Les hésitants entre le polythéisme et l’islam

Les hésitants entre le polythéisme et l’islam:

(L’interprétation du quinzième verset de la sourate d’AL-hajj):

Les personnes qui suivent leurs propres passions et leurs caprices veulent que Dieu tout puissant leur donne toutes les choses à l’exception des commandements et des ordres, pour ces personnes, le culte de Dieu est comme un moyen pour réaliser leurs intérêts mondains, car si elles ont pris ce qu’elles veulent, elles seront heureuses, sinon, elles s’éloignent de la religion! !

Donc, telles personnes ne s’accrochent pas à la religion parce que c’est le droit chemin, mais elles s’accrochent à la religion seulement quand cette religion est en accord avec leurs intérêts personnels, et quand leurs intérêts changent, leurs mentalités changent, c’est pourquoi nous appelons telles personnes “les hésitants”, c’est le nom convenable pour eux, Dieu tout-puissant décrit ces personnes:

 قال الله تعالى:  وَمِنَ النَّاسِ مَنْ يَعْبُدُ اللَّهَ عَلَى حَرْفٍ فَإِنْ أَصَابَهُ خَيْرٌ اطْمَأَنَّ بِهِ وَإِنْ أَصَابَتْهُ فِتْنَةٌ انْقَلَبَ عَلَى وَجْهِهِ خَسِرَ الدُّنْيَا وَالْآَخِرَةَ ذَلِكَ هُوَ الْخُسْرَانُ الْمُبِينُ، يَدْعُو مِنْ دُونِ اللَّهِ مَا لَا يَضُرُّهُ وَمَا لَا يَنْفَعُهُ ذَلِكَ هُوَ الضَّلَالُ الْبَعِيدُ، يَدْعُو لَمَنْ ضَرُّهُ أَقْرَبُ مِنْ نَفْعِهِ لَبِئْسَ الْمَوْلَى وَلَبِئْسَ الْعَشِيرُ   ، إِنَّ اللَّهَ يُدْخِلُ الَّذِينَ آَمَنُوا وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ جَنَّاتٍ تَجْرِي مِنْ تَحْتِهَا الْأَنْهَارُ إِنَّ اللَّهَ يَفْعَلُ مَا يُرِيدُ، مَنْ  كَانَ يَظُنُّ أَنْ لَنْ يَنْصُرَهُ اللَّهُ فِي الدُّنْيَا وَالْآَخِرَةِ فَلْيَمْدُدْ بِسَبَبٍ إِلَى السَّمَاءِ ثُمَّ لِيَقْطَعْ فَلْيَنْظُرْ هَلْ يُذْهِبَنَّ كَيْدُهُ مَا يَغِيظُ، وَكَذَلِكَ أَنْزَلْنَاهُ آَيَاتٍ بَيِّنَاتٍ وَأَنَّ اللَّهَ يَهْدِي مَنْ يريدُ

{ Tel, parmi les hommes, adore Dieu sans conviction, Si un bien lui échoit, il en jouit tranquillement, mais si une épreuve l’atteint, il fait volte-face, perdant la vie de ce monde et la vie future, Telle est la perte évidente !

ils implorent en dehors de Dieu ce qui ne peut ni leur nuire, ni leur être utile: c’est là l’égarement total! ils s’adressent à qui risque plus de nuire que d’être utile, Quel mauvais allié et quel mauvais compagnon!

Certes, Dieu introduit ceux qui croient et qui accomplissent des œuvres pies dans des paradis sous lesquels coulent les fleuves, En vérité, Dieu fait ce qu’il veut!

Celui qui pense que Dieu ne lui portera secours ni dans cette vie ni dans l’autre, qu’il tende une corde vers le ciel, puis qu’il coupe, Et qu’il regarde alors si sa ruse a réussi à faire disparaître ce qui le met en rage!

C’est ainsi que Nous l’avons fait descendre le Coran en de clairs versets, et Dieu guide qui il veut.}AL-hajj (22: 11- 16)

“qu’il tende une corde vers le ciel, فليمدُدْ بسببٍ إلى السماء ” ; La corde est la foi et les bonnes actions, { qu’il tende} c’est-à-dire faire les bonnes actions, le verset Coranique suivant supporte ce sens:

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُواْ اسْتَعِينُواْ بِالصَّبْرِ وَالصَّلاَةِ إِنَّ اللّهَ مَعَ الصَّابِرِينَ

O vous qui croyez ! Cherchez secours dans la patience et la prière, Certes, Dieu est avec les patients.} AL-baqara (2: 153)

Certains gens, si un mal leur atteint, ils recourent à la personne qui est, selon leurs imaginations, plus proche de Dieu qu’eux, donc, ils font cette personne comme un intermédiaire entre eux et Dieu, ou bien ils recourent à un tombeau pour que son propriétaire aide ces personnes, mais si cette souffrance n’est pas terminée, ils iront chez un des grands savants, et dans tel cas, Certains de ces savants leur montrent le droit chemin, mais certains de ces cheikhs exigent que la personne se joigne à leurs groupes comme une condition pour l’aider, donc, ces cheikhs deviendront les intermédiaires entre Dieu et ces hésitants qui commencent à offrir les cadeaux à ces cheikhs et s’inclinent devant eux parce qu’ils pensent que ces cheikhs sont capables de résoudre tous leurs problèmes, telles personnes qui pensent que Dieu a donné les capacités exceptionnelles à ces cheikhs sont devenues comme les associateurs d’où elles ne savent pas, ceci est la perte évidente! !

{قُلْ أَرَأَيْتُمْ شُرَكَاءكُمُ الَّذِينَ تَدْعُونَ مِن دُونِ اللَّهِ أَرُونِي مَاذَا خَلَقُوا مِنَ الْأَرْضِ أَمْ لَهُمْ شِرْكٌ فِي السَّمَاوَاتِ أَمْ آتَيْنَاهُمْ كِتَابًا فَهُمْ عَلَى بَيِّنَةٍ مِّنْهُ بَلْ إِن يَعِدُ الظَّالِمُونَ بَعْضُهُم بَعْضًا إِلَّا غُرُورًا}

Dis : ” Ne voyez-vous pas vos associés, ceux que vous implorez en dehors de Dieu ? Montrez-moi ce qu’ils ont créé sur la terre! Ont-ils une part dans la création des cieux? Leur avons-nous donné un Livre où ils trouvent des preuves évidentes? ” Certes non! Les promesses que les iniques se font entre eux ne sont que duperie.}   Fâtir (35: 40)

{اتَّخَذُواْ أَحْبَارَهُمْ وَرُهْبَانَهُمْ أَرْبَابًا مِّن دُونِ اللّهِ وَالْمَسِيحَ ابْنَ مَرْيَمَ وَمَا أُمِرُواْ إِلاَّ لِيَعْبُدُواْ إِلَهًا وَاحِدًا لاَّ إِلَهَ إِلاَّ هُوَ سُبْحَانَهُ عَمَّا يُشْرِكُونَ} 

{ ils ont pris comme seigneurs leurs pontifes et leurs moines ainsi que le Messie, fils de Marie, en lieu et place de Dieu, Pourtant, il ne leur avait été ordonné que d’adorer un Dieu unique : il n’y a de Dieu que Lui ! Gloire à Lui au delà de ce qu’ils Lui associent !} Al-Tawbah (9: 31)

Les pontifes” الأحبار en arabe” en pluriel, le pontife en singulier, ils ont été appelés ” الأحبار “ à partir de mot”encre, حبر القلم en arabe” parce qu’ils laissent à travers leurs sciences une influence dans les cœurs des gens[1], et selon AL-hilal ben Ahmad: Le mot pontife “الحبر” contient tous les savants, les savants des musulmans et les savants des gens du livre[2].

Donc, ce verset Coranique ne concerne pas seulement les savants des juifs, mais il concerne aussi les savants des musulmans et les savants des gens du livre.

Le monachisme”al- rahbāniyya الرهبانية en arabe” est l’exagération en ce qui concerne la pratique du culte, on dit: “Un homme monastique” pour le singulier et “les moines” pour le pluriel, Dieu tout-puissant dit;

ثُمَّ قَفَّيْنَا عَلَى آثَارِهِم بِرُسُلِنَا وَقَفَّيْنَا بِعِيسَى ابْنِ مَرْيَمَ وَآتَيْنَاهُ الْإِنجِيلَ وَجَعَلْنَا فِي قُلُوبِ الَّذِينَ اتَّبَعُوهُ رَأْفَةً وَرَحْمَةً وَرَهْبَانِيَّةً ابْتَدَعُوهَا مَا كَتَبْنَاهَا عَلَيْهِمْ إِلَّا ابْتِغَاء رِضْوَانِ اللَّهِ فَمَا رَعَوْهَا حَقَّ رِعَايَتِهَا فَآتَيْنَا الَّذِينَ آمَنُوا مِنْهُمْ أَجْرَهُمْ وَكَثِيرٌ مِّنْهُمْ فَاسِقُونَ

{ Plus tard, Nous avons fait suivre leurs traces par Nos envoyés, dont Jésus, fils de Marie, A lui, Nous avons donné l’Evangile, et Nous avons mis dans le cœur de ceux qui le suivent la mansuétude, la compassion et le goût de la vie monastique, ils l’ont instaurée – Nous ne la leur avions pas prescrite – dans le seul but d’obtenir la satisfaction de Dieu, mais ils ne l’ont pas observée comme elle aurait dû l’être.} Al-Hadîd (57: 27)

Telles personnes en islam sont appelées “les soufis”, et les gens qui n’ont pas beaucoup de sciences considèrent que ces personnes sont les savants qui sont plus proches de Dieu! !

En arabe, le mot”seigneur الرب ” a été utilisé pour celui qui possédait les esclaves, c’est pourquoi on remarque que Yusuf (la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) avait dit à celui qui sortira de la prison et travaillera dans le palais du roi  { وَقَالَ لِلَّذِي ظَنَّ أَنَّهُ نَاجٍ مِّنْهُمَا اذْكُرْنِي عِندَ رَبِّكَ}   

{S’adressant à celui qui, selon lui, allait être élargi, il lui dit : ” Rappelle-moi au souvenir de ton seigneur “.}   Yusuf (12: 42)

Donc, celui qui prend un de ces savants comme un intermédiaire entre lui et Dieu, il donne les caratéristiques divines à ce savant, et c’est clairement un polythéisme, c’est par exemple comme les chrétiens qui prennent Jésus (la bénédiction et la paix de Dieu soit sur lui) comme l’intermédiaire entre eux et Dieu et disent que Jésus est un des trois Dieux, ils appellent leurs grands savants “le pape”et ce titre”le pape”signifie pour eux “le seigneur”! !

Si il a été dit que les pontifes et les moines sont les savants des gens du Livre, Pourquoi donc vous incluez les savants musulmans avec eux? !

Parce que si le musulman considèrait que ses cheikhs ont des caractéristiques divines et extraordinaires et se comportait devant eux comme si il était un esclave pour eux et obéissait à leurs ordres sans aucune pensée, donc il prend ces cheikhs-là comme des seigneurs pour lui et en conséquence il devient comme les gens du livre.

Adi ben Hatim a dit qu’il est venu au Prophète ( la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) et qu’il mettait une Croix d’or autour son cou, et quand le prophète a vu cette croix, il lui a dit: O Adi: Enlève ce fétiche de votre cou, et il a cité le verset Coranique { ils ont pris comme seigneurs leurs pontifes et leurs moines en lieu et place de Dieu} , C’est vrai qu’ils n’ont pas adoré ceux dans le sens littéral de ce mot, mais ils obéissaient à leurs ordres, et ils s’éloignaient de leurs interdictions, et en conséquence, ces ordres et ces interdictions sont devenus, pour eux, l’alternative des commandements et des interdictions de Dieu[3].

Maintenant, Nous revenons à notre sujet initial, la personne qui souffre à cause des difficultés et des problèmes et qui essaie de se débarrasser de ces problèmes à travers la demande de l’aide d’autres personnes qu’elle prend comme des intermédiaires entre lui et Dieu, elle perdra tout où elle ne peut pas résoudre ses problèmes à l’aide des êtres humains qui sont faibles comme lui, c’est pourquoi elle a perdu le bonheur dans cette vie mondaine, et elle a perdu la satisfaction de Dieu parce qu’elle se dirige vers les personnes qui n’ont pouvoir ni de nuire à elles-mêmes ni de s’être utiles:

وَمَن يُشْرِكْ بِاللَّهِ فَكَأَنَّمَا خَرَّ مِنَ السَّمَاء فَتَخْطَفُهُ الطَّيْرُ أَوْ تَهْوِي بِهِ الرِّيحُ فِي مَكَانٍ سَحِيقٍ

Quiconque associe à Dieu se trouve comme s’il tombait du ciel et qu’un oiseau de proie le saisisse et l’emporte, ou comme si le vent le précipitait dans un endroit perdu.} AL-hajj (22: 31)

C’est pourquoi, La seule façon pour se débarrasser des difficultés et des problèmes quotidiens est de se diriger directement vers Dieu seul et d’être patient et d’attendre l’aide de Dieu Tout-Puissant, car ces difficultés et ces calamités sont un test par Dieu pour nous, donc nous avons besoin de patience.

En ce qui concerne le verset Coranique qui dit:

{ مَن كَانَ يَظُنُّ أَن لَّن يَنصُرَهُ اللَّهُ فِي الدُّنْيَا وَالْآخِرَةِ فَلْيَمْدُدْ بِسَبَبٍ إِلَى السَّمَاء ثُمَّ لِيَقْطَعْ فَلْيَنظُرْ هَلْ يُذْهِبَنَّ كَيْدُهُ مَا يَغِيظُ}

 {Celui qui pense que Dieu ne lui portera secours ni dans cette vie ni dans l’autre, qu’il tende une corde vers le ciel, puis qu’il coupe, Et qu’il regarde alors si sa ruse a réussi à faire disparaître ce qui le met en rage !}  AL-hajj (22: 15)

Ce verset a plusieurs interprétations selon les méthodes traditionnelles, alors on parlera d’abord en bref de ces interprétations ensuite on parle de l’interprétation de ce verset selon l’approche bilatérale entre les versets.

  1. L’approche traditionnelle concernant la compréhension de ce verset:

Ce verset a trois interprétations selon cette méthode traditionnelle:

  1. En ce qui concerne le pronom “lui” mentionné dans ce verset” Celui qui pense que Dieu ne lui portera secours  , مَنْ كان يظن أنْ لن ينصر”ه”  lui=ه , certaines interprétations disent que ce pronom est destiné au prophète (la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui), mais ils ont différé dans la compréhension de deux mots “la corde et le ciel, السبب والسماء”et ils sont divisés en deux équipes:

La première équipe: Ses partisans ont dit que la corde mentionnée dans ce verset est en fait la corde connue par tout le monde, et que le ciel est le toit de la maison, et selon cette compréhension, le sens du verset comme suit: l’associateur qui pense que Dieu tout -puissant n’aidera pas et ne supportera pas son messager, donc, qu’il tende une corde sur le toit de sa maison pour qu’il se suicide, et qu’il regarde alors si sa ruse a réussi à faire disparaître ce qui le met en rage!

Il a été rapporté dans “l’interprétation d’ Al-Tabari”  que cette opinion est attribuée à Ibn Abbas et Qatada.

AL Tabari, AL Zamakhshari, et Ibn Kathir[4] sont d’accord sur cette opinion, et beaucoup d’interprétations ont accepté cette opinion comme par exemple l’interprétation d’ALlabab et l’interprétation Ibn Adel (11/391).

La deuxième équipe: Ses supporters ont dit que le mot “la corde” signifie cette vie mondaine, et le ciel est en fait au-dessus de nous, ce qui signifie le ciel connu, et selon cette compréhension, le sens de ce verset sera comme suit: Celui qui pense que Dieu n’aidera pas son messager dans cette vie mondaine et dans l’autre monde, donc, qu’il monte au ciel de quelque façon puis qu’il coupe la révélation divine qui vient au Messager de Dieu, et qu’il regarde alors si sa ruse a réussi à faire disparaître ce qui le met en rage!

Ibn zaid a dit cette opinion selon Altabari, et certaines interprétations ont accepté telle opinion.

  1. Certaines interprétations ont dit que le pronom”lui” ne concerne pas le Prophète mais il concerne”сelui” qui est venu dans le début du verset Coranique.

Donc,  “lui” concerne la personne lui-même qui exprime sa pensée, et selon ces interprétations, la corde est en réalité la corde connue par tout le monde, le ciel est le toit de la maison, et selon cette compréhension, l’interprétation de ce verset comme suit:

Celui qui pense que Dieu ne l’aidera pas quand il a des problèmes et des difficultés dans ce monde, donc, qu’il tende une corde sur le toit de sa maison pour qu’il se suicide et qu’il regarde alors si son action a réussi à faire disparaître ce qui le met en rage! !

Ibn jizzi a renforcé cette opinion (Tafsir Ibn Agiba 4/132)

  1. Certaines interprétations disent que le mot “ciel” est le ciel connu par tout le monde et que la corde est la corde connue, et que le sens du verset comme suit: Celui qui veut empêcher la victoire venant de Dieu pour son Messager ou celui qui veut arriver aux moyens de subsistance pour lui-même, donc, qu’il tende une corde vers le ciel pour réaliser ces objectifs[5].

Muhammad Asad a favorisé une opinion qui est proche de cette opinion mais il dit que la corde signifie la voie, donc, le sens du verset selon lui comme suit: Celui qui pense que Dieu ne l’aidera pas quand il a des problèmes et des difficultés dans ce monde, donc, qu’il monte au ciel par une autre voie et qu’il regarde alors si son action a réussi à faire disparaître ce qui le met en rage! ![6].

Certains ont dit que ce verset a une relation avec les deux versets” onzième et douzième “de la sourate d’Al-Hajj, mais ils n’ont pas expliqué cette relation.

Nous pensons que les interprétations précédentes sont loin d’une véritable compréhension de ce verset parce que ces interprétations n’ont pas fait un lien entre les versets et l’absence de ce lien a causé le vide, et afin de combler ce vide, les erreurs se multiplient! !

Notre point de vue sur ces interprétations:

La première interprétation est incorrecte parce qu’elle dit que le pronom  (lui) concerne le Messager de Dieu (la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui), et cela n’est pas possible parce que les pronoms se réfèrent au nom qui a été mentionné précédemment, mais le nom du Prophète n’a été mentionné ni par texte ni par signal dans la sourate d’ Al-Hajj du premier verset jusqu’à ce verset.

Le sens du verset selon eux: celui qui était un ennemi du Messager de Dieu et pensait que Dieu laissera son Messager sans réaliser la victoire dans cette vie mondaine et dans la vie future, donc, qu’il se suicide! !

Est-il raisonnable de dire à un tel homme: suicide-toi pour que tu regardes alors si ton action a réussi à faire disparaître ce qui te met en rage? ! !

Les propriétaires de cette interprétation ont ajouté leurs estimations pour qu’ils puissent expliquer le sens de ce verset, Almalili Hamdi Azer a résumé les justifications de ces interprétations quand il a dit: «parce que le facteur qui pousse cette personne à une telle pensée, c’est la haine et l’envie qu’elle porte contre le Messager de Dieu, cette personne sera insatisfait si Dieu accorde la victoire au Prophète (la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) et l’aide pour réaliser les bonnes choses dans ce monde et l’au-delà “[7].

L’autre interprétation dit que le pronom”lui” signifie le Prophète et que le sens du verse est comme suit: Qu’il montre au ciel de quelque façon puis qu’il coupe la révélation divine qui vient au Messager de Dieu.

On dit: Qui est la personne qui peut faire quelque chose comme ça? ! ! Est-il possible que Dieu ordonne aux gens à faire des actes impossibles? ! ! c’est Dieu qui dit s’adressant à son Messager (la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui);

{وَإِن كَانَ كَبُرَ عَلَيْكَ إِعْرَاضُهُمْ فَإِنِ اسْتَطَعْتَ أَن تَبْتَغِيَ نَفَقًا فِي الأَرْضِ أَوْ سُلَّمًا فِي السَّمَاء فَتَأْتِيَهُم بِآيَةٍَ}

L’aversion des mécréants te peine au point que si tu en avais le pouvoir tu creuserais une galerie sous la terre ou tu dresserais une échelle vers le ciel pour leur apporter un signe.}  Al-An’âm (6: 35)

Le verset quinzième de la sourate d’Al-Hajj se termine par cette facon:{ Et qu’il regarde alors si sa ruse a réussi à faire disparaître ce qui le met en rage !} AL-hajj (22: 15)

Est-il raisonnable de dire à celui qui est mort par suicide telle parole, ” et que tu regardes alors si ta ruse a réussi à faire disparaître ce qui te met en rage ! !

Al Zamakhshari dit que le mot «ruse» est pour indiquer qu’ il n’y a rien qui peut être fait par cette personne, et que le sens { Et qu’il regarde alors si sa ruse a réussi à faire disparaître ce qui le met en rage !}  est que cette personne met cette réalité”qu’elle n’est pas capable de faire rien” en son imagination puis elle voit en fait si elle peut réussir à faire disparaître la révélation divine venant de Dieu à son Prophète, cette révélation qui met cette personne en rage[8]! ! 

Est-il possible de tendre la corde vers le ciel? ! Est-il possible d’aller vers le ciel et de couper la révélation? ! !  Aussi, cette parole ne peut pas être une indication de la recherche astronomique parce que le propriétaire de cette parole concerne la personne qui s’adressait au Prophète (la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) , c’était un des associateurs de La Mecque et le Prophète vivait au milieu d’eux.

Quant aux interprétations qui ont dit que le pronom”lui” ne concerne pas le Prophète mais il concerne”сelui” qui est venu dans le début du verset Coranique, selon ces interprétations: Celui qui pense que Dieu ne l’aidera pas quand il a des problèmes et des difficultés dans ce monde, donc, qu’il tende une corde sur le toit de sa maison pour qu’il se suicide et qu’il regarde alors si son action a réussi à faire disparaître ce qui le met en rage! !

C’est une opinion qui est venue d’une manière incompatible, car est-il raisonnable que la personne qui pense que Dieu ne l’aidera ni dans ce monde ni dans la vie future, cette personne se suicidera? ! pourquoi elle fait donc les ruses? ! c’est impossible parce que la personne qui fait la ruse, elle veut vivre, elle fait les ruses pour obtenir ses intérêts, ce ne sera plus pour se suicider, c’est une interprétation inacceptable et porte la contradiction qui n’existe plus dans le livre de Dieu.

La troisième équipe a des interprétations incorrectes comme les deux équipes précédentes, car celui qui veut empêcher la victoire venant de Dieu pour son Messager ou qui veut arriver aux moyens de subsistance, donc, comment il tende une corde vers le ciel pour réaliser ces objectifs? ! ! comment il arrivera au ciel? ! y a-t-il des voies vers le ciel? ! !

Muhammad Asad dit que cette personne doit arriver au ciel à travers une autre voie, quelle est donc cette voie? ! !

Nous cherchons à comprendre le quinzième verset de la sourate d’Al-Hajj, car L’approche traditionnelle, comme nous le verrons bientôt, ne fait aucun lien entre les versets et n’a pas fait attention à la relation bilatérale entre les versets semblables, c’est pourquoi, elles ont interprété les versets “à partir du verset onzième jusqu’au verset seizième “liés au verset quinzième sous une forme incomprise, l’explication viendra à ce fil.

  1. L’approche du noble Coran pour comprendre ce verset:

Les Versets Coraniques” à partir d’onzième verset au seizième verset” sont liés et ils ont également un lien avec les autres versets, nous allons voir ces versets et ces relations:

l’onzième verset de la sourate d’ALhajj dit; {Tel, parmi les hommes, adore Dieu sans conviction, Si un bien lui échoit, il en jouit tranquillement, mais si une épreuve l’atteint, il fait volte-face, perdant et la vie de ce monde et la vie future, Telle est la perte évidente !} AL-hajj (22: 11)

Chaque musulman souffrira des épreuves dans ce monde, car Allah Tout-Puissant dit:

 وَلَنَبْلُوَنَّكُمْ بِشَيْءٍ مِّنَ الْخَوفْ وَالْجُوعِ وَنَقْصٍ مِّنَ الأَمَوَالِ وَالأنفُسِ وَالثَّمَرَاتِ وَبَشِّرِ الصَّابِرِينَ الَّذِينَ إِذَا أَصَابَتْهُم مُّصِيبَةٌ قَالُواْ إِنَّا لِلّهِ وَإِنَّا إِلَيْهِ رَاجِعونَ ،أُولَئِكَ عَلَيْهِمْ صَلَوَاتٌ مِّن رَّبِّهِمْ وَرَحْمَةٌ وَأُولَئِكَ هُمُ الْمُهْتَدُونَ

Nous vous éprouverons sans doute par quelque crainte, par la faim ; par la perte de biens, de vies humaines ou de récoltes, Mais annonce la bonne nouvelle à ceux qui sont patients, à ceux qui disent, lorsqu’un malheur les frappe : ” Certes, nous sommes à Dieu et à Lui nous retournons ! “, Ceux-là reçoivent de leur Seigneur des bénédictions et une miséricorde, et ceux-là sontbien dirigés.} AL-baqara (2: 155- 157)

Certaines personnes ne supportent pas les difficultés qui se produisent dans leur vie quotidienne, donc, elles prient Dieu d’abord et demandent l’aide de lui, mais parfois leurs problèmes n’ont pas été résolus, et il est connu que l’homme n’aime pas les calamités et en tel cas si cet homme ne portait aucune patience, il recourra aux personnes qui sont sans aucun doute sans Dieu et qui ne peuvent plus l’aider, le douxième verset montre cette situation; { ils implorent en dehors de Dieu ce qui ne peut ni leur nuire, ni leur être utile: c’est là l’égarement total !} AL-hajj (22: 12)

Aujourd’hui, Certains musulmans recourent dans telles circonstances difficiles aux tombeaux, car ils pensent que cette action les rapproche de Dieu, mais la réalité dit que les propriétaires de ces tombeaux sont morts, ils n’entendent rien et ils ne peuvent pas répondre, et nous ne pouvons pas les voir avant le jour du jugement dernier;

قُلْ أَرَأَيْتُم مَّا تَدْعُونَ مِن دُونِ اللَّهِ أَرُونِي مَاذَا خَلَقُوا مِنَ الْأَرْضِ أَمْ لَهُمْ شِرْكٌ فِي السَّمَاوَاتِ، اِئْتُونِي بِكِتَابٍ مِّن قَبْلِ هَذَا أَوْ أَثَارَةٍ مِّنْ عِلْمٍ إِن كُنتُمْ صَادِقِين َوَمَنْ أَضَلُّ مِمَّن يَدْعُو مِن دُونِ اللَّهِ مَن لَّا يَسْتَجِيبُ لَهُ إِلَى يَومِ الْقِيَامَةِ وَهُمْ عَن دُعَائِهِمْ غَافِلُونَ وَإِذَا حُشِرَ النَّاسُ كَانُوا لَهُمْ أَعْدَاء وَكَانُوا بِعِبَادَتِهِمْ كَافِرِينَ

{  Dis : ” Considérez ceux que vous implorez en dehors de Dieu ; montrez-moi ce qu’ils ont créé sur la terre, ou s’ils ont été associés à la création des cieux ! Apportez-moi un livre plus ancien que celui-ci, ou quelque trace de science, si vous êtes véridiques “.

Qui donc est plus égaré que celui qui, au lieu de Dieu, implore ceux qui ne leur répondront pas jusqu’au jour de la Résurrection et qui resteront insensibles à leur appel} Al-Ahqâf (46: 4- 6)

Parfois, cette personne recourt à un cheikh des savants de la religion islamique parce qu’elle pense que ce cheikh est plus proche de Dieu et peut résoudre ses problèmes, malheureusement, cette personne prend ce cheikh comme un intermédiaire entre lui et Dieu pour se débarrasser des calamités!

Le treizième verset montre ce sens { ils s’adressent à qui risque plus de nuire que d’être utile, Quel mauvais allié et quel mauvais compagnon !} ALhajj (22: 13)

Donc, la personne qui a des difficultés recourt à une autre personne qui elle-même a besoin de secours de Dieu, donc, comment elle peut l’aider? ! !

{ وَالَّذِينَ تَدْعُونَ مِن دُونِهِ لاَ يَسْتَطِيعُونَ نَصْرَكُمْ وَلآ أَنفُسَهُمْ يَنْصُرُونَ}

{ Ceux que vous implorez en dehors de Lui ne peuvent ni vous aider ni s’aider eux- mêmes “.}Al-A’râf (7: 197)  

                                                ،    قُلِ ادْعُواْ الَّذِينَ زَعَمْتُم مِّن دُونِهِ فَلاَ يَمْلِكُونَ كَشْفَ الضُّرِّ عَنكُمْ وَلاَ تَحْوِيلاً

أُولَئِكَ الَّذِينَ يَدْعُونَ يَبْتَغُونَ إِلَى رَبِّهِمُ الْوَسِيلَةَ أَيُّهُمْ أَقْرَبُ وَيَرْجُونَ رَحْمَتَهُ وَيَخَافُونَ عَذَابَهُ إِنَّ عَذَابَ رَبِّكَ كَانَ مَحْذُورًا

Dis : ” implorez ceux que vous prenez pour des divinités en dehors de Lui : ils ne pourront ni vous délivrer du mal, ni le détourner “.

Ceux-là mêmes qu’ils implorent cherchent le moyen d’accéder à leur Seigneur, c’est à qui sera le plus proche de Lui, ils espèrent Sa miséricorde et redoutent Son châtiment, Certes, le châtiment de ton Seigneur est effroyable.} Al-Isrâ (17: 56- 57)

En conséquence, cette personne devient un membre dans quelque groupe, c’est-à-dire, elle devient un esclave de ce cheikh qui est devenu comme l’intermédiaire entre lui et Dieu, elle offre les cadeaux à ce cheikh et elle s’incline devant lui parce qu’elle porte la sanctification pour lui, donc, cette personne est devenue comme les associateurs et a perdu cette vie mondaine et celle future bien qu’elle a voulu gagner les deux vies quand elle a recouru à “cet intermédiaire”

لَعَلَّهُمْ يُنصَرُونَ، لَا يَسْتَطِيعُونَ نَصْرَهُمْ وَهُمْ لَهُمْ جُندٌ مُّحْضَرُونَ واتّخذوا من دون الله آلِهَةً

ils ont pris des divinités à côté de Dieu dans l’espoir qu’elles les aideront, Elles ne peuvent les secourir, alors que ce sont eux qui forment une armée prête à les servir.} Yâ-Sîn (36: 74- 75)

Beaucoup de gens prennent les intermédiaires entre eux et Dieu, car ces gens pensent que ces intermédiaires ont les capacités exceptionnelles, donc, selon ces gens, ils méritent cette position entre le Seigneur et son serviteur, comme par exemple les cheikhs des voies soufies et les âmes des morts!

Beaucoup de gens pensent que telles personnes sont plus proches de Dieu, c’est pourquoi ils portent leurs espoirs, leurs demandes et leurs prières à ces personnes là pour qu’elles les transportent à Dieu tout-puissant! !

La religion islamique interdit ces actions et les considère comme le polythéisme, et le polythéisme est un péché qui ne sera pas pardonné, tandis que ces gens font cette chose pensant que c’est une action qui les rapprochera de Dieu, et ceci est la différence entre le droit et le faux.

Les versets Coranique”onzième, douxième et treizième”disent que la personne qui fait telles choses perdra cette vie mondaine et la vie future et elle s’égarera profondément parce qu’elle donne des associés à Dieu tout-puissant, c’est la perte évidente.

On remarque qu’il y a une différence entre les deux versets (douxième et treizième ) en ce qui concerne la nature de “cet intermédiaire” .

L’intermédiaire selon le douxième verset est” ce qui, ما en arabe” {ils implorent en dehors de Dieu ce qui ne peut ni leur nuire, ni leur être utile: c’est là l’égarement total !} donc, c’est quelque chose qui ne peut ni nuire ni s’être utile.

Tandis que l’intermédiaire selon le treizième verset est”qui, مَنْ  en arabe” { ils s’adressent à qui risque plus de nuire que d’être utile, Quel mauvais allié et quel mauvais compagnon !} donc, c’est quelqu’un qui fait les mauvaises choses plus que les bonnes choses.

Sur la base de cette différence, il faut interpréter ces versets, mais les interprétations traditionnelles n’ont pas fait l’attention à cette différence et ont dit que les intermédiaires dans les deux versets sont les idoles qui ont été adorées en dehors de dieu.

Mohiuddin Derviche est un des savants contemporains, il dit que le treizième verset remplace le douxième verset, et on remarquera que ALZamakhshari qui est un des grands savants renforce cette opinion!

Mais cette opinion signifie qu’il n’y a aucune différence entre les deux versets, et c’est-à-dire que ce verset est une répétition sans aucun sens, cela est impossible dans le livre de Dieu qui ne contient aucune répétition qui est sans sens.

Ces interprétations ont dit que l’intermédiaire dans les deux versets signifie les idoles, elles ont dit que ces idoles sont parfois bénéfiques et parfois nuisibles, mais le mal est plus grand que le bien, mais on dit que cette interprétation est contraire à beaucoup de versets Coraniques.

ALZamakhshari a dit; si quelqu’un a dit: Comment les idoles sont parfois bénéfiques et parfois nuisibles bien qu’elles ne sont ni bénéfiques ni nuisibles? N’est-ce pas une contradiction? ! !

ALZamakhshari a dit: Quand on comprend le sens des versets, on trouvera qu’il n’y a aucun problème, Dieu se moque de mécréant qui adore les choses qui ne sont ni bénéfiques ni nuisibles, mais ce mécréant pense par ignorance que ces idoles seront utiles pour lui le jour du jugement dernier et que ces idoles seront les intercesseurs pour lui.

Mais quand le jour du jugement dernier vient, et le mécréant a été rejeté dans le feu sans que les idoles le sauvent, donc il saura qu’il a été rejeté dans l’enfer parce qu’il adorait ces idoles en lieu de Dieu, c’est pourquoi le verset Coranique dit{ ils s’adressent à qui risque plus de nuire que d’être utile, Quel mauvais allié et quel mauvais compagnon !}[9] .

Selon ALZamakhshari; Puisque le treizième verset remplace le douzième verset, Dieu a utilisé le même verbe dans les deux versets, c’est le verbe”implorer,،يتوسل ،يدعو en arabe”.

Cette opinion suppose que Dieu dit comme suit: ils implorent en dehors de Dieu ce qui ne peut ni leur nuire, ni leur être utile, puis Dieu dit: ils implorent celui qui risque plus de nuire”parce qu’ils l’adorent dans ce monde” que d’être utile”parce qu’ils pensent qu’il sera leur sauveur le jour du jugement”, quel mauvais allié et quel mauvais compagnon [10]!

On n’accepte pas la première opinion attribuée à ALZamakhshari, car le mécréant attend catégoriquement le feu et la punition éternelle, c’est pourquoi on ne trouve aucune justification pour lui quand il dit: Qui risque plus de nuire que d’être utile?

Donc, quelle est l’utilité que le mécréant attend de ces idoles le jour de la résurrection? ! !

Et la deuxième opinion est catégoriquement inacceptable parce qu’elle suppose que les idoles seront comme des intercesseurs chez Dieu Tout-Puissant.

Muhyiddin Derviche a dit: il y a sept opinions pour interpréter le douzième verset de la sourate d’Al-Hajj, mais toutes ces opinions sont contraires à la logique, Ce verset prit beaucoup d’efforts des commentateurs et des grammairiens mais sans accèder à l’interprétation correcte[11].

Et on peut dire qu’il n’est pas possible accèder à cette interprétation correcte si on a considéré que le douxième verset est une répétition de l’onzième verset, cela n’est pas acceptable, et si ces commentateurs savaient que les gens deviendront des esclaves pour certaines personnes sous le nom de la religion, ils auraient accédé à interpréter ces versets correctement.

Le mot”compagnon,العشير  (al-achir) en arabe”qui est venu à la fin du douxième verset a beaucoup d’importance pour interpréter ces versets correctement.

Le mot”العشيرة, al-achira”en arabe signifie les personnes qui sont nées d’un même dos et ont vécu sous forme un groupe, donc ce groupe a appelé”al-achira,العشيرة”, tandis que le mot”al-achir”signifie les personnes qui sont nées d’un même dos ou des dos différents et qui vivent ensemble, ceux qui ont été appelés”les membres du parti ou du groupe[12]“.

C’est comme par exemple les groupes soufis où beaucoup de gens appartiennent à tels groupes dont le chef est un ceikhe qui prétend qu’il est plus proche de Dieu et qu’il peut faire beaucoup de choses pour aider les autres, tels groupes attirent certaines personnes qui souffrent à cause des difficultés de cette vie, car, d’après ces personnes, à travers l’appartenance à tels groupes, elles seront capables d’obtenir quelques intérêts mondains, et on pense que ce verset Coranique concerne ces intérêts mondains, le verset Coranique suivant renforse telle opinion;

 {وَقَالَ إِنَّمَا اتَّخَذْتُم مِّن دُونِ اللَّهِ أَوْثَانًا مَّوَدَّةَ بَيْنِكُمْ فِي الْحَيَاةِ الدُّنْيَا ثُمَّ يَوْمَ الْقِيَامَةِ يَكْفُرُ بَعْضُكُم بِبَعْضٍ وَيَلْعَنُ بَعْضُكُم بَعْضًا وَمَأْوَاكُمُ النَّارُ وَمَا لَكُم مِّن نَّاصِرِينَ}

il dit : ” Vous n’avez adopté des idoles à la place de Dieu qu’en raison de l’affection mutuelle que vous vous portez en ce monde, Plus tard, au Jour de la Résurrection, vous vous renierez les uns les autres, vous vous maudirez les uns les autres ; alors, votre refuge sera le Feu et vous n’aurez personne pour vous porter secours. “} Al-’Ankabût (29: 25)

Et dans un autre verset, Dieu tout-puissant dit;

{إِنَّ اللَّهَ يُدْخِلُ الَّذِينَ آمَنُوا وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ جَنَّاتٍ تَجْرِي مِن تَحْتِهَا الْأَنْهَارُ إِنَّ اللَّهَ يَفْعَلُ مَا يُرِيدُ}

{ Certes, Dieu introduit ceux qui croient et qui accomplissent des œuvres pies dans des paradis sous lesquels coulent les fleuves, En vérité, Dieu fait ce qu’il veut !}  AL-hajj (22: 14)  ce verset concerne les croyants qui ont la patience en face des difficultés de cette vie et qui ont la patience en face de ces calamités, et c’est une chose qui n’est pas facile:

فَلَا تَعْلَمُ نَفْسٌ مَّا أُخْفِيَ لَهُم مِّن قُرَّةِ أَعْيُنٍ جَزَاء بِمَا كَانُوا يَعْمَلُونَ

Nul ne sait quelle joie leur est réservée pour prix de leurs œuvres.} AL-sajda (32: 17)

Et un des commandements de Luqman pour son fils;

{يَا بُنَيَّ أَقِمِ الصَّلَاةَ وَأْمُرْ بِالْمَعْرُوفِ وَانْهَ عَنِ الْمُنكَرِ وَاصْبِرْ عَلَى مَا أَصَابَكَ إِنَّ ذَلِكَ مِنْ عَزْمِ الْأُمُور}ِ

O mon fils ! Acquitte-toi de la prière, ordonne ce qui est convenable et interdis ce qui est blâmable; supporte patiemment ce qui t’atteint: ce sont là de fermes préceptes.} luqman (31: 17)

Le quinzième verset de la sourate d’AL-hajj dit;{ Celui qui pense que Dieu ne lui portera secours ni dans cette vie ni dans l’autre, qu’il tende une corde vers le ciel, puis qu’il la coupe, Et qu’il regarde alors si sa ruse a réussi à faire disparaître ce qui le met en rage !}

Donc, la personne qui souffre à cause des difficultés de cette vie essaie en vain d’accèder à la satisfaction de Dieu, car il prend les intermédiaires qui ne peuvent pour leurs-mêmes ni nuire ni être utile, au contraire, ces intermédiaires augmentent la distance entre lui et Dieu et causent une crise psychologique à lui, et à la fin, ces intermédiaires la laissent sans supporter et sans aucune aide.

En réalité, telle personne sait tout, car elle sait que Dieu tout-puissant a toutes les choses sur cette terre, et que toutes les choses qui existent sur la terre et dans le ciel soumettent à la volonté de Dieu

قُلْ مَن يَرْزُقُكُم مِّنَ السَّمَاء وَالأَرْضِ أَمَّن يَمْلِكُ السَّمْعَ والأَبْصَارَ وَمَن يُخْرِجُ الْحَيَّ مِنَ الْمَيِّتِ وَيُخْرِجُ الْمَيَّتَ مِنَ الْحَيِّ وَمَن يُدَبِّرُ الأَمْرَ فَسَيَقُولُونَ اللّهُ فَقُلْ أَفَلاَ تَتَّقُونَ فَذَلِكُمُ اللّهُ رَبُّكُمُ الْحَقُّ فَمَاذَا بَعْدَ الْحَقِّ إِلاَّ الضَّلاَلُ فَأَنَّى تُصْرَفُونَ

Dis : ” Qui donc vous dispense une nourriture céleste et terrestre ? Qui dispose de l’ouïe et des regards? Qui fait sortir le vivant du mort et fait sortir le mort du vivant? Et qui gouverne le cours des choses? ” ils répondront : ” C’est Dieu! “ Dis : ” Ne Le craindrez-vous pas? “

Tel est Dieu, votre Seigneur, la Vérité! Et qu’y a-t-il hors de la Vérité, sinon l’erreur? Comment, alors, pouvez-vous vousdétourner ?}   Yûnus (10: 31- 32)

Et quand cette personne ne se débarasse pas ses problèmes, il pense que Dieu ne l’aidera ni dans ce monde ni dans la vie future, mais Dieu lui dit avec toute la miséricorde: O mon serviteur: laisse toutes les erreurs et recours à moi seul, je t’aiderai pour te débarasser de tous tes problèmes, mais tu dois recourir à moi seul.

L’Explication du sens des mots contenus dans ce verset:

qu’il tende , فليمدُدْ en arabe” , l’extention de quelque chose, ou l’établissement d’un rapport entre deux choses à travers quelque moyen[13].

” une corde, سبب  en arabe” c’est l’intercesseur, le moyen et l’intermédiaire, Raghib Al-Isfahani a dit:”la corde, السبب en arabe ” signifie la corde par laquelle le palmier monte [14]

{ أَمْ لَهُم مُّلْكُ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ وَمَا بَيْنَهُمَا فَلْيَرْتَقُوا فِي الْأَسْبَابِ}

Possèdent-ils la Royauté des cieux, de la terre et de ce qui se trouve entre les deux ? Qu’ils tentent donc d’y accéder avec descordes !} Sad (38: 10)

Il n’est pas permis que le musulman prend un intercesseur entre lui et Dieu parce que Dieu tout-puissant est plus proche de lui que sa veine jugulaire, mais beaucoup de musulmans c’accrochent à ces intermédiaires entre eux et Dieu, car ils ont compris cette fausse idée de verset Coranique suivant:

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُواْ اتَّقُواْ اللّهَ وَابْتَغُواْ إِلَيهِ الْوَسِيلَةَ وَجَاهِدُواْ فِي سَبِيلِهِ لَعَلَّكُمْ تُفْلِحُونَ

O vous qui croyez, craignez Dieu et recherchez les moyens d’aller à Lui ! Combattez dans Son chemin! Peut-être serez-vous bienheureux} Al-Mâ’idah (5: 35)

Les versets Coraniques expliquent clairement ces moyens mentionnés dans ce verset pour satisfaire Dieu, par exemple  يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُواْ اسْتَعِينُواْ بِالصَّبْرِ وَالصَّلاَةِ إِنَّ اللّهَ مَعَ الصَّابِرِينَ

O vous qui croyez ! Cherchez secours dans la patience et la prière, Certes, Dieu est avec les patients.}  AL-baqara (2: 153)

Un autre verset:

{إِنَّ الَّذِينَ آمَنُواْ وَعَمِلُواْ الصَّالِحَاتِ وَأَقَامُواْ الصَّلاَةَ وَآتَوُاْ الزَّكَاةَ لَهُمْ أَجْرُهُمْ عِندَ رَبِّهِمْ وَلاَ خَوْفٌ عَلَيْهِمْ وَلاَ هُمْ يَحْزَنُونَ}

{Certes, ceux qui croient et pratiquent les œuvres pies, qui accomplissent la prière et font l’aumône auront leur récompense auprès de leur Seigneur, ils n’éprouveront pas de peur et ils ne seront pas affligés.}  AL-baqara (2: 277)

{وَمَا أَمْوَالُكُمْ وَلَا أَوْلَادُكُم بِالَّتِي تُقَرِّبُكُمْ عِندَنَا زُلْفَى إِلَّا مَنْ آمَنَ وَعَمِلَ صَالِحًا فَأُوْلَئِكَ لَهُمْ جَزَاء الضِّعْفِ بِمَا عَمِلُوا وَهُمْ فِي الْغُرُفَاتِ آمِنُونَ} 

Ni vos richesses, ni vos enfants ne sont capables de vous rapprocher de Nous, sauf pour ceux qui croient et agissent pieusement : ceux-là recevront une double récompense pour ce qu’ils auront fait et ils demeureront en sécurité dans les demeures célestes.}  Saba (34: 37)

Le mot”le ciel”mentionné dans le verset signifie la supplication, par exemple, le Prophète (la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) suppliait Dieu pour que la direction de Qibla soit vers la mosquée sacrée selon le verset Coranique suivant;

قَدْ نَرَى تَقَلُّبَ وَجْهِكَ فِي السَّمَاء فَلَنُوَلِّيَنَّكَ قِبْلَةً تَرْضَاهَا فَوَلِّ وَجْهَكَ شَطْرَ الْمَسْجِدِ الْحَرَامِ

Nous voyons ton visage s’agiter en regardant vers le ciel, Nous allons donc te tourner vers une Qibla dont tu seras satisfait, Tourne désormais ton visage en direction de la Mosquée sacrée.} AL-baqara (2: 144)

” puis qu’il coupe, ثم ليقطع en arabe” signifie qu’il doit couper sa relation avec ces intermédiaires directement parce que ces intermédiaires sont en fait son vrai problème, car l’islam considère que telle action est comme le polythéisme qui ne sera plus pardonné, car cette personne donne des associés à Dieu tout-puissant:

{إِنَّ اللّهَ لاَ يَغْفِرُ أَن يُشْرَكَ بِهِ وَيَغْفِرُ مَا دُونَ ذَلِكَ لِمَن يَشَاء وَمَن يُشْرِكْ بِاللّهِ فَقَدِ افْتَرَى إِثْمًا عَظِيمًا}

{ Certes, Dieu ne pardonne pas qu’on Lui associe quelque chose ; mais, en dehors de cela, il pardonne à qui il veut, Celui qui donne un associé à Dieu commet un péché monstrueux.} Al-Nisâ’ (4: 48)

“puis, ثم en arabe” signifie ” directement” sans aucun retard parce que ce mot dans les autres versets a un sens différent comme par exemple”l’accompagnement” [15]selon ce verset suivant;

{ثُمَّ كَانَ مِنَ الَّذِينَ آمَنُوا وَتَوَاصَوْا بِالصَّبْرِ وَتَوَاصَوْا بِالْمَرْحَمَةِ}

{ Puis, c’est être du nombre de ceux qui croient et s’encouragent mutuellement à la patience, et s’encouragent à la mansuétude.} AL-balad (90: 17)

” et qu’il regarde si sa ruse a réussi, ثم لينظر هل en arabe” , “si” signifie هل” en arabe” qui est Utilisé pour demander une réponse positive à un incident concrète, ce mot n’est utilisé ni pour l’imagination mentale ni pour demander une réponse négative[16], mais les interprétations traditionnelles disent une autre parole, car elles considèrent que ce mot” si, هل ” est utilisé pour demander une réponse négative ou positive, car selon elles, le sens du verset exige telle compréhension !

Le mot” la ruse, الكيد en arabe” signifie la proximité de quelque chose, trouver une solution et faire les efforts.

Quand l’homme fait la ruse, son but est d’obtenir ses intérêts personnels et de marcher sur la voie qui réalise ses objectifs[17].

La ruse dans ce verset signifie la voie, c’est la ruse de l’homme pour lui-même, il y a deux types de ruses, une ruse blâmable qui vise à faire des mauvaises actions, c’est par exemple comme le verset Coranique qui dit;

وَأَنَّ اللّهَ لاَ يَهْدِي كَيْدَ الْخَائِنِينَ

{Dieu ne dirige pas la malice des traîtres.} Yûsuf (12: 52)

Et une ruse acceptable qui vise à faire de bonnes actions[18], par exemple, le verset Coranique dit;

{كَذَلِكَ كِدْنَا لِيُوسُفَ}

Nous avons suggéré cette ruse à Yûsuf}  Yûsuf (12:76)

Le mot” rage, غيظ en arabe” signifie la chaleur générée par la colère de l’homme[19], on dit que ce mot signifie la dépression générée de cette colère.

Donc, l’interprétation de ce verset devient comme suit: Celui qui pense que Dieu ne l’aidera ni dans ce monde ni dans la vie future, il ne doit pas désespérer, mais il doit recourir à Dieu tout-puissant avec la supplication et la patience, et il doit avant tout couper ses relations avec les intermédiaires, si cette personne a fait ces choses, elle remarquera que Dieu sera avec lui par la victoire et le supporte, et que La peur qui dominait cette personne va disparaître.

Dieu tout-puissant dit;  وَكَذَلِكَ أَنزَلْنَاهُ آيَاتٍ بَيِّنَاتٍ وَأَنَّ اللَّهَ يَهْدِي مَن يُرِيدُ

C’est ainsi que Nous l’avons fait descendre le Coran en de clairs versets, et Dieu guide qui il veut} AL-hajj (22:16)

Le Saint Coran est un livre claire et compris facilement, et Nous comprendrons tous les versets Coraniques quand nous faisons un lien entre le verset précédent et le verset suivant.

Par exemple, selon les interprétations traditionnelles, le sens du quinzième verset de la sourate d’ALhajj est incompris parce que ces interprétations n’ont pas fait l’attention à cette remarque importante, car elles ne font pas le lien entre les versets précédents et les versets suivants pour donner le sens du verset correctement.

C’est pourquoi les interprétations expliquent le seizième verset de différentes formes, par exemple, AL-Tabari dit: Je vous montre mes arguments en face de celui qui nie ma capacité de ressuciter les morts, O gens: Je vous montre ces arguments, et aussi nous avons fait descendre les versets clairs sur le Prophète (la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) où Dieu guide qui il veut[20].

Si nous pensons dans l’exemple précédent, il est clair pour nous que le saint Coran est un livre clair et compris, mais les interprétations traditionnelles ont rendu le Coran comme un livre incompris ou compris mais avec quelque chose d’un mystère.

 


[1] Les vocabulaire du Coran, Matériel: pontife

[2] Le livre”alain” , ALhilal ben ahmad, matériel: pontife

[3] Sunan al-Tirmidhi n °3020

[4] Tabari (310 AH / 922 AD), 9/118- 121 Beyrouth 1992/1412, l’interprétation d’al Zamakhshari (467- 538 AH / 1075- 1143 AD) 3/8 Dar connaissances, Beyrouth et Tafsir Ibn Kathir (774 AH / 1372 AD) 0,2 / 211, Beyrouth 1401

[5] L’interprétation ALbaidaoui, anwar altanzil wa asrar altaawil, 2/85 Dar Saadat Istanbul, albaidaoui renforce la première opinion mais il cite aussi l’autre opinion.

[6] “Le Message du Coran ” écrit par Muhammad Asad, traduit en turc par Jahit Quetak et Ahmad Erturk, Istanbul 2001

[7] almalili Hamdi Aazer, Daily Coran droite religieuse, Istanbul, 1936, 4/3389

[8] Al kaschaf, AlZamakhcri 3 / 8, la maison de la connaissance, Beyrouth

[9] Alkaschaf, alzamakhshari, 3/7, 8

[10] Alkaschaf, alzamakhshari,3/7, 8

[11] Airab al coran,  Muhyiddin derviche 6/403- 404,  Dar Ibn Kathir, Damas 1412/1992

[12] Les vocabulaires du Coran

[13] Les vocabulaires du coran

[14] Les vocabulaires du coran.

[15] Alfayrouz abadi,2/344

[16] AL-fayrouz Abadi, 7/335- 336

[17] Lisan alarab.

[18] AL-fayrouz Abadi, 17/339- 400

[19] Asim afandi, traduction de dictionnaire.

[20] Interprétation de Tabari 9/121

Facebook'ta PaylaşTwitter'da Paylaş
Date: Aug 2, 2014

Other Fatwas In This Category:
#   Title Date Reads 
1 Les djinns et les anges 2014.08.02 3,739
2 La relation entre le sommeil et la mort 2014.08.02 13,331
3 Les djinns sont-ils responsables de leurs actes ? ont-ils une mission ? 2016.03.09 4,885
4 Déifier les prophètes 2016.11.30 2,193
5 Les hésitants entre le polythéisme et l’islam 2014.08.02 1,058
6 La rançon du ramadan 2014.08.02 1,937
7 Dieu dit quoi ? Nous faisons quoi ? (8 points importants) 2016.03.28 3,024
8 Vivre en contradiction avec la nature humaine 2014.08.02 1,083
9 L’hypocrite 2014.08.02 1,525
10 Les orphelins 2016.04.04 3,110
11 La relation entre la Fitra et le Coran 2014.08.02 1,790
12 La tutelle en mariage 2014.08.02 2,464
13 La mort 2016.04.11 6,489
14 Les fausses Racines du fatalisme dans l’Islam (Qadar et Fitra) 2014.08.02 1,074
15 Les conjoints de différentes religions 2014.10.14 10,937
16 Je suis un Musulman 2016.04.21 3,716
17 Vivre en harmonie avec la nature humaine 2014.08.02 1,472
18 Les Principes de la législation pénale islamique 2014.08.02 2,073
19 Conflit entre sunnites et chiites 2016.04.22 5,380
20 L’Islam et le musulman 2014.08.02 1,147
21 Nabi (Prophète) et Rasul (Messager) selon le Coran et l’islam traditionnel 2015.01.26 6,228
22 L’autorité califale et la théocratie 2016.06.18 3,862
23 La descente de Jésus (la paix soit sur lui) est-elle une réalité ou un mythe ? 2014.08.02 5,965
24 Je vous appelle au salut, alors que vous m’appelez au Feu 2015.03.09 2,851
25 Les musulmans vivent en Enfer, parce qu’ils ont délaissé le Message Divin pour ne suivre que leurs désirs ou ceux de leurs savants, leaders et riches 2016.06.23 4,672
26 Notre méthode concernant l’interprétation du saint Coran 2014.08.04 2,290
27 Le jugement des attentats-suicides en Islam 2015.07.22 6,918
28 Le monde musulman doit arrêter de se tirer une balle dans le pied 2016.06.29 4,909
29 La punition pour l’apostasie en islam 2014.10.13 7,576
30 Les musulmans d’aujourd’hui 2014.08.04 4,942
31 Le voile féminin qui couvre les cheveux est obligatoire en Islam 2015.08.12 4,460
32 Le nouveau-né d’une relation illicite doit être attribué à qui ? 2016.09.02 11,361
33 Le livre et la sagesse 2014.08.02 4,307
34 Réunir (Regrouper) les deux prières du Dhohr et Asr, ou Maghreb et ‘icha 2014.08.04 10,285
35 La seule guerre légale en Islam est la guerre défensive 2015.08.23 5,730
36 Les cheikhs soufis prétendent qu’ils connaissent l’invisible. Est-ce vrai ? 2016.09.07 8,513
37 La bataille de Banu Qurayda entre la vérité et le mythe 2014.08.02 1,345
38 La situation de la personne qui n’utilise pas sa raison 2014.08.18 4,593
39 Le Châtiment de la tombe est-il une réalité ? 2015.10.20 6,806
40 Dieu n’aime-t-il pas la personne malade ? 2016.09.18 5,381
41 Le sceau de Dieu sur les cœurs 2014.08.02 1,255
42 L’homicide par autodéfense (L’homicide justifiable) 2014.08.18 5,199
43 Les chrétiens et les juifs finiront-ils en enfer ? 2015.11.11 22,734
44 Le voile intégral couvrant le visage est-il obligatoire ? 2016.09.25 5,080
45 La relation entre les piliers de l’Islam et les Principes de la morale 2014.08.02 1,066
46 Le traitement des prisonniers de guerre en islam 2014.08.19 6,419
47 La guerre en Syrie est-elle un jihad ? 2016.01.18 4,832
48 Est-ce que le Coran confirme les Livres des gens du Livre ? 2016.09.28 2,630
49 L’abrogation (Al-nâskh) et la lapidation 2014.08.02 2,141
50 Le Jihâd en Islam 2014.08.21 5,966
51 Mariage ou fornication ? 2016.02.11 5,410
52 Beaucoup de gens pensent que l’expression coranique ” Fas’aloo ahla zikri in kuntum la ta’alamoon” signifie que nous devons demander aux savants musulmans pour l’interprétation du Coran. Est-ce vrai ? 2016.10.05 4,739
53 Les Caractéristiques particulières de l’être humain 2014.08.02 1,468
54 La polygamie 2014.08.23 14,155
55 La délivrance de l’enfer de ce monde 2016.03.04 3,048
56 « Ne suis-Je pas votre Seigneur ? » 2016.11.29 2,308