau – comprenaient que quelqu’un est venu avec le couteau pour l’abattage ces animaux ?

Mais on remarque que l’être humain s’écarte des criminels même si ces derniers ne portaient pas une arme.

L’audition est pour saisir le sens des sons à travers la classification de ces sons, et les bestiaux ne peuvent pas faire cette chose, car ils entendent les sons mais ils ne distinguent pas entre ces sons et ils ne les comprennent pas.

L’avertissement par les fourmis et la remarque par la huppe suggèrent qu’ils possèdent la perspicacité et l’ouïe. Mais ils n’ont pas les viscères qui leur donnent des conseils dans leur vie quotidienne, donc ils sont comme les bestiaux de ce côté.

L’homme se distingue des bestiaux, car il régit sa vie quotidienne sur ce qu’il reçoit comme informations à travers les sens, et il sera en face de deux façons : soit il suit les faits, soit il veut que les réalités suivent ses caprices, et il ne peut pas prendre une décision s’il est prisonnier d’une idée ou quelques concepts, car il prendra ses idées personnelles ou les idées de son groupe au lieu de faits évidents, ceci sera l’aveuglement véritable !

Le Saint Coran dit :

 {أَفَلَمْ يَسِيرُوا فِي الْأَرْضِ فَتَكُونَ لَهُمْ قُلُوبٌ يَعْقِلُونَ بِهَا أَوْ آذَانٌ يَسْمَعُونَ بِهَا فَإِنَّهَا لَا تَعْمَى الْأَبْصَارُ وَلَكِن تَعْمَى الْقُلُوبُ الَّتِي فِي الصُّدُورِ}

« Ne parcourent-ils pas la terre ? N’ont-ils pas des cœurs avec lesquels comprendre et des oreilles avec lesquelles entendre ? Mais, en vérité, ce ne sont pas les yeux qui sont aveugles ; ce sont les cœurs, sis dans les poitrines, qui sont aveugles. » AL-Hajj (22:46)

L’œil et l’oreille sont comme des consultants pour le cœur, car l’œil voit la réalité et l’oreille entend les faits, mais il est possible que le cœur néglige tout ce que l’œil voit et tout ce que l’oreille entend au point que le cœur ne veut plus ni voir le droit ni entendre la réalité. L’ouïe et la vision deviennent sans aucune utilité, c’est pourquoi le discours a été dirigé vers le cœur et non à la vision et à l’audition, et la foi a exigé la ratification des profondeurs du cœur.

{أَوَلَمْ يَهْدِ لِلَّذِينَ يَرِثُونَ الأَرْضَ مِن بَعْدِ أَهْلِهَا أَن لَّوْ نَشَاء أَصَبْنَاهُم بِذُنُوبِهِمْ وَنَطْبَعُ عَلَى قُلُوبِهِمْ فَهُمْ لاَ يَسْمَعُونَ}

« N’est-il pas démontré à ceux qui héritent de la terre après ses anciens occupants que si Nous le voulions, Nous les frapperions à cause de leurs péchés ? Nous mettrions un sceau sur leurs cœurs et ils n’entendraient plus. » Al-Araf (7:100)

Il est vrai que la corruption qui se passe à suivre les idées personnelles est une des caractéristiques de l’humanité, mais en revanche suivre les faits publics et les appuyer c’est une des caractéristiques totalitaires de l’humanité.

Le Saint Coran dit :

وَمِنَ النَّاسِ مَن يُعْجِبُكَ قَوْلُهُ فِي الْحَيَاةِ الدُّنْيَا وَيُشْهِدُ اللّهَ عَلَى مَا فِي قَلْبِهِ وَهُوَ أَلَدُّ الْخِصَامِ ، وَإِذَا تَوَلَّى سَعَى فِي الأَرْضِ لِيُفْسِدَ فِيِهَا وَيُهْلِكَ الْحَرْثَ وَالنَّسْلَ وَاللّهُ لاَ يُحِبُّ الفَسَادَ ، وَإِذَا قِيلَ لَهُ اتَّقِ اللّهَ أَخَذَتْهُ الْعِزَّةُ بِالإِثْمِ فَحَسْبُهُ جَهَنَّمُ وَلَبِئْسَ الْمِهَادُ، وَمِنَ النَّاسِ مَن يَشْرِي نَفْسَهُ ابْتِغَاء مَرْضَاتِ اللّهِ وَاللّهُ رَؤُوفٌ بِالْعِبَادِ

« Parmi les hommes, il y a celui dont le discours te plait lorsqu’il parle de la vie de ce monde, il prend Dieu à témoin de ce que contient son cœur ; mais c’est le plus acharné des querelleurs, Dès qu’il tourne le dos, il s’en va par la terre pour y semer la corruption et détruire les récoltes et le bétail ; mais Dieu n’aime pas la corruption, Lorsqu’on lui dit : “Crains Dieu !” la superbe s’empare de lui et le pousse au péché, Son partage sera la Géhenne : quel détestable lit de repos !

Et parmi les hommes, il en est qui livrent leur âme pour obtenir la satisfaction divine, Dieu est Compatissant envers les serviteurs. » AL-Baqara (2:204-207)

À la lumière de ces informations, l’homme est décrit comme suit : “L’homme est la créature qui organise sa vie quotidienne sur la base de ce qu’il reçoit comme informations à travers les sens.”

Facebook'ta PaylaşTwitter'da Paylaş
Date: Aug 2, 2014

Other Fatwas In This Category:
#   Title Date Reads 
1 Vivre en contradiction avec la nature humaine 2014.08.02 2,126
2 L’hypocrite 2014.08.02 2,480
3 Les orphelins 2016.04.04 7,417
4 La chrétienté aujourd’hui 2017.05.19 2,945
5 La punition pour l’apostasie en islam 2017.06.15 802
6 La relation entre la Fitra et le Coran 2014.08.02 4,253
7 La tutelle en mariage 2014.08.02 5,347
8 La mort 2016.04.11 10,123
9 L’usure dans le Coran et la Sunna 2017.05.25 1,613
10 La bataille de Banu Qurayda entre la vérité et le mythe 2017.06.15 1,295
11 Les fausses Racines du fatalisme dans l’Islam (Qadar et Fitra) 2014.08.02 2,023
12 Les conjoints de différentes religions 2014.10.14 16,744
13 Je suis un Musulman 2016.04.21 8,843
14 L’Homme et la Nature (fitrah) 2017.05.29 1,199
15 Le djihad en Islam 2017.06.16 1,722
16 Vivre en harmonie avec la nature humaine 2014.08.02 2,541
17 Les Principes de la législation pénale islamique 2014.08.02 3,417
18 Conflit entre sunnites et chiites 2016.04.22 6,939
19 Kafir (pluriel: kuffar) – mécréant 2017.05.29 3,965
20 Les Principes de la législation pénale islamique 2017.06.19 1,315
21 L’Islam et le musulman 2014.08.02 3,246
22 Nabi (Prophète) et Rasul (Messager) selon le Coran et l’islam traditionnel 2015.01.26 15,552
23 L’autorité califale et la théocratie 2016.06.18 7,514
24 Les religions et les intermédiaires 2017.06.02 1,468
25 Le traitement des prisonniers de guerre dans l’islam 2017.06.19 1,391
26 La descente de Jésus (la paix soit sur lui) est-elle une réalité ou un mythe ? 2014.08.02 9,533
27 Je vous appelle au salut, alors que vous m’appelez au Feu 2015.03.09 5,282
28 Les musulmans vivent en Enfer, parce qu’ils ont délaissé le Message Divin pour ne suivre que leurs désirs ou ceux de leurs savants, leaders et riches 2016.06.23 8,906
29 La déviation d’Iblis 2017.06.03 1,771
30 L’homicide justifiable (la légitime défense) 2017.06.20 2,286
31 Notre méthode concernant l’interprétation du saint Coran 2014.08.04 4,557
32 Le jugement des attentats-suicides en Islam 2015.07.22 9,469
33 Le monde musulman doit arrêter de se tirer une balle dans le pied 2016.06.29 7,155
34 La question de l’authenticité du Tasawwuf 2017.06.05 1,179
35 Relation entre le sommeil et la mort 2017.06.20 3,320
36 La punition pour l’apostasie en islam 2014.10.13 11,528
37 Les musulmans d’aujourd’hui 2014.08.04 8,531
38 Le voile féminin qui couvre les cheveux est obligatoire en Islam 2015.08.12 7,085
39 Le nouveau-né d’une relation illicite doit être attribué à qui ? 2016.09.02 17,805
40 L’Islam et le musulman 2017.06.09 846
41 La descente de Jésus, réalité ou mythe ? 2017.07.19 1,748
42 Le livre et la sagesse 2014.08.02 8,001
43 Réunir (Regrouper) les deux prières du Dhohr et Asr, ou Maghreb et ‘icha 2014.08.04 19,913
44 La seule guerre légale en Islam est la guerre défensive 2015.08.23 11,516
45 Les cheikhs soufis prétendent qu’ils connaissent l’invisible. Est-ce vrai ? 2016.09.07 13,249
46 Le Livre et la Sagesse 2017.06.11 1,026
47 Abraham (Le bon exemple) 2017.07.21 651
48 La bataille de Banu Qurayda entre la vérité et le mythe 2014.08.02 1,816
49 La situation de la personne qui n’utilise pas sa raison 2014.08.18 7,857
50 Le Châtiment de la tombe est-il une réalité ? 2015.10.20 9,989
51 Dieu n’aime-t-il pas la personne malade ? 2016.09.18 9,661
52 Les musulmans d’aujourd’hui 2017.06.12 1,346
53 Le sceau de Dieu sur les cœurs 2014.08.02 3,228
54 L’homicide par autodéfense (L’homicide justifiable) 2014.08.18 10,223
55 Les chrétiens et les juifs finiront-ils en enfer ? 2015.11.11 40,212
56 Le voile intégral couvrant le visage est-il obligatoire ? 2016.09.25 9,866
57 L’hypocrite 2017.06.12 1,023
58 La relation entre les piliers de l’Islam et les principes de la morale 2014.08.02 1,847
59 Le traitement des prisonniers de guerre en islam 2014.08.19 10,376
60 La guerre en Syrie est-elle un jihad ? 2016.01.18 6,811
61 Est-ce que le Coran confirme les Livres des gens du Livre ? 2016.09.28 6,490
62 La laïcité 2017.06.12 1,011
63 L’abrogation (Al-nâskh) et la lapidation 2014.08.02 3,607
64 Le Jihad en Islam 2014.08.21 8,684
65 Mariage ou fornication ? 2016.02.11 8,193
66 Beaucoup de gens pensent que l’expression coranique ” Fas’aloo ahla zikri in kuntum la ta’alamoon” signifie que nous devons demander aux savants musulmans pour l’interprétation du Coran. Est-ce vrai ? 2016.10.05 10,391
67 La raison 2017.06.12 824
68 Les caractéristiques particulières de l’être humain 2014.08.02 2,551
69 La polygamie 2014.08.23 23,945
70 La délivrance de l’enfer de ce monde 2016.03.04 5,504
71 « Ne suis-Je pas votre Seigneur ? » 2016.11.29 8,631
72 Je vous appelle au salut, alors que vous m’appelez au Feu 2017.06.12 1,958
73 Les djinns et les anges 2014.08.02 8,076
74 La relation entre le sommeil et la mort 2014.08.02 24,420
75 Les djinns sont-ils responsables de leurs actes ? ont-ils une mission ? 2016.03.09 10,082
76 Déifier les prophètes 2016.11.30 9,710
77 L’abrogation (Al-nâskh) et la lapidation 2017.06.14 1,298
78 Les hésitants entre le polythéisme et l’islam 2014.08.02 2,048
79 La rançon du ramadan 2014.08.02 3,574
80 Dieu dit quoi ? Nous faisons quoi ? (8 points importants) 2016.03.28 4,661
81 Certains cheikhs déclarent des choses haram, ont-ils raison ? Qui a le droit de décider ce qui est haram ? 2017.01.25 5,720
82 Les fausses racines du fatalisme dans l’Islam (Qadar et Fitra) 2017.06.14 1,147