La laïcité

La laïcité :

La laïcité n’accepte pas que l’État soit sous le contrôle des organisations et des institutions religieuses. Sur cette base, elle est contre la théocratie, car elle était dans une lutte contre l’Église qui prétendait qu’elle a le pouvoir absolu dans la nomination du roi, le gouvernement, les dirigeants et le recrutement du personnel, elle avait prétendu qu’elle agissait au nom de Dieu ! L’Église conserve encore une partie de ce pouvoir, encore moins, où l’Église appelle la personne qui remporte l’élection présidentielle pour la prestation de serment, l’histoire française est pleine d’histoires de lutte contre l’Eglise, les efforts pour briser la domination de l’Église sur l’État ont été entrepris au XIVe siècle. La première apparition de la laïcité était en France où les institutions indépendantes de la domination des organisations religieuses ont été appelées ”les institutions laïques”, car l’institution religieuse en France signifiait l’Église catholique.

La preuve qui confirme que la laïcité n’était pas contre la religion c’était la charte des “Déclaration des droits de l’homme et du citoyen” préparée par les membres de l’Assemblée constituante en France en 1789, cette charte qui stipule à l’article X et XI comme suit :

Article 10 : (Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la Loi).

Article 11 : (La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi).

Cette Charte est devenue la première partie de la Constitution française promulguée en 1791. Cette constitution a été destinée, parmi ses objectifs, à mettre fin aux privilèges de l’Église catholique et à l’égalité entre les protestants, les juifs et les laïcs (non religieux) et à l’égalité entre toutes les religions sous le parapluie de la “liberté de religion” parce que l’Eglise ne reconnaissait pas le droit à la vie pour des adeptes d’autres religions !

Si la laïcité était en fait une lutte contre la religion, pourquoi la liberté religieuse est obtenue après le succès de la laïcité ?

Ainsi que le texte de la Déclaration universelle des droits de l’homme adoptée par les Nations Unies Décembre 10, 1948 AD que tout le monde a le droit à la liberté de pensée, de croyance et de religion. Cet article n’élimine pas la religion de la sphère sociale, du gouvernement et ni d’autres domaines de la vie parce que nous savons que personne ne laisse ses croyances sous la contrainte.

Celui qui a une foi ne laissera pas les commandes de sa foi pour la commande d’un autre être humain, mais s’il était forcé, il résiste secrètement ou ouvertement. Ceci est également indiqué dans l’introduction de la Déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen : conduit à la “pauvreté du citoyen et à la corruption du gouvernement.”

Article XVIII de la Déclaration universelle des droits de l’homme prévoit que : ”Toute personne a droit à la liberté de pensée, de croyance et de religion. Ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction, ainsi que la liberté d’exprimer la croyance en enseignement, les pratiques, le culte et le respect, que ce soit secrètement ou ouvertement, individuel ou collectif. ”

En Turquie aussi la laïcité n’est pas contre la religion selon des documents officiels existants. Comme indiqué dans la section II de la Constitution : (La République de Turquie est un Etat laïc, démocratique et social gouverné par la loi sur la base des principes fondamentaux énoncés dans le début et fidèles au nationalisme d’Atatürk, le respect des droits de l’homme, de la sécurité de la communauté, de la solidarité nationale, et de la justice sociale).

Donc, la laïcité est une caractéristique de l’Etat turc, et elle a un autre avantage : elle respecte les droits de l’homme.

Le Vingt-quatrième point de la constitution permet à chaque citoyen la liberté d’opinion, de croyance et de conviction, c’est-à-dire que la Constitution accepte que la laïcité soit une caractéristique de l’Etat et que le citoyen ait le droit d’être religieux.

L’article vingt-six de la Constitution donne aux citoyens la liberté d’expression sous toutes ses formes. L’article en question a été publié comme suit : (chaque citoyen a le droit d’exprimer son opinion et sa conviction en parlant, en l’écriture, en l’édition, en dessin et d’autres façons d’exprimer une opinion).

Du point de vue du Coran, nous voyons que la liberté religieuse est une des constantes qui ne change pas. car la religion est la foi, et la base de la foi est la ratification du cœur, et le cœur est libre dans les profondeurs de l’être humain, et il n’accepte pas la contrainte, on peut confirmer que la garantie de la liberté religieuse est mentionnée dans le Coran.

« Si ton Seigneur le voulait, tous les habitants de la terre croiraient. Peux-tu, toi, contraindre les hommes à être croyants ? »Yûnus (10:99).

Facebook'ta PaylaşTwitter'da Paylaş
Date: Aug 9, 2014

Other Fatwas In This Category:
#   Title Date Reads 
1 L’islam selon le coran 2014.08.05 2,623
2 Les mosquées et la théocratie 2014.08.09 5,757
3 Les voies soufies 2014.08.05 2,273
4 Les principes des doctrines chiites et des voies soufies concernant la présidence de l’Etat 2014.08.09 6,207
5 L’Etat et l’enseignement religieux 2014.08.05 1,959
6 Les voies soufies et la présidence de l’Etat 2014.08.09 7,475
7 L’éducation morale 2014.08.06 790
8 La conclusion 2014.08.11 4,347
9 La république islamique (la République islamique d’Iran) 2014.08.07 1,863
10 La laïcité 2014.08.09 8,776
11 L’Etat et les partis politiques 2014.08.06 1,976
12 L’autorité califale et la théocratie 2016.06.18 7,325
13 L’unité entre l’armée et le peuple 2014.08.07 1,245
14 L’Homme est-il le successeur (calife) de Dieu ? 2017.06.05 2,499
15 Le Coran et la théocratie 2014.08.08 1,182
16 Partie II (la théocratie et la laïcité selon la Bible et le Saint Coran) 2014.08.08 5,971
17 Le concept de la théocratie 2014.08.08 1,382
18 L’église et la théocratie 2014.08.08 967
19 A. Les règles relatives à la gestion 2014.08.08 705
20 La résistance contre l’erreur 2014.08.09 1,054
21 Introduction 2014.08.02 559
22 La liberté 2014.08.08 1,861
23 La place de la religion dans l’Etat 2014.08.02 1,393
24 L’invitation à penser 2014.08.08 1,164
25 La laïcité 2014.08.02 748
26 La crainte de Dieu seul 2014.08.08 1,500