Islam et Musulmans

Relation entre le sommeil et la mort

Relation entre le sommeil et la mort :

Y a-t-il un lien entre le sommeil et la mort ? !

Dieu tout-puissant dit :

وَهُوَ الَّذِي يَتَوَفَّاكُم بِاللَّيْلِ وَيَعْلَمُ مَا جَرَحْتُم بِالنَّهَارِ ثُمَّ يَبْعَثُكُمْ فِيهِ لِيُقْضَى أَجَلٌ مُّسَمًّى ثُمَّ إِلَيْهِ مَرْجِعُكُمْ ثُمَّ يُنَبِّئُكُم بِمَا كُنتُمْ تَعْمَلُونَ

« C’est Lui qui vous rappelle durant la nuit. Il sait ce que vous accomplissez le jour. Puis Il vous ressuscite durant le jour afin que s’accomplisse le terme fixé. Puis, vous reviendrez à Lui, et Il vous avisera ensuite de ce que vous avez fait. » Al-Anam (6:60)

La résurrection [al-qiama القيامة, qam قام  v. passé, iaqoum يقوم v. présent, qiaman قياماً infinitif] désigne en arabe le retour à la vie après la mort, similairement à l’éveil après le sommeil. Comme nous allons le voir, le coq qui chante au matin n’est pas si éloigné des trompettes célestes du Jour du Jugement.

وَنُفِخَ فِي الصُّورِ فَإِذَا هُم مِّنَ الْأَجْدَاثِ إِلَى رَبِّهِمْ يَنسِلُون، قَالُوا يَا وَيْلَنَا مَن بَعَثَنَا مِن مَّرْقَدِنَا هَذَا مَا وَعَدَ الرَّحْمَنُ وَصَدَقَ الْمُرْسَلُونَ

« On soufflera dans la trompette, et voilà que de leurs tombes ils se précipiteront vers leur Seigneur. Malheur à nous ! s’écrieront-ils. Qui donc nous a arrachés à nos couches ? C’est là ce que le Miséricordieux avait promis, et les envoyés disaient vrai ! » Ya-Sin (36:51-52)

Dans un autre verset, Dieu tout-puissant dit :

فَقُلْنَا اضْرِبُوهُ بِبَعْضِهَا كَذَلِكَ يُحْيِي اللّهُ الْمَوْتَى وَيُرِيكُمْ آيَاتِهِ لَعَلَّكُمْ تَعْقِلُونَ

« Nous dîmes : ”Frappez le cadavre avec quelque membre de la vache”. C’est ainsi que Dieu rend la vie aux morts et qu’Il vous montre Ses signes. Puissiez-vous réfléchir ! » AL-baqara (2:73)

Ce verset parle d’une personne morte récemment et dont le cadavre est resté “intact”. Dieu tout-puissant, à travers sa puissance, a sauvegardé son âme et la renverra à son corps le Jour Dernier. Dieu tout-puissant ressuscite le corps puis lui insuffle son âme, de la même façon que le dormeur se réveille.

L’être humain a été créé d’argile selon le verset Coranique suivant :

الَّذِي أَحْسَنَ كُلَّ شَيْءٍ خَلَقَهُ وَبَدَأَ خَلْقَ الْإِنسَانِ مِن طِينٍ ، ثُمَّ جَعَلَ نَسْلَهُ مِن سُلَالَةٍ مِّن مَّاء مَّهِينٍ

« Celui qui a rendu belle toute chose qu’Il a créée et qui a commencé la création de l’homme à partir de l’argile ; Il a ensuite produit sa descendance à partir de la quintessence d’un vil liquide. » Al-Sajda (32:7-8)

L’argile est un mélange d’eau et de terre, donc, la source de la vie dans ce monde est liée à ces deux éléments. Ce mélange est, par exemple, la source de tous les aliments. Tous les hommes ont été créés à partir de l’argile, y compris Adam (la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui), ils mangent pendant leur vie des aliments émanants de l’eau et de la terre et quand vient l’heure de la mort, c’est à leur tour de retourner à la terre. Puis Dieu tout-puissant créera une autre personne, l’être humain sort de la terre comme les plantes et participe au cycle de la vie :

مِنْهَا خَلَقْنَاكُمْ وَفِيهَا نُعِيدُكُمْ وَمِنْهَا نُخْرِجُكُمْ تَارَةً أُخْرَى

« De la terre, Nous vous avons créés, en elle Nous vous ramènerons et d’elle Nous vous ferons sortir une fois encore. » Ta-Ha (20:55)

L’âme de l’être humain :

Dieu tout-puissant a honoré l’homme en lui insufflant de son esprit. L’âme d’Adam est un souffle divin, cette âme germe dans le corps humain à un certain âge de sa conception :

ثُمَّ سَوَّاهُ وَنَفَخَ فِيهِ مِن رُّوحِهِ وَجَعَلَ لَكُمُ السَّمْعَ وَالْأَبْصَارَ وَالْأَفْئِدَةَ قَلِيلًا مَّا تَشْكُرُونَ

« puis Il l’a formé harmonieusement et Il a insufflé en lui de Son Esprit. Et Il a fait pour vous l’ouïe, la vue et les viscères. Comme vous êtes peu reconnaissants ! » Al-Sajda (32:9)

Nous sommes incapables de connaître la nature de l’âme, comment elle se lie au corps et comment elle se sépare de lui, ce verset Coranique dit :

وَيَسْأَلُونَكَ عَنِ الرُّوحِ قُلِ الرُّوحُ مِنْ أَمْرِ رَبِّي وَمَا أُوتِيتُم مِّن الْعِلْمِ إِلاَّ قَلِيلاً

« Ils t’interrogent au sujet de l’âme. Dis : ”l’âme procède du Commandement de mon Seigneur. Mais peu d’entre vous seulement ont reçu la science”. » Al-Isra (17:85)

La mort et le sommeil :

Le corps humain est le réceptacle de l’âme, c’est-à-dire que l’âme habite le corps, et quand il dort l’âme s’en détache pour n’y retourner qu’à son réveil.

Le corps d’un décédé est comme une maison en ruine, c’est pourquoi, l’âme ne peut y retourner avant la Résurection :

اللَّهُ يَتَوَفَّى الْأَنفُسَ حِينَ مَوْتِهَا وَالَّتِي لَمْ تَمُتْ فِي مَنَامِهَا فَيُمْسِكُ الَّتِي قَضَى عَلَيْهَا الْمَوْتَ وَيُرْسِلُ الْأُخْرَى إِلَى أَجَلٍ مُسَمًّى إِنَّ فِي ذَلِكَ لَآيَاتٍ لِّقَوْمٍ يَتَفَكَّرُونَ

« Dieu reçoit les âmes au moment de leur mort ; Il reçoit aussi, dans leur sommeil, celles qui ne sont pas mortes. Il retient celles dont il a décrété la mort et Il renvoie les autres jusqu’à un terme fixé. Il y a vraiment là des signes pour ceux qui méditent. » Al-Zumar (39:42)

Ce verset Coranique mentionne clairement : la mort et le sommeil, c’est pourquoi il est important de connaître la relation entre eux.

L’être humain est composé de deux “corps”, l’un physique et l’autre spirituel qui n’évoluent pas sur le même plan; le corps qui est lié au monde terrestre, et l’âme qui est liée à Dieu. Dieu tout-puissant prend l’âme du corps de l’homme durant le sommeil parce qu’elle a terminé son travail et la lui redonne quand il se réveille.

La mort est l’absence d’activité, le corps physique dort et meurt tandis que l’âme ignore les deux, donc, l’être humain est constitué de ces deux “corps”, spirituel et physique, et ces deux entités s’appellent en arabe “nafs نفس”, qui signifie “âme”.

Le verset Coranique suivant parle du dialogue qui se déroule entre les deux, quand le corps spirituel se sépare du corps physique apres la mort :

حَتَّى إِذَا جَاء أَحَدَهُمُ الْمَوْتُ قَالَ رَبِّ ارْجِعُونِ ، لَعَلِّي أَعْمَلُ صَالِحًا فِيمَا تَرَكْتُ كَلَّا إِنَّهَا كَلِمَةٌ هُوَ قَائِلُهَا وَمِن وَرَائِهِم بَرْزَخٌ إِلَى يَوْمِ يُبْعَثُونَ

« Lorsque la mort vient visiter l’un d’eux, il s’écrie : “Mon Seigneur, que l’on me fasse revenir ! Peut-être accomplirai-je le bien que j’ai négligé”. Mais non ! Ce n’est là qu’une parole dite par la langue ; mais derrière eux se dresse une barrière jusqu’au Jour où ils seront ressuscités. » Al-Muminun (23:99-100)

La première réunion de l’âme avec le corps survient dans l’utérus de la mère ;

وَاللَّهُ خَلَقَكُم مِّن تُرَابٍ ثُمَّ مِن نُّطْفَةٍ ثُمَّ جَعَلَكُمْ أَزْوَاجًا وَمَا تَحْمِلُ مِنْ أُنثَى وَلَا تَضَعُ إِلَّا بِعِلْمِهِ وَمَا يُعَمَّرُ مِن مُّعَمَّرٍ وَلَا يُنقَصُ مِنْ عُمُرِهِ إِلَّا فِي كِتَابٍ إِنَّ ذَلِكَ عَلَى اللَّهِ يَسِيرٌ

« Dieu vous a créés de poussière, puis d’une goutte de sperme. Il a ensuite fait de vous des couples. Nulle femelle ne porte ou ne met bas sans qu’Il en ait connaissance. Aucune vie n’est prolongée et aucune vie n’est abrégée sans que cela soit écrit dans un Livre. Cela est facile pour Dieu. » Fatir (35:11)

Quand l’être humain meurt, l’âme se sépare de son corps mais elle lui reviendra le Jour de la résurrection quand Dieu tout-puissant créera à nouveau le corps humain :

وَإِذَا النُّفُوسُ زُوِّجَتْ

« lorsque les âmes seront accouplées. » Al-Takwir (81:7)

Le sommeil est nécessaire à l’entretient de l’homme, et la mort l’est également afin de le doter d’une forme éternelle et immuable; un corps qui ne vieillira pas, qui ne tombera pas malade et qui ne connaitra pas la mort.

Ce corps sera digne de la vie éternelle, et lorsque la mort prendra quelqu’un, tout cela se produira en un clin d’oeil.

وَلِلّهِ غَيْبُ السَّمَاوَاتِ وَالأَرْضِ وَمَا أَمْرُ السَّاعَةِ إِلاَّ كَلَمْحِ الْبَصَرِ أَوْ هُوَ أَقْرَبُ إِنَّ اللّهَ عَلَى كُلِّ شَيْءٍ قَدِيرٌ

« A Dieu appartient le mystère des cieux et de la terre. Quant à l’ordre concernant l’Heure, il sera comme un clin d’œil ou plus bref encore. En vérité, Dieu est Puissant sur toute chose. » Al-Nahl (16:77)

Il est connu que la vie dans l’au-delà n’est pas qu’une existence spirituelle où seule l’âme réside, mais aussi une vie corporelle et matérielle. Après le départ de ce monde terrestre, Dieu recrée les corps et les accouple avec les âmes. Tous les êtres comparaitront devant leur Seigneur le Jour du grand Jugement, ceci est la Résurrection et à cet instant, l’homme se sentira comme s’il se réveillait d’un long sommeil comme l’affirme le verset suivant :

وَنُفِخَ فِي الصُّورِ فَإِذَا هُم مِّنَ الْأَجْدَاثِ إِلَى رَبِّهِمْ يَنسِلُونَ ، قَالُوا يَا وَيْلَنَا مَن بَعَثَنَا مِن مَّرْقَدِنَا هَذَا مَا وَعَدَ الرَّحْمَنُ وَصَدَقَ الْمُرْسَلُونَ

« On soufflera dans la trompette, et voilà que de leurs tombes ils se précipiteront vers leur Seigneur. Malheur à nous ! s’écrieront-ils. Qui donc nous a arrachés à nos couches ? C’est là ce que le Miséricordieux avait promis, et les envoyés disaient vrai ! » Ya-Sin (36:51-52)

En bref, la mort est la séparation entre l’âme et le corps. Le corps revient à la terre d’où il vient, L’âme revient à Dieu d’où elle vient et y demeure immortelle. C’est pourquoi il existe une allégorie universelle entre le sommeil et la mort, et que certains l’appellent la “petite mort” (une mort temporaire).

« Dis : “Dieu n’ordonne pas la turpitude, Allez-vous dire de Dieu ce que vous ne savez pas ?” Dis : ”Mon Seigneur a ordonné l’équité, Levez vos visages vers Lui en tout lieu de prière, implorez-Le en Lui rendant un culte sincère, De même qu’il vous a donné l’existence, de même vous retournerez à Lui”.

Il dirige certains alors que d’autres encourent l’égarement, ils ont pris les démons pour intimes plutôt que Dieu, et ils se croient bien dirigés. » Al-Araf (7:27-30)

La vraie religion est celle qui est en harmonie avec la nature originelle de l’homme, avec la nature dont Dieu a doté les hommes en les créant. Sitôt ce constat fait, on remarque que les gens sont divisés en trois groupes selon leurs comportements : un groupe qui suit la nature originelle de l’homme, un autre faisant des actions contraires à la nature originelle et un troisième qui se caractérise par l’hésitation. Nous examinerons les particularités de chaque groupe dans un autre article.

[1] ALkamous almouhit, din

[2] Asahah, Ismail bin Hammad algawhari, Thakik: Ahmad Abdul Ghafoor Attar ,Beyrouth 1983. Matériel: religion.

Suivez-Nous