L’Homme est-il le successeur (calife) de Dieu ?

La question du successeur et du prédécesseur :

Dieu dit :

وَإِذْ قَالَ رَبُّكَ لِلْمَلاَئِكَةِ إِنِّي جَاعِلٌ فِي الأَرْضِ خَلِيفَةً قَالُواْ أَتَجْعَلُ فِيهَا مَن يُفْسِدُ فِيهَا وَيَسْفِكُ الدِّمَاء وَنَحْنُ نُسَبِّحُ بِحَمْدِكَ وَنُقَدِّسُ لَكَ قَالَ إِنِّي أَعْلَمُ مَا لاَ تَعْلَمُونَ

« Lorsque Ton Seigneur confia aux Anges : ‹ Je vais établir sur la terre une espèce qui est capable d’être un calife ‹ Khalifa ›. Ils dirent : ‹ Vas-Tu y désigner un qui y mettra le désordre et répandra le sang, quand nous sommes là à Te sanctifier et à Te glorifier ? › – Il dit : ‹ En vérité, Je sais ce que vous ne savez pas ! › » al-Baqarah (2:30)

Celui qui en remplace un autre est appellé successeur, en arabe “khalifa”. Dieu a créé les humains de façon à ce qu’ils se répondent et se succèdent les uns les autres. Tout au long de la vie, un être humain peut acquérir diverses possessions, positions ou responsabilités d’un ancien, et céder un jour sa place à son tour.

Les conflits proviennent de la peur de certains de perdre ce qu’ils ont et font, et du désir de certains d’en remplacer d’autre. Ceux qui ont défié les Prophètes ont également agi sur la peur de perdre ce qu’ils avaient. En réponse, chaque Prophète a déclaré comme suit :

« Je ne vous demande pas de salaire, mon salaire n’incombe qu’au Seigneur des mondes.» (Les Poètes 26: 127)

Quand les anges demanderent à Dieu : “Vas-tu y établir quelqu’un qui fera le mal et qui répandra le sang ?”, ils Lui exprimerent leurs craintes et leurs doutes quant à cette nouvelle race. Dieu n’a pas dit que cela n’arriverait pas, mais a déclaré qu’il y avait des choses que les anges ne connaissaient pas.

Les humains se succèdent, généralement, grâce à leurs connaissances et leurs compétences. Celui qui désire succèder à un autre doit approfondir ces deux critères. Il sagit là d’une concurence bénéfique. Les développements se produisent pour l’individu et pour la société. La science et la civilisation émergent. Sans ce système de succession, les humains seraient des êtres éphémères, incapables d’accumuler et de sauvegarder des savoirs et de former des civilisations à l’épreuve du temps. Ce devait être cet aspect là que les anges méconnaissaient sur l’espèce humaine.

En fondant leur point de vue sur ce verset, certains disent qu’il y avait des hommes avant Adam, et qu’ils auraient répandu corruption et sang sur la terre. Ils disent que les anges, connaissant ces premiers hommes, prétendaient que les descendants d’Adam causeraient aussi la corruption. Mais si c’était le cas, Dieu n’aurait jamais dit aux anges : “Je sais ce que vous ne savez pas”.

Le fait est que la succession, le remplacement des forces, provoque une effusion de sang dans le règne animal. Par exemple, aucun coq ne peut tolérer un autre coq dans le poulailler. L’un serait chassé ou tué par l’autre. Si le système de succession par qualification existait aussi chez les poules, il n’y aurait plus de violences. L’inquiétude des anges qui avaient appris que tous les humains allaient oeuvrer dans le système de succession, peut resulter de leur observation du monde animal.

Sur la base de ce verset, il est aussi prétendu que l’homme est le successeur de Dieu. Parce qu’un successeur est une personne qui remplace la précédente et prend sa position , suite à une absence, un départ ou un décès. Concernant Dieu, ceci est impensable.  L’homme peut succèder à un autre homme, fusse-t-il empereur, mais pas à Dieu. Dieu dit :

 يَا دَاوُودُ إِنَّا جَعَلْنَاكَ خَلِيفَةً فِي الْأَرْضِ فَاحْكُمْ بَيْنَ النَّاسِ بِالْحَقِّ وَلَا تَتَّبِعِ الْهَوَى فَيُضِلَّكَ عَنْ سَبِيلِ اللَّهِ

« O David! Nous avons fait de toi un successeur sur la terre: juge les hommes selon la justice; ne suis pas ta passion, elle t’égarerait loin du chemin de Dieu.» (Sad 38 : 26)

C’est parce que David a remplacé Talut qui régnait sur ces terres avant lui. Tous les versets concernant ce problème parlent des êtres humains se succèdant les uns les autres . Comme l’indiquent les quatre versets suivants :

فَكَذَّبُوهُ فَنَجَّيْنَاهُ وَمَن مَّعَهُ فِي الْفُلْكِ وَجَعَلْنَاهُمْ خَلَائِفَ وَأَغْرَقْنَا الَّذِينَ كَذَّبُوا بِآيَاتِنَا ۖ فَانظُرْ كَيْفَ كَانَ عَاقِبَةُ الْمُنذَرِينَ

« Ils le traiterent de menteur ! Nous l’avons sauvé dans l’arche, lui et ceux qui se trouvaient avec lui, nous les avons fait survivre après avoir englouti ceux qui traitaient nos signes de mensonges. Regarde quelle fut la fin de ceux qui avaient été avertis.» (Jonas 10 : 73)

قالُوا أُوذِينَا مِنْ قَبْلِ أَنْ تَأْتِيَنَا وَمِنْ بَعْدِ مَا جِئْتَنَا قَالَ عَسَى رَبُّكُمْ أَنْ يُهْلِكَ عَدُوَّكُمْ وَيَسْتَخْلِفَكُمْ فِي الْأَرْضِ فَيَنْظُرَ كَيْفَ تَعْمَلُونَ

« Ils dirent : “Nous avons souffert avant que tu viennes à nous comme après ta venue”. Il dit : “Peut-être votre Seigneur fera-t-il périr votre ennemi et, après la disparition de celui-ci, vous donnera-t-il la terre pour voir comment vous vous comporterez ? » (Al ‘Araf 7 : 129)

وَلَقَدْ أَهْلَكْنَا الْقُرُونَ مِن قَبْلِكُمْ لَمَّا ظَلَمُواْ وَجَاءتْهُمْ رُسُلُهُم بِالْبَيِّنَاتِ وَمَا كَانُواْ لِيُؤْمِنُواْ كَذٰلِكَ نَجْزِي الْقَوْمَ الْمُجْرِمِينَ .ثُمَّ جَعَلْنَاكُمْ خَلاَئِفَ فِي الأَرْضِ مِن بَعْدِهِم لِنَنظُرَ كَيْفَ تَعْمَلُونَ

« Nous avons fait périr avant vous des générations lorsqu’elles se montrerent injustes. Leurs Prophètes leur avaient apporté des preuves certaines et elles n’y ont pas cru. Nous rétribuons ainsi les criminels. Nous avons établis sur la terre, après eux, comme leurs successeurs, afin de voir comment vous agiriez.» (Jonas 10 : 13-14)

وَرَبُّكَ الْغَنِيُّ ذُو الرَّحْمَةِ إِن يَشَأْ يُذْهِبْكُمْ وَيَسْتَخْلِفْ مِن بَعْدِكُم مَّا يَشَاءُ كَمَا أَنشَأَكُم مِّن ذُرِّيَّةِ قَوْمٍ آخَرِينَ

« Ton Seigneur est celui qui se suffit à lui même et il est le Maître de la miséricorde. Il vous supprimera, s’il le veut, puis Il vous remplacera par ce qu’Il voudra; tout comme Il vous a fait naître de la descendance d’un autre peuple.» (Les Troupeaux 6 : 133)

Avec quelqu’un dont j’ai confiance, nous avons eu la conversation suivante :

J’ai demandé : l’être humain peut-il être le mandataire de Dieu ?

Il a répondu : Non, Dieu n’a même pas assigné son Prophète en tant que mandataire, voudrait-il nous assigner ? Il a dit à son Prophète :

« Nous ne t’avons pas placé auprès d’eux comme un protecteur, tu n’as pas à t’occuper d’eux.» (Les Troupeaux 6 : 107)

« Tu n’es qu’un avertisseur.» (Houd 11 : 12)

J’ai demandé : L’homme peut-il être le successeur de Dieu ?

Il a répondu : Oui, car Dieu a dit aux anges : “Je vais établir un sucesseur sur la terre”.

J’ai demandé : La succession ou la procuration est-elle un droit supérieur ?

Il m’a dit : La succession, la procuration est autorisé représenter dans certains domaines, mais l’autorité du successeur est plus élevée.

J’ai demandé : Celui qui n’est pas le mandataire de Dieu peut-il être son successeur ?

Il m’a dit : Alors comment comprends-tu ce verset ?

J’ai répondu : Quand tu lis les versets connectés, il est évident que dans le verset 30 de La Vache, il est question du remplacement d’une personne; c’est-à-dire un système de succession et de prédécession. L’Homme ne peut être le successeur de Dieu. Ce serait contraire envers la nature. En outre, cela nous place dans une situation peu reluisante. Parce que, dans ce cas, les anges, en disant que quelqu’un qui prendrait la place de Dieu allait corrompre et verser du sang, aurait impliqué que Dieu faisait de même. Dieu et les anges sont à l’écart de telles choses.

Puis il me dit : … Touché.

Facebook'ta PaylaşTwitter'da Paylaş
Date: Jun 5, 2017
Other Fatwas In This Category:
#   Title Date Reads 
1 Le Coran et la théocratie 2014.08.08 1,212
2 Partie II (la théocratie et la laïcité selon la Bible et le Saint Coran) 2014.08.08 6,138
3 Le concept de la théocratie 2014.08.08 1,470
4 L’église et la théocratie 2014.08.08 994
5 A. Les règles relatives à la gestion 2014.08.08 727
6 La résistance contre l’erreur 2014.08.09 1,081
7 Introduction 2014.08.02 582
8 La liberté 2014.08.08 1,927
9 La place de la religion dans l’Etat 2014.08.02 1,435
10 L’invitation à penser 2014.08.08 1,187
11 La laïcité 2014.08.02 789
12 La crainte de Dieu seul 2014.08.08 1,530
13 L’islam selon le coran 2014.08.05 2,663
14 Les mosquées et la théocratie 2014.08.09 5,920
15 Les voies soufies 2014.08.05 2,331
16 Les principes des doctrines chiites et des voies soufies concernant la présidence de l’Etat 2014.08.09 6,273
17 L’Etat et l’enseignement religieux 2014.08.05 1,979
18 Les voies soufies et la présidence de l’Etat 2014.08.09 7,508
19 L’éducation morale 2014.08.06 823
20 La conclusion 2014.08.11 4,558
21 La république islamique (la République islamique d’Iran) 2014.08.07 1,904
22 La laïcité 2014.08.09 9,062
23 L’Etat et les partis politiques 2014.08.06 1,996
24 L’autorité califale et la théocratie 2016.06.18 7,514
25 L’unité entre l’armée et le peuple 2014.08.07 1,271
26 L’Homme est-il le successeur (calife) de Dieu ? 2017.06.05 2,767